ou ENREGISTREZ VOUS Nous suivre :
Centre national de ressources et d'information sur l'intelligence économique et stratégique

Lobbyiste

Personne physique ou morale capable de proposer et de conduire des actions d'influence ou de contre influence en vue d’un but précis et ciblé (le plus souvent l’entrée en vigueur d’une norme affectant l’activité de l’entité pour laquelle il a été missionné). Il s’agit de représenter des intérêts particuliers auprès du décideur public quelle que soit sa forme – parlement, collectivité, ministère, agence gouvernementale…

Le lobbyiste peut exercer son activité au sein d’un cabinet de conseils, d’une entreprise ou pour le compte d’une fédération, d’une ONG ou d’une association. Le lobbyiste doit posséder des compétences et connaissances touchant aux domaines politiques, économiques, juridiques et sociaux. Il doit également détenir un savoir-faire en matière de négociation, un sens du contact prononcé et des connaissances particulières du milieu au sein duquel il évolue. Avant d’exercer cette fonction en entreprise, le lobbyiste a souvent exercé un métier de conseiller ou chargé de relations parlementaires au sein d’un syndicat professionnel, d’un cabinet ministériel ou d’un député par exemple. Les juniors sont généralement présents sur les actions de veille législative et la rédaction de synthèse.

Les missions
  • Suivre l’activité législative et leur impact sur son secteur
  • Développer et entretenir des réseaux humains. Etre reconnu comme interlocuteur fiable pour les décideurs
  • Adapter et développer des argumentaires spécifiques pour chaque instance ciblée.
  • Anticiper et détecter des signaux faibles permettant d'anticiper les nouvelles législations, normes, décisions politiques.
Les compétences

Technique

  • Capacité de synthèse
  • Capacité rédactionnelle
  • Facilité d'expression
  • Compréhension législative

Connaissances

  • Très bonne connaissance des institutions et du secteur professionnel représenté
  • Connaissances biographiques des individus impliqués et cartographie des réseaux humains
  • Connaissances de relations institutionnelles, publiques et médiatiques

Qualités

  • Très bon relationnel
  • Grande capacité d'écoute et d’échange
  • Capacité de négociation
  • Rigueur
  • Organisation, esprit de synthèse
  • Maîtrise de l’anglais si dimension internationale
Niveau / Type de formation

Niveau bac+5 : Université, IEP, école de communication, école de commerce
Type : Intelligence Economique, sciences politiques, droit, communication, affaires publiques/européennes, communication

Salaire
  • Junior : 20 à 26K€ brut/an
  • Senior : NA, variable en fonction des structures et des responsabilités
Catégorie : Metiers de l'IE
Dernière modification le 05/02/13
Vidéo
Agenda
Twitter