Analyses


[JdR] Conseil de lecture : Les nouvelles frontières numériques d’Isabelle Guibert et Frédéric Jeannin
21 mars 2019

Dans leur ouvrage "Les nouvelles frontières numériques", Isabelle Guibert et Frédéric Jeannin dressent un état des lieux des législations internationales et communautaires en matière de protection des données personnelles. Les auteurs soulignent l’importance stratégique et financière des données personnelles, les qualifiant de pétrole du XXIème siècle. Si le RGPD est analysé comme une « ligne Maginot », l’ouvrage tend, à travers cette métaphore empruntée à l’art militaire des fortifications, à démontrer l’impérieuse nécessité de concevoir de nouvelles frontières numériques inspirées des fortifications Vauban.

Ivory Trade Compliance Act Initiative : vers un FCPA de la lutte contre le commerce illégal de l’ivoire ?
20 mars 2019

En septembre 2015, le Royal United Services Institute for Defence and Security Services (RUSI) publiait un rapport, rédigé par Tom Maguire et Cathy Haenlein, intitulé : An Illusion of Complicity Terrorism and the Illegal Ivory Trade in East Africa. Le commerce illégal de l’ivoire africain n’est plus simplement une question environnementale. N’y a-t-il pas urgence à franchir un cap en matière de lutte contre le phénomène ?

[CR] Transformation de la fonction Sûreté : vers un nouveau paradigme
19 mars 2019

Docteur en sciences économiques, Olivier Hassid est Directeur conseil chez PricewaterhouseCoopers (PwC) France en charge de l'offre globale de sécurité et de sûreté depuis janvier 2016 : cybersécurité, sécurité physique, protection de l'information, lutte contre la fraude, gestion de crise, intelligence économique. En 2017, il prend également la charge de la compliance. Ancien Directeur général du CDSE (Club des directeurs de sécurité et de sûreté des entreprises) pendant huit ans, sous la présidence d’Alain Juillet, Olivier Hassid est également chargé de cours à l'Université Paris Descartes et à l'Université de Nanterre.

[Conversation] - Entretien avec le colonel Alain Faugeras, Directeur Sécurité & Prévention de la ville de Colombes
18 mars 2019

Colonel de gendarmerie depuis 2004, Alain Faugeras a d’abord œuvré comme chef de la section « gestion civile des crises » à la Représentation permanente de la France auprès de l’UE à Bruxelles. Il a également participé à la Force de Mise en Œuvre (IFOR) et à la Force de Stabilisation (SFOR) en Bosnie-Herzégovine, avant de prendre la tête de la mission d’assistance frontalière de l’Union européenne à Rafah (EUBAM Rafah) du 25 novembre 2008 au 1er juillet 2012. Après un mandat de Directeur de site en charge de la sûreté aéroportuaire de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle (CDG), mission effectuée pour le compte de l’International Consultants on Targeted Security (ICTS), Alain Faugeras est nommé Directeur Sécurité et Prévention de la ville de Colombes en 2014. Il occupe encore cette fonction aujourd’hui.

Le rôle vital des lobbies dans la politique saoudienne aux États-Unis
15 mars 2019

L’Arabie Saoudite est l’un des principaux partenaires des pays Occidentaux au Moyen-Orient. En effet, son poids géopolitique et diplomatique dans la région, ainsi que son rôle dans l’OPEP — dû à ses immenses ressources pétrolières — en font un pays stratégique pour la stabilité de la région et le prix du pétrole. Il est plus souvent dénoncé par la presse internationale et attaqué sur plusieurs thématiques comme les droits de l’Homme ou le financement du terrorisme. Ainsi, pour influencer sur la scène internationale tout en évitant de devenir un État paria, le Royaume utilise une arme rarement analysée par les médias traditionnels.

[JdR] Les risques à l’exportation : Comment se prémunir à l’international ?
14 mars 2019

Si exporter ses produits à l’international est le rêve de toute entreprise, cette démarche présente également de nombreux risques. Pour éviter que l’exportation ne mette en péril la santé financière des entreprises, des solutions de prévention existent.

La réduction de la surprise stratégique avec la méthode ACH : étude de cas sur le marché de la banane dans l’Union européenne
13 mars 2019

La méthode ACH vise à définir le positionnement d’une entité dans un contexte complexe en accompagnant l’analyste dans sa méthodologie de recherche. Le positionnement de la Compagnie Fruitière, géant français dans le commerce de fruits d’Afrique, face aux compagnies de vente de bananes d’Amérique Latine au sein du marché européen peut ainsi être établi.

Le Burkina Faso face à la menace djihadiste
12 mars 2019

La crise politique et sécuritaire au Mali a progressivement plongé toute la région dans une situation de fragilité et d’insécurité. La proximité géographique du Burkina Faso avec le Mali et le Niger l’a exposé au phénomène terroriste. Plusieurs mobiles peuvent expliquer l’émergence de ces attaques.

[Conversations] Entretien avec Bruno Delaye, président d'Entreprise & Diplomatie
11 mars 2019

Entreprise & Diplomatie incarne, en tant que filiale de l'ADIT, la volonté de la maison mère de renforcer son activité au service du développement international des entreprises, en particulier sur le volet dédié à la diplomatie d'affaires opérationnelle. Entreprise & Diplomatie se concentre sur un nombre limité de dossiers à fort enjeu pour les entreprises concernées, en proposant des services ciblés et à haute valeur ajoutée pour atteindre des résultats précis. L'important niveau de séniorité des collaborateurs du cabinet associé au réseau et à la connaissance des affaires institutionnelles françaises de son dirigeant B. Delaye font d'Entreprise & Diplomatie un cabinet réputé et efficace.

[JdR] Les dirigeants face à la crise du management
7 mars 2019

Comment faire face aux risques psycho-sociaux qui touchent tous les membres d’une entreprise ? Les termes comme « dépression au travail », « burnout » et « surmenage » qualifient le véritable mal-être au travail que subit une importante part des employés français. Les professionnels de la santé nous alertent sur ce sujet et sur les risques qui en découlent.

IBM, un dinosaure de l’informatique qui tente de résister aux GAFAs
4 mars 2019

International Business Machine Corporation (IBM), par le rachat de Red Hat (leader mondial dans le développement et distribution de logiciel open source), envoie un signal fort au GAFAs sur ses intentions et son positionnement. En effet, cette action permet à IBM de devenir le principal fournisseur de cloud hybride.

Quelle protection juridique pour les lanceurs d’alerte ?
1 mars 2019

Les lanceurs d’alerte, notamment de sécurité informatique, bénéficient d’une protection particulière organisée par le droit français. La définition du statut de lanceur d’alerte et de leur protection est issue de la loi du 9 décembre 2016. À la suite de plusieurs affaires très médiatisées, la nécessité d’organiser une protection particulière pour les lanceurs d’alerte en sécurité informatique est apparue comme grandissante. Après de nombreux amendements proposés par les députés, la protection des lanceurs d’alerte de sécurité informatique fut introduite à l’article 47 de la loi pour une République numérique (aussi appelée Loi Lemaire), loi promulguée le 7 octobre 2016. L’Union européenne travaille par ailleurs sur un projet de directive, afin d’harmoniser les législations nationales des Etats membres en matière de protection des lanceurs d’alerte, tout en mettant en place un niveau de protection minimal commun aux Etats membres.

[JdR] La gestion des risques interculturels : un enjeu stratégique pour les entreprises
28 février 2019

Alors que Dacia connaît un succès retentissant dans le monde de l’automobile (il s’impose en 2018 comme le 4ème constructeur ayant vendu le plus de voiture), comment expliquer l’échec cuisant de la marque low cost sur le marché indien ? Reconnu par tous comme l’art de vivre à la scandinave, l’enseigne bleu et jaune IKEA, a bien failli perdre son pari d’implantation en Corée du Sud alors que le marché était dénué de tous concurrents. Comment expliquer ces échecs stratégiques ? Un élément majeur de réponse à cette question serait le facteur culturel. Aujourd’hui, ignorer la culture dans le développement stratégique d’une entreprise revient à s’exposer à des risques majeurs. C’est au travers de 3 thématiques que nous analyserons de manière non-exhaustive l’importance de la gestion des risques interculturels.

L’art, un marché de culture, de renseignement et de politique
25 février 2019

Le marché contemporain de l’art est souvent associé au milieu du « showbiz », du blanchiment d’argent, ou encore à de l’évasion fiscale. Ce marché fortement méconnu du grand public et qui semble obscur est en fait un outil souvent utilisé pour des fins politique, de renseignement et/ou d’influence.

[Conversation] Général d'armée (2S) Didier Bolelli, président du directoire de GEOS
22 février 2019

Ancien élève de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, du Command and General Staff College (école de guerre américaine) et de l’École de Guerre, le Général d’armée (2S) Didier Bolelli a commandé successivement le 13ème RDP, le bureau « recherche humaine » au sein de la brigade de renseignement de l’Armée de terre et le « bureau réservé » du cabinet du ministre de la Défense. Spécialiste du renseignement, il est nommé en 2004 directeur des opérations de la DGSE et commandera ensuite la DPSD et la DRM. Son dernier poste aura été Inspecteur général des Armées/ Terre. De 2008 à 2013, il a été membre de la coordination nationale du renseignement. Depuis 2014, il est président de la société GEOS.

[JdR] L’hyperpersonnalisation des services bancaires et assurantiels : risques et opportunités
21 février 2019

Le Club Risques et le Club Data Intelligence de l’Ecole de Guerre Economique ont reçu Laurence Niclosse lors d’une conférence le 24 janvier 2019 pour aborder les risques et opportunités liés à l’hyperpersonnalisation des services bancaires et assurantiels. L’hyper personnalisation constitue aujourd’hui un enjeu inhérent à toutes les activités, et ce en particulier dans le secteur des banques et assurances.

[Conversation] Charles-Edouard Anfray, délégué sûreté Europe occidentale et coordinateur sûreté de la branche Raffinage-Chimie de Total
15 février 2019

Ancien élève de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr (1985-1988), Charles-Edouard Anfray sert ensuite dans la gendarmerie jusqu’en 2002, avant de rejoindre Total. Il y a exercé des fonctions dans les métiers de la communication, la sûreté, la gestion de crise, le sociétal, en France, au Yémen, au Nigéria puis en France à nouveau, avant d’être nommé délégué sûreté Europe occidentale et coordinateur sûreté de la branche Raffinage-Chimie.

[JdR] Les RFID : montée en puissance d'une technologie de rupture?
14 février 2019

Les services de police se servent des technologies RFID présentes dans les billets de banque afin d’appréhender divers trafics de blanchiment d’argent ! Ces étiquettes RFID sont imprimées dans les billets de banque et émettent un signal assez imposant pour attirer l’attention, lorsqu’elles sont présentes en masse à un passage des douanes (pour des sommes dépassant des dizaines de milliers d’euros et impliquant donc de très nombreux billets de banques). Une technologie bénéfique ?

[CR] Un nouveau rapport de force dans le monde de l’énergie ? : Retour sur le colloque Risque Pays de la Coface
13 février 2019

Le 5 février, le Portail de l’IE s’est rendu au colloque Risque Pays de la Coface (Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur), leader français de l’assurance-crédit. Le colloque Risque Pays, organisé chaque année par la Coface, est un moment d’échange mettant en lumière les grandes tendances de fond de l’économie mondiale et des risques géopolitiques et géoéconomiques majeurs. Parmi les principaux thèmes abordés : géopolitique des ressources en présence du président directeur général de Total, Patrick Pouyanné, panorama des risques dans les pays émergents et avenir des chaînes de valeur mondiales. Retour sur la première partie de la conférence, consacrée à l’énergie.

La Russie concrétise sa volonté de maîtrise des eaux arctiques face à une faible concurrence
12 février 2019

En 2001 la Russie publiait les fondements de sa politique de domination de l’espace arctique. Aujourd’hui, la construction de brise-glaces à propulsion nucléaire, vaisseaux indispensables à la navigation dans cette zone, témoigne de la concrétisation de sa volonté inchangée en la matière.