Analyses


Guerre d’influence: de la stratégie d’implantation du MMA en France à l'enracinement du MMA dans le monde sportif (2/2)
20 janvier 2021

Malgré les nombreuses réticences à légaliser le MMA en France, le Mixed Martial Arts compte plus de quarante mille adhérents sur le territoire. La légalisation permet ainsi un meilleur suivi des pratiquants et des compétitions amateurs et professionnelles. 20 ans après les premiers combats professionnels, les combattants français peuvent enfin représenter leur pays et le faire auprès de leurs supporters. L’implantation en France joue un rôle plus important d’enracinement dans le monde sportif et auprès du comité international olympique.

Opérations extérieures, la guerre d'influence entre l'Armée française et ses opposants
18 janvier 2021

En 2013, cinq pays de la bande sahélo-saharienne se sont unis à la France afin de contenir l'expansion terroriste sur leur territoire. La mission engagée vise à abaisser la menace à la portée des états alliés et de reconstruire un possible avenir. Cependant, au-delà de conflits armés relevant de la guerre au sens primitif du terme, cette coopération interétatique soulève des enjeux de légitimité, d’influence et d’intelligence culturelle et territoriale.

[CONVERSATION] - Le Strategic Foresight & Warning : une méthodologie puissante d’alerte précoce aux frontières de l’OSINT et de la veille
15 janvier 2021

Le Dr Helene Lavoix est la fondatrice du cabinet de conseil et think tank, The Red Team Analysis Society, site de prospective stratégique, de veille et de prévention des risques, et également politologue en relations internationales et spécialisée en prospective stratégique et alerte précoce (SF&W) pour les questions de sécurité. Dans le cadre du Strategic Foresight & Warning, elle a accepté de répondre aux questions pour le club OSINT de l’Ecole de Guerre Économique.

[JdR] Les câbles sous-marins à l’aube du siècle numérique : une guerre géoéconomique
14 janvier 2021

Si le XXème siècle fut celui du pétrole, le XXIème est incontestablement celui du digital et proclame l’avènement de « l’homo numericus ». Au cœur de cette ossature de l’Internet, les satellites assurent 5% des télécommunications mondiales tandis que les 95% restants sont opérés par les câbles transocéaniques. Or le contrôle de ces flux est un enjeu de puissance de premier ordre dans la guerre géoéconomique que se livrent les Etats-Unis et l’empire du Milieu, et, à travers eux, les fleurons du numérique.

Guerre d’influence: de la stratégie d’implantation du MMA en France à l'enracinement du MMA dans le monde sportif ( Partie 1/2 )
13 janvier 2021

A travers les stratégies d’enracinement, l’UFC avec de multiples fédérations et organismes (IMMAF, l’agence américaine antidopage USADA, le New Jersey State Athletic Control...) tentent d’implanter le MMA dans la culture sportive et le comité olympique. A ce titre, la légalisation du MMA en 2020 fait partie d’une stratégie d’implantation de l’UFC en France et surtout d’un enracinement de ce dernier dans le monde sportif. En France, les acteurs de l’implantation du MMA sont la fédération française de boxe et d’anciens sportifs tels que Bertrand Amoussou.

Les Émirats déploient leur méconnu soft power pour sécuriser la diversification de leur économie
12 janvier 2021

Habituellement perçus comme "compatibles" avec les valeurs occidentales, les Emirats Arabes Unis (EAU) ont pu projeter leur volonté de puissance librement via des interventions militaires et des opérations d’influence. En effet, les Émirats voient d’un mauvais œil la montée en puissance du couple sino-iranien dans la région. Pour faire face, ils se tournent vers l’Europe afin de garantir des débouchés stratégiques pour leur industrie pétro-gazière dont ils restent dépendants malgré leur volonté de diversification économique.

Les Etats-Unis usent de leur soft power afin de limiter l'influence sino-russe en Arctique
11 janvier 2021

Le contrôle de l’Arctique est un sujet de discussion brûlant pour les membres du Conseil de l'Arctique. La Russie, la Chine et les États-Unis jettent leur dévolu sur la région en raison des perspectives militaires et économiques rendues disponibles par la fonte des glaces.

[JdR] Le big data et l’IA, carburants à risque au service de la « green tech » du géant Tesla
7 janvier 2021

Soumettre l’adversaire par la dépendance numérique et obtenir un monopole informationnel est un enjeu majeur de la guerre économique systémique. Depuis son commencement, le constructeur automobile Tesla a massivement investi la sphère immatérielle par son utilisation du Big Data et de l’IA associé à une stratégie de prédation économique à échelle internationale. Les véhicules du futur ne sont cependant pas sans risques pour les utilisateurs et soulèvent de nouvelles problématiques.

L’Union Européenne en route vers l’indépendance dans l’Internet spatial
31 décembre 2020

Les projets de constellations de satellites pour déployer un Internet mondial haut débit en tout point du globe, représentent des enjeux de puissance géostratégique et d’indépendance numérique majeurs. L’Union Européenne, qui a toutes les capacités pour atteindre sa triple ambition, est en passe de se donner les moyens de disposer des clés de son avenir.

Vers une co-régulation du cyberespace : entre rapports de force et impératifs de souveraineté
29 décembre 2020

En presque vingt ans, le monde a assisté à une explosion des technologies du numérique. Devenues une ressource primaire, les données sont au cœur d’enjeux géopolitiques que connaissent toutes ressources indispensables. La régulation du cyberespace est alors nécessaire pour contrôler l’appétit de ces géants qui menacent l’Europe.

La sécurité nucléaire face à la menace des drones
24 décembre 2020

Depuis 2011, la catastrophe nucléaire de Fukushima a mondialement alerté sur l’importance de garantir la sécurité des centrales nucléaires. Cependant, de multiples survols illégaux en France continuent de rappeler la menace que représentent les drones pour la sécurité de celles-ci. Voici un état des lieux des centrales nucléaires, hauts lieux d’enjeux énergétiques et stratégiques, compromis par les drones de loisir.

La France impose son veto au rachat de Photonis, actant ainsi le retour de l’Etat dans la défense des actifs stratégiques
23 décembre 2020

Plusieurs mois de négociations n’auront pas permis à l’américain Teledyne d'acquérir Photonis, le ministère des Armées ayant mis fin au processus de rachat faute de garanties suffisantes sur la souveraineté. Cette décision, une première en France, s’inscrit dans le cadre plus général d’une prise de conscience croissante des pouvoirs publics sur le sujet crucial de l’indépendance stratégique.

[CONVERSATION] - Délégation Parlementaire à la Sécurité Economique - rencontre avec le Sénateur Jérôme Bascher
22 décembre 2020

Le Portail de l’IE a eu la chance de s’entretenir avec le Sénateur BASCHER au sujet de sa vision de l’intelligence économique au sein de l’État et de sa proposition d’une future Délégation Parlementaire à la Sécurité Economique.

Dos au mur, le budget de l’Union Européenne relance la Taxe sur les Transactions financières
18 décembre 2020

Dans le cadre du Budget de l’Union européenne et du plan de relance, le Parlement européen a approuvé le 16 décembre le plan financier pluriannuel prévu de 2021 à 2027. À l’occasion des débats entre pays membres, un vieux serpent de mer a aussi refait surface. Le spectre de la taxe Tobin après une véritable bataille de lobbies s’est réincarné en une taxe sur les transactions financières (TTF) et été voté à 66%.

[JDR] La région autonome du Kurdistan, territoire emblématique des risques de dépendance à une source unique de revenus
17 décembre 2020

Depuis quelques semaines, le gouvernement régional du Kurdistan (GRK) est en proie à de violents mouvements sociaux avec notamment des incendies de bâtiments publics par les manifestations et une répression à balles réelles par les autorités locales. À l’origine de ces tensions, une situation économique détériorée par la chute des cours du pétrole.

[CONVERSATION] Jeux d’influence anti-iraniens au Moyen-Orient, par Ardavan Amir-Aslani
16 décembre 2020

Maître Ardavan Amir-Aslani, avocat au barreau de Paris et analyste des enjeux géopolitiques du Moyen-Orient, a accepté de répondre aux questions du Club Influence de l’AEGE. Selon lui, tout d’abord l’administration Biden ne devrait pas revenir dans l’accord de Vienne immédiatement et ensuite, les relations diplomatiques qui s’ouvrent entre Israël et les pays- arabes sont un signal fort de la création d’un front anti-Iran dans la région.

Le projet Canal Seine-Nord Europe, symbole des errements de l’État-stratège
14 décembre 2020

Le Canal Seine-Nord Europe est un projet de longue haleine devant relier le bassin parisien aux réseaux fluviaux nord-européen. Potentiellement créateur d’emplois, il risque également de mettre en grand danger le développement des ports de Gennevilliers, de Rouen et du Havre.

Retour d’expérience EspritsCollaboratifs chez OBS
11 décembre 2020

Créée fin 2014, la société française EspritsCollaboratifs conçoit et développe avec ses clients des dispositifs de veille collaborative. Le Portail de l’IE c’est entretenu avec Sébastien Vinas, Strategic Studies Manager chez Orange Business Services (OBS).

[JdR] Le cyberterrorisme, menace du siècle depuis son utilisation jusqu’aux attaques
10 décembre 2020

Il est souvent dit que le cyberterrorisme n'existe pas, et l’on évoque plutôt les termes de cybercriminalité ou de guerre de l'information. Cela ne change rien au fait qu’aujourd’hui l’utilisation d’Internet par les groupes terroristes soutient leurs activités. Si aucune cyberattaque à grande échelle revendiquée comme terroriste n’a encore été réalisée, cela reste la menace potentielle du 21ème siècle.

La sécurité d'approvisionnement énergétique auprès de l’OPEP+, enjeu concurrentiel des soft powers russe, américain et chinois
9 décembre 2020

Derrière les luttes d’influences au sein de l’OPEP et de l'OPEP+ se dessinent l’ombre des deux géants chinois et américain. Le premier a besoin d’un pétrole bon-marché pour soutenir sa reprise alors que l’autre doit soutenir le cours afin de sauver son industrie du pétrole. Avantageusement pour Pékin, un mauvais calcul américain a provoqué l’entrée dans la partie de la Russie qui a fait plonger encore plus les cours du pétrole. L’Europe y perd sur tous les tableaux et l’affrontement entre Pékin et Washington au Moyen-Orient semble inévitable.