Analyses


[JdR] Risques et perspectives des ventes en ligne sur les enseignes physiques
23 janvier 2020

Avec la venue de géants du commerce en ligne comme Amazon et un changement de mode de consommation des Français, le milieu du commerce de détail vit un bouleversement qui met en péril les acteurs traditionnels et les force à se redynamiser pour éviter de disparaître. Les stratégies d’adoption du numérique sont diverses et propres à chaque entreprise où elles doivent être coordonnées avec le modèle économique déjà en place dans les magasins physiques.

[Conversation] L’indépendance de l’industrie de défense française vue par Nicolas Dhuicq (Partie 2/2)
22 janvier 2020

Suite et fin de l'interview de Nicolas Dhuicq. Quelle est la portée réelle de la nouvelle procédure de contrôle des investissements étrangers ?

La vérification des faits à l'ère de la désinformation
21 janvier 2020

Depuis la révolution numérique, le fact-checking n’a cessé d’évoluer. Face à la multiplication de la désinformation, ce travail de vérification s’est progressivement étendu à l’ensemble des informations véhiculées dans l’espace public. A l’ère d’internet, l’information circule très rapidement, la désinformation devient si facile à produire et à diffuser qu'il est important pour chacun de développer des compétences en vérification.

L’industrie française de la fibre optique dénonce la concurrence chinoise
20 janvier 2020

La France, leadeur européen du « cheveu de verre », dénonce la concurrence chinoise sur le marché. Si l’Hexagone produit 50% de la fibre déployée en Europe, la Chine représente en comparaison 58% du marché mondial de la fibre optique. Le gouvernement français s’est fixé des objectifs ambitieux pour 2022 : développer la fibre chez 35 millions de locaux professionnels et d’habitation à un moindre coût.

[JdR] Guerre économique et contrat d’armement : le cas de Naval Group en Grèce
16 janvier 2020

Le 24 octobre 2019, le lancement du chantier de la première frégate de défense et d'intervention (FDI) de Naval Group a servi d’occasion à la signature d’une lettre d’intention par le ministre de la Défense grec. Le projet de contrat qui en découlait concernait l’achat de deux frégates FDI pour la marine grecque. Cependant, la signature de ce contrat est interrompue par la proposition de vente non sollicitée de l’américain Lockheed Martin relative à quatre frégates américaines Multi-Mission Surface Combattant (MMSC). Depuis lors, Paris et Washington se livrent une véritable guerre économique sur ce marché, entre négociations, influence, vente d’Etat à Etat pour la France et FMS (Foreign Military Sales) pour les Etats-Unis.

[Conversation] L’indépendance de l’industrie de défense française vue par Nicolas Dhuicq (Partie 1/2)
15 janvier 2020

Récemment, le fonds américain Searchlight Capital Partners a réalisé une OPA sur Latécoère, fleuron français de l’aéronautique. L'État, via son dispositif de contrôle des investissements étrangers en France, a avalisé l’opération à condition que les Américains permettent à un investisseur agréé de siéger au conseil d’administration et de détenir 10% du capital de Latécoère.

Gestion publique des actifs stratégiques en 2019 : vers une prise de conscience opérationnelle ?
14 janvier 2020

2019 a été riche en mutations pour les organismes étatiques en matière de renseignement économique. A l’occasion de cette nouvelle année, le Portail de l’IE revient sur les dernières évolutions et les prochains défis à relever.

Jeu à somme nulle sur le Nil : quand l’Éthiopie met un terme à l’hydro-hégémonie égyptienne
13 janvier 2020

Lancée en 2011, la construction du grand barrage éthiopien de la Renaissance (GERD – grand ethiopian renaissance dam) redistribue les cartes dans cette région du monde où l’eau est une ressource éminemment stratégique. Ayant bénéficié pendant de nombreuses années d’une quasi-exclusivité de l’exploitation du Nil, l’Égypte est attaquée dans ses prérogatives. Les ambitions économiques et les appétits de puissance pleinement assumés de l’Éthiopie viennent bouleverser les rapports de force géopolitiques et stratégiques établis dans la région.

La surveillance de l’espace : un enjeu stratégique de souveraineté
8 janvier 2020

Avec l’accroissement des applications spatiales, la densification du trafic et la multiplication des nouveaux acteurs, l’espace extra-atmosphérique tend à devenir un environnement de confrontations économiques et politiques. Par ailleurs, l’arsenalisation et l’affirmation des rapports de force - traduites entre autres par la mise au point de missiles antisatellites ou de satellites militaires manœuvrant - poussent aujourd’hui à reconsidérer l’importance de la surveillance de l’espace. Cette dernière s’impose désormais comme un élément de souveraineté structurant et incontournable pour les États.

Advanced Persistent Threat : une arme croissante de la guerre de l’information
7 janvier 2020

Alors que la guerre économique bat son plein, ces dix dernières années ont vu émerger différents groupes désignés par les services spécialisés sous le nom d’APT.

Intelligence artificielle et Deepfakes : la naissance de nouveaux risques stratégiques
6 janvier 2020

De nos jours, la technologie peut s’avérer aussi utile que nuisible. L’Intelligence artificielle (IA) peut être synonyme de progrès, mais avec l’apparition de deepfakes, de nombreux problèmes concrets sont soulevés. Qu’en est-il des enjeux et de l’avenir des « hyper-trucages » ?

L’article 57 du projet de Loi de finances 2020, un dispositif controversé (Partie 2/2)
3 janvier 2020

L’article 57 du projet de loi de finances pour l’année 2020 a été adopté par l’Assemblée Nationale en première lecture le 13 novembre 2019. Il vise à mettre en place un dispositif automatisé et informatisé de collecte et de traitement de données personnelles dans le cadre de la lutte contre les infractions fiscales. Vivement critiqué par les autorités de contrôle (CNIL, Commission des lois, Conseil d’Etat) compte tenu de son fondement légal controversé, l’article 57 est actuellement en train d’être examiné par le Sénat en vue d’une adoption définitive prévue fin décembre 2019.

[JdR] 2019 : l’année noire du Boeing 737 MAX
2 janvier 2020

Les 29 octobre 2018 et 10 mars 2019, deux moyen-courriers Boeing 737 MAX s’écrasent, tuant plusieurs centaines de passagers et personnels navigants. Immédiatement après le second crash, l’ensemble de la flotte des 737 MAX est interdite de vol. L’objectif est ici de déterminer le périmètre des risques afin d’évaluer leur impact, d’abord pour Boeing puis pour d’autres entités concernées par cette interdiction de vol.

L’article 57 du projet de Loi de finances 2020, un dispositif controversé (Partie 1/2)
31 décembre 2019

L’article 57 du projet de loi de finances pour l’année 2020 a été adopté par l’Assemblée Nationale en première lecture le 13 novembre 2019. Il vise à mettre en place un dispositif automatisé et informatisé de collecte et de traitement de données personnelles dans le cadre de la lutte contre les infractions fiscales. Vivement critiqué par les autorités de contrôle (CNIL, Commission des lois, Conseil d’Etat) compte tenu de son fondement légal controversé, l’article 57 est actuellement en train d’être examiné par le Sénat en vue d’une adoption définitive prévue fin décembre 2019.

[Conversation] Alexandre Medvedowsky - ESL & Network (Partie 2)
30 décembre 2019

Suite et fin de l'interview d'Alexandre Medvedowsky, Président su SYNFIE et Président du Directoire d'ESL & Network.

[CR] Conférence de Julien Vercueil « Situation économique en Russie : tendances et prévisions »
27 décembre 2019

Julien Vercueil est professeur à l’INALCO, où il y enseigne l’économie. Il présentait le 4 décembre 2019 à l’Ecole de Guerre Économique son ouvrage intitulé « Économie de la Russie », publié cette année. L’auteur se définit comme économiste et non historien, c’est dans cette optique qu’il a rédigé le livre. Ce dernier présente les principaux aspects de l’économie russe, trop souvent ignorée par la littérature. L’ouvrage couvre les transformations économiques de la Russie de 1918 à 2018.

[JdR] Les risques de la radicalisation djihadiste dans les entreprises privées et publiques.
26 décembre 2019

La récente attaque au couteau à la préfecture de police de Paris replace le phénomène de la radicalisation sur le devant de la scène. Il s'agit souvent d'un sujet tabou dans les entreprises, pour lesquelles il est difficile de définir une politique adéquate. Il semble donc important d’identifier certaines mesures pouvant aider à prévenir et à identifier la radicalisation en entreprise et les risques pour les entreprises.

[Conversation] Alexandre Medvedowsky - ESL & Network (Partie 1)
23 décembre 2019

Le Portail de l'IE a eu l'occasion de s'entretenir avec Alexandre Medvedowsky, Président du SYNFIE et Président du Directoire d'ESL & Network.

Cyber sécurité : la main de fer chinoise
23 décembre 2019

La main de fer de Xi Jinping sur l’internet chinois restreint d’années en années l’espace de liberté des internautes et celui des entreprises. Alors qu’une première loi sur la cybersécurité est entrée en vigueur en juin 2017, la Chine a annoncé en début d’année la mise en place d’un nouveau programme de protection des systèmes internet qui pourrait grandement impacter la sécurité des entreprises présentes sur le territoire chinois.

[JdR] Norme ITAR, l’exposition des technologies françaises aux restrictions américaines.
19 décembre 2019

Tout produit qui incorpore des composants, sous-ensembles matériels, logiciels d’origine américaine, ou est produit en utilisant de la technologie ou des logiciels d’origine américaine est soumis à des restrictions à l’exportation, du fait de l’application extraterritoriale de la réglementation américaine. A ce titre, les sociétés françaises qui achètent et vendent des composants, équipements, technologies d’usage militaires sont contraintes d’appliquer les réglementations de la norme ITAR (International Traffic in Arms Regulations). Une stricte conformité aux législations qui régissent le contrôle des exportations est ainsi incontournable.

Partenaires