Analyse

​Interview de Matthieu Creux, nouveau Président d'Avisa Partners, l'un des leaders européens de l’intelligence stratégique

Le 28 février 2018 par Portail de l'IE
Matthieu Creux, Président d'Avisa Partners

Les associés des sociétés C.D.P, Lexfo et Avisa se sont rapprochés pour créer Avisa Partners, un groupe européen spécialisé sur les enjeux stratégiques des entreprises et institutions. Matthieu Creux, Président d’Avisa Partners, nous a accordé une interview exclusive pour présenter la vision et la stratégie de ce nouveau groupe.

Portail de l’Intelligence Economique (PIE): Pouvez-vous nous présenter Avisa Partners en quelques chiffres ?

Matthieu Creux (MC) : Avisa Partners compte 75 collaborateurs issus de 40 nationalités, dont une trentaine d’ingénieurs, qui sont basés à Paris et à Bruxelles. Le groupe réalise un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros et accompagne plus de 150 clients.

 

PIE : Quelle est la stratégie d'Avisa Partners derrière ces acquisitions ? 

MC : Le groupe a pour vocation d’apporter des solutions opérationnelles aux grandes entreprises internationales et aux institutions sur leurs affaires sensibles et leurs enjeux stratégiques dans les domaines suivants :

• Business diplomacy

• Competition and trade matters & regulatory affairs

• Cybersecurity

• Investigation & anti-counterfighting operations

• Reputation & advocacy

• Campaigning

La constitution d’Avisa Partners doit permettre d’accompagner de manière intégrée et indépendante nos clients sur l’ensemble de leurs enjeux sensibles. On ne va pas s’arrêter là…Avec presque 20 millions d'euros de fonds propres constitués, à ce stade, sans aucun recours à des fonds d'investissement​, la société est ​bâtie sur des fondamentaux ​solide​s et puissants par rapport aux normes de notre secteur d'activité : cela devrait nous donner les moyens de croitre à la fois de manière organique et externe.  

 

PIE : Comment s’articule votre organisation ?

MC :Dans nos métiers, la compétence des équipes est prioritaire. C’est pour cela que  nous nous sommes appuyés sur les meilleurs dans leurs domaines respectifs pour bâtir ce Groupe.

Pour diriger le Groupe, je serai accompagné par mes 5 associés ayant chacun leur mission :

• Arnaud Dassier, ancien responsable Internet de Jacques Chirac en 2002 et de Nicolas Sarkozy en 2007.

• Samuel Dralet, Président de Lexfo et ancien directeur technique d’Atlab, racheté par Orange pour fonder Orange Cyberdéfense.

• Jacques Lafitte, ancien conseiller en charge de la création de l’euro auprès du Commissaire européen Yves-Thibault de Silguy de 1995 à 1999 et directeur des affaires publiques EMEA de Microsoft jusqu’en 2002.

• Antoine Violet-Surcouf, ancien directeur de la stratégie digitale de l'ADIT et Président de l’AEGE, le réseau des experts en intelligence économique.

• Jérôme Yomtov, ancien Secrétaire général de Numericable-SFR.

Le Groupe est également rejoint par François-Charles Timmerman, auparavant directeur international de CEIS,  qui prend la tête de l’activité Business Diplomacy d’Avisa Partners. Cet officier Saint-Cyrien, passé par le conseil en stratégie, apporte son expertise des questions de sécurité et de renseignement, ainsi que ses réseaux en Amérique Latine, en Afrique et dans les Balkans.

Le comité stratégique du Groupe, composé entre autres personnalités de Lynton Crosby, ancien directeur de campagne de Boris Johnson et de David Cameron, de Jean-Louis Georgelin, ancien chef d’état-major des armées de 2006 à 2010 et grand chancelier de la Légion d’Honneur, ou d’Éric Besson, ancien Ministre, s’est renforcé et a accueilli en septembre dernier Gérard Askinazi, ancien Vice-président monde de Publicis Events puis Président d’Havas Euro-RSCG Worldwide Events, et jusqu’en 2017, Président d’Agence Publics.

 

PIE : Quelles sont vos perspectives de développement à l'international ?

MC : Le groupe réalise déjà plus de 70% de son chiffre d’affaires à l’international, et accompagne ses clients sur les 5 continents.

​Nous accompagnons des groupes français à l'international, mais ce qui nous rend particulièrement fier, c'est de pouvoir accompagner des clients internationaux sur des marchés non européens. Cela déplafonne complètement nos ambitions internationales car nous ne dépendons absolument pas de notre marché domestique bruxello-parisien.

Portail de l'IE