Analyses


Une mystérieuse source tente de dresser l’opinion contre la vente de Rafale aux Émirats
15 décembre 2021

Le 3 décembre, la France se félicitait d’avoir réussi à vendre 80 avions Rafale aux Émirats Arabes Unis (EAU). Mais cela pourrait ne pas avoir plu à tout le monde : une mystérieuse source a initié une opération d’influence afin de dresser l’opinion contre cette vente. Décryptage.

Quand Erdogan s’aventure en Afrique pour imposer son influence économique [2/2]
14 décembre 2021

Comme développé en première partie, la Turquie, en quête de débouchés pour son économie, se tourne désormais vers l'Afrique et ses marchés. Les échanges sont désormais croissants et camouflent une influence turque de plus en plus forte sur le continent africain. L'exemple du financement des infrastructures locales illustre la stratégie d'expansion d'Ankara qui s'avère très complète et agressive.

Les NFTs, un défi juridique inédit pour la France
14 décembre 2021

L’année 2021 a vu la popularisation d’une technologie disruptive pour l’écosystème de l’art. De la même manière que les crypto-monnaies ont perturbé les marchés financiers, le marché des « Non-Fungible Token » (NFT) connaît actuellement un essor, marqué par des transactions aux montants vertigineux.

Quelles sanctions économiques pour la Russie en cas d’invasion de l’Ukraine ?
13 décembre 2021

En termes de sanctions économiques, même si les pays européens ne sont pas en reste, les États-Unis sont leaders mondiaux. Gels d’avoirs, embargo, quotas et taxes, tous les adversaires de l’Oncle Sam y passent. Parmi eux, la Russie doit composer avec un régime de sanctions strict imposé par Washington depuis le début de la crise ukrainienne et l'abattage du vol MH17 en 2014. Dans un contexte d’escalade des tensions en Europe de l’Est, quelles potentielles mesures de rétorsions économiques américaines planent au-dessus de Moscou ?

Quand Erdogan s’aventure en Afrique pour imposer son influence économique [1/2]
10 décembre 2021

En quête de débouchés économiques dans les années 2000, la Turquie a opté pour le processus d’adhésion à l’Union Européenne (UE). Force est de constater que le projet ayant peu évolué, ce pays a entrepris de cibler le marché africain.

[JdR] Intelligence artificielle et risque de la reconnaissance faciale
9 décembre 2021

Sujet encore assez méconnu en 2021, mais assurément incontournable dans le débat médiatique pour les décennies à venir, l’intelligence artificielle et la reconnaissance faciale sont des outils technologiques qui sont en train de révolutionner notre monde occidental pour le meilleur et peut être pour le pire. La Chine, leader mondial dans le domaine, nous expose tout le danger que représentent ces technologies.

Agriculture : vulnérable, la Chine attaque l’Europe
9 décembre 2021

Avec 18,3 % de la population mondiale pour seulement 8,5 % des terres arables du globe, la Chine se sait vulnérable. Insuffisantes, les réformes internes de restructuration du secteur primaire chinois peinent à garantir à Pékin une réelle souveraineté alimentaire. La Chine capitalise ainsi sur les marchés internationaux — en augmentant ses importations — et multiplie les tentatives de captation de terres agricoles à l’étranger, notamment en Europe.

Open XDR Platform : une solution souveraine pour la cybersécurité
7 décembre 2021

Les Assises de la sécurité du 13 au 15 octobre 2021 ont pris de vitesse le salon du Made in France. Plusieurs entreprises françaises de sécurité ont décidé de rassembler leur expertise dans le domaine de la détection de cybermenaces au sein de l’Open XDR Platform. L’objectif de cette initiative est de proposer un éventail de technologies françaises de cybersécurité et tenter de concurrencer les géants étrangers du secteur.

L’urgence climatique, un levier utilisé par les ONG pour influencer les politiques d’investissement des banques françaises
6 décembre 2021

Depuis les Accords de Paris, la question climatique conditionne de plus en plus le comportement des acteurs économiques. Les banques n'échappent pas à cette tendance et font l’objet d’une évaluation plus poussée de leurs empreintes carbones et leurs activités. Les ONG jouent un rôle particulièrement important dans ce phénomène en mobilisant l’opinion publique pour influencer les choix d’investissement. Dernier cas en date, le mégaprojet gazier de Total en Arctique, dans lequel les Amis de la Terre ont joué un grand rôle dans le retrait d’activités de la BPI.

Les risques liés à l’accès à l’eau en Asie centrale
3 décembre 2021

L’accès à l’eau a été reconnu comme un enjeu stratégique majeur du XXIe siècle. Ayant déjà été victime de l’assèchement de la mer d’Aral, l’Asie centrale se présente aujourd’hui comme une zone stratégique exposée aux risques hydriques qui menacent sa population.

[Guide & astuces OSINT #1] Facebook Search ou comment percer les profils privés
2 décembre 2021

Le club OSINT & Veille lance une série d'articles, les « Guides & astuces OSINT », qui vous propose des conseils en quelques lignes avec captures d'écran à l’appui. Aujourd'hui, les outils pour percer les profils privés sur Facebook.

OPEP et augmentation de la production : l'Arabie saoudite s'oppose aux États-Unis
1 décembre 2021

Lors d’une réunion début novembre, le ministre saoudien de l'énergie, Abdelaziz bin Salman Al Saud (AbS) a annoncé que l'OPEP+ résisterait à la pression des États-Unis pour pomper davantage et n'augmenterait sa production que de 400 000 barils par mois, comme convenu lors de l’accord OPEP+ en juillet 2021. Cette réticence saoudienne soulève la question de ce que les États-Unis offrent à l’Arabie Saoudite en retour de leur éventuelle aide ponctuelle.

Les tentatives australiennes de blocage du développement de l'influence chinoise dans le Pacifique Sud
30 novembre 2021

Face à la BRI et la projection de puissance de l’Empire du Milieu, chaque pays adopte sa propre approche. Côté australien, après une longue période d’inaction, on semble se réveiller et prendre des décisions. Néanmoins, dans sa réflexion stratégique, on a l’impression que Canberra s’est enterré dans un sophisme du faux dilemme : s’aligner totalement sur les Etats-Unis ou regarder sa démocratie mourir sous les coups de Pékin. En parallèle de ce faux dilemme, il y a tout de même des actions australiennes qui méritent d’être notées.

Programme « Mille Talents », captation de savoirs et intelligence technologique : quand la Chine part à la conquête des cerveaux
26 novembre 2021

A l‘horizon 2049, le Parti Communiste Chinois s’est donné pour objectif de s’imposer comme la première puissance mondiale. Pour pouvoir honorer cet engagement et les cent ans de la République Populaire de Chine, Pékin doit se doter de moyens qui lui permettront d’innover plus rapidement et plus efficacement que son rival américain. L’intelligence technologique et académique en fait partie. Et pour cause, l’Etat chinois s'est doté d’outils innovants pour infiltrer les milieux universitaires occidentaux et mettre en place un système de captation de savoirs.

[JdR] De l’importance de la prise en compte de l’exploitation du facteur humain dans la gestion de risques
25 novembre 2021

L'exploitation du facteur humain demeure l'une des principales stratégies d'attaque, physique ou numérique, des entreprises. Un certain nombre de mesures simples peut permettre de se prémunir d'une bonne part de ces risques. La formation des personnels, cependant, reste la meilleure solution.

Les GAFAM et la stratégie du cloud de confiance : quid de la souveraineté numérique française ?
24 novembre 2021

Thalès et Google ont annoncé le 6 octobre 2021 la conclusion d'un partenariat stratégique et la création d'une coentreprise au cours du premier semestre 2022, dans l'objectif de développer un cloud souverain qui sera labellisé "Cloud de Confiance". Cette collaboration a fait naître de vives critiques quant à l'échec d'une nouvelle tentative de souveraineté numérique française.

[CONVERSATION] : Guerre économique, campagnes d'influence et souveraineté des données à l'approche des présidentielles : la France est-elle bien "cyber armée"? [2/2]
3 novembre 2021

Il n’y a pas si longtemps, dans un monde où la mondialisation, les interdépendances et l’ultralibéralisme se pensaient garants du « doux commerce » et de la paix, la souveraineté était un terme péjoratif. Synonyme de protectionnisme, et donc de repli commercial, géopolitique, voire identitaire, les États s’appelaient encore entre eux des « alliés ». Frans Imbert-Vier, spécialiste des enjeux de cybersécurité et de souveraineté numérique, revient pour le Portail de l’IE sur cette notion de souveraineté, qui théoriquement devrait se trouver au cœur des préoccupations électorales dans un contexte de guerre économique.

L’ambition américaine d’une coalition contre les avancées technologiques à vocation militaire chinoises
28 octobre 2021

Face à la menace chinoise, aussi bien économique, militaire que culturelle, les Etats-Unis souhaitent renforcer le contrôle des exportations sur des technologies à usage militaire, et imposer à ses partenaires ces restrictions. Une façon pour Washington de freiner l’essor économique et militaire chinois en formant une coalition d’Etats alliés. Mais aussi un premier pas pour éventuellement élargir le champ des secteurs sujets à cet export control.

[CONVERSATION] : Guerre économique, campagnes d’influence et souveraineté des données à l'approche des présidentielles : la France est-elle bien “cyberarmée”? [1/2]
26 octobre 2021

Il n’y a pas si longtemps, dans un monde où la mondialisation, les interdépendances et l’ultralibéralisme se pensaient garants du « doux commerce » et de la paix, la souveraineté était un terme péjoratif. Synonyme de protectionnisme, et donc de repli commercial, géopolitique, voire identitaire, les États s’appelaient encore entre eux des « alliés ». Frans Imbert-Vier, spécialiste des enjeux de cybersécurité et de souveraineté numérique, revient pour le Portail de l’IE sur cette notion de souveraineté, qui théoriquement devrait se trouver au cœur des préoccupations électorales dans un contexte de guerre économique.

Accord Nord Stream 2 : vers un nouvel équilibre énergétique en Europe de l’Est ?
1 octobre 2021

Signé fin juillet 2021, l’accord germano-américain sur la sécurité énergétique européenne acte la finalisation du gazoduc Nord Stream 2, redéfinissant en profondeur les positions et intérêts des acteurs de l’échiquier énergétique européen. En toile de fond de ce revirement américain, se dessine la perte de parts de marché gazières de la Russie au bénéfice de ces derniers.