Analyses


La diplomatie des loups guerriers, soldats de la guerre économique ? (Partie 2/2)
7 mai 2021

Comme nous avons pu le voir dans la première partie, la diplomatie des loups guerriers est une stratégie de communication tournée vers la défense des intérêts chinois. Pour autant, elle ne permet pas uniquement d’aborder une posture défensive mais elle apparaît également sous un angle offensif. Cette diplomatie des loups-guerriers au service de la conquête des nouveaux marchés s’illustre parfaitement dans le déploiement des nouvelles routes de la soie et du développement d’entreprise comme Huawei.

[JDR] Ransomwares: les assureurs pointés du doigt par l’Etat
6 mai 2021

Bien que les cyberattaques ne soient pas un phénomène nouveau, l’ampleur de leur volume d’attaques et le coût pour les victimes qu’elles représentent est sans précédent. Ainsi, le risque “zéro” n’existant pas, les entreprises cherchent à transférer le risque cyber vers leurs assurances qui proposent de plus en plus de produits répondant à leurs besoins.

L’influence au service des géants de l’assurance : le cas de la MGEN
5 mai 2021

La Mutuelle générale de l'Éducation nationale (MGEN) gère le régime obligatoire et complémentaire des enseignants depuis 1947. Cette position de monopole lui garantissait des revenus confortables et assurés. Mais depuis 2018, le gouvernement travaille sur un projet de loi qui bouleverserait ce statu quo et ouvrirait ce marché à la concurrence. La MGEN a donc entrepris différentes actions d’influence afin de sauvegarder son avenir.

La Banque du Liban est-elle sous le coup d’une vaste attaque informationnelle ?
3 mai 2021

Une importante part des déclarations, au Liban ou dans le monde, en faveur de la réforme profonde du système libanais, semble témoigner d’agendas politiques bien plus flous. L’affaire Riad Salamé, gouverneur de la Banque du Liban (BdL) en est l’épiphénomène le plus visible.

La diplomatie des loups guerriers, véritable stratégie de communication ? (Partie 1/2)
30 avril 2021

Depuis près d’un an, un regain de tensions s’est fait ressentir dans la communication des diplomates chinois. Habituée à une diplomatie douce de la part de l'Empire du Milieu, la nouvelle doctrine diplomatique des « loups-guerriers » monte en puissance sur la scène internationale pour imposer les intérêts économiques et les valeurs de la Chine à travers le monde. Pour autant, cette nouvelle forme de communication a tendance à réveiller la méfiance à l’égard du régime communiste, dès lors peut-on réellement parler d’une réelle stratégie diplomatique ?

Régulation des GAFA, le réveil européen ?
28 avril 2021

La nouvelle équipe de la Commission européenne portée par Ursula von der Leyen a décidé de taper du poing sur la table afin de faire exister l’Union Européenne (UE). En choisissant de moderniser le dispositif de régulation digital, l’UE s’attaque peut-être enfin à un ennemi qui mettra d’accord tous les membres ou presque. Première étape d’un réveil souverain européen ou coup dans l’eau?

L’influence de la politique agricole commune sur la souveraineté alimentaire française (Partie 3/3 : Le déclassement )
26 avril 2021

Suite à l’état des lieux sur la PAC et à la présentation des facteurs internes de celle-ci qui constituent des handicaps pour l’agriculture française, le Club Relations publiques de l'AEGE au cours de multiples entretiens a constaté que le déclassement agricole français peut s’accentuer par des décisions de politique étrangère, commerciale et par des choix franco-français comme la surtransposition normative.

Programmes d’armement européens : mirage ou réalité ?
23 avril 2021

Depuis quelques années, la vision prospective des programmes d’armement est, plus que jamais envisagée dans le cadre européen. « Des états membres plus forts et plus souverains dans un monde globalisé nécessitent une plus grande coopération au sein de l’Union européenne ». Fruits de ces coopérations entre les États, les projets sont de plus en plus nombreux : FREMM, avion de combat SCAF, char MGCS, avion de patrouille maritime MAWS, système d’artillerie CIFS pour citer les derniers en date.

[JDR] : Le retard français dans l'innovation nucléaire civile, un risque économique et de souveraineté
22 avril 2021

Suite au choc pétrolier de décembre 1973, le Gouvernement français a lancé le “plan Messmer”. Celui-ci prévoyait la construction de trois réacteurs nucléaires par an afin de placer le nucléaire au cœur de la production d’énergie française. Cependant, très rapidement un lobby antinucléaire s’est développé, ralentissant la R&D et menant à l’abandon de plusieurs projets d’innovation dans le domaine nucléaire français. Cette situation crée aujourd’hui un réel risque quant à la souveraineté énergétique de la France et à son statut de pays pionnier dans l’énergie atomique.

Veolia-Suez, un rapprochement noué dans le sang
20 avril 2021

Après plus de 7 mois de bataille, les conseils d’administration de Veolia et Suez ont convenu d’un rapprochement. En reprenant la majorité de son principal concurrent, Veolia s’affirme comme le leader mondial de la transition énergétique. Présenté comme gagnant-gagnant, il s’agit maintenant de déterminer si cet accord renforce Veolia et lui permet de lutter contre ses principaux adversaires, notamment chinois, ou si celui-ci résulte de la simple volonté de détruire un concurrent historique.

L’influence de la Politique Agricole Commune sur la souveraineté alimentaire française (Partie 2/3 : Les éléments constitutifs induisant un affaiblissement)
19 avril 2021

Suite à l’état des lieux effectué sur la PAC, le Club Relations publiques a voulu comprendre pourquoi la France est passée de la 3ème place à la 6ème en tant qu’exportateur mondial agricole. Nous avons dénombré trois éléments intrinsèques à la PAC permettant d’expliquer en partie cette évolution, à savoir une tendance à une renationalisation, une exigence de rentabilité qui peut paraître contradictoire avec des pratiques agricoles exigeantes et une complexité normative.

[JDR] : Les limites de l’indépendance énergétique : l’exemple de la crise texane
15 avril 2021

La relance récente de production de terres rares aux États-Unis, face à la pression du potentiel monopole chinois, s’inscrit dans une démarche de souveraineté énergétique étasunienne. Le pays souhaite exploiter ses propres ressources et le cas concret du Texas en fait un exemple expérimental en matière d’indépendance énergétique. Son système pour l’instant territorial, permet d’appréhender les failles existantes à cette hégémonie de l’énergie auxquelles le reste du pays sera amené à faire face s’il devient totalement autosuffisant.

Vols de fret : impact de la pandémie de Covid-19 sur la sécurité du transport de marchandises
14 avril 2021

Compte tenu de l'augmentation constante de la valeur des flux de marchandises transportées autour du globe, l'accent mis sur la sûreté du transport de marchandises évolue progressivement vers une approche plus globale mais complexe. En 2020, la crise sanitaire de Covid-19 a encore mis davantage à l’épreuve la chaîne d’approvisionnement et a suscité de nouvelles inquiétudes quant aux problématiques sécuritaires des transporteurs de marchandises, notamment en ce qui concerne les vols de fret.

L’influence de la politique agricole commune sur la souveraineté alimentaire française (Partie 1/3 : Présentation de la PAC)
12 avril 2021

En permettant à l’Europe d’être une puissance agricole, la PAC a démontré son intérêt. Elle a connu des mutations qui ont été imposées tant de l’extérieur (combat des Etats-Unis contre le protectionnisme européen) que de l’intérieur (surproduction, rabais britannique, environnement, quotas laitiers). Malgré son succès, elle est fortement critiquée en raison d’un cadre contraignant en raison de la surabondance de normes, les multiples contrôles d’où des appels à sa simplification. De nombreuses pistes sont envisagées et certaines sont actuellement testées dans certains États européens.

La cyber dissuasion, une solution imparfaite pour un cyberespace plus sûr
9 avril 2021

La révolution numérique qui a débuté au siècle dernier a permis au monde entier de profiter d’avantages technologiques majeurs notamment liés au développement d’Internet. Néanmoins, toutes ces avancées ont exposé les organisations à une menace devenue aujourd’hui presque « banale » à la lumière de l’actualité quotidienne, de son champ d’action immense et de sa nature systémique : la cyberattaque.

La biométrie : un outil en constante évolution dans les entreprises
7 avril 2021

Depuis plusieurs années, un engouement s’affirme pour la biométrie tant son utilisation revêt de multiples aspects. Devenue un outil important dans la lutte contre la criminalité, de plus en plus d’entreprises font appel à ses procédés. De même, la crise de la Covid-19 a démontré la nécessité de protéger les locaux contre toute intrusion. Ainsi la biométrie est-elle une réponse aux enjeux de sécurité sanitaire.

[CONVERSATION] (2/2) Quand le business de l'engagement rejoint l'influence - Sarah Durieux, directrice de la plateforme de pétition change.org
6 avril 2021

À l’occasion de la sortie du livre de Sarah Durieux Changer le monde : manuel d’activisme pour reprendre le pouvoir, le Portail de l’IE s’est interrogé sur un contre-pouvoir en mutation. L’activisme, si vieux soit-il, n’aura jamais occupé une place si prépondérante auprès des décisionnaires. Et pour cause, c’est en s’appuyant sur les mêmes armes propres à la guerre économique que la pétition citoyenne s’est constitué une influence redoutable.

Une autre grille de lecture des partenariats signés par l’Iran
5 avril 2021

Les récents partenariats que l’Iran a signé avec ses partenaires asiatiques apparaissent comme une aubaine pour un régime en danger. En grandes difficultés pour contrôler sa population, répondre à la pandémie et protéger ses personnalités, le régime des mollahs a grand besoin d’aide extérieure tant la situation économique et sécuritaire vire à la catastrophe. Si ces partenariats constituent un grand bol d’air pour un régime au bord de l'asphyxie, les leçons de l’Histoire du pays indiquent qu’une simple grille de lecture économiste de la situation ne suffit pas.

Les vaccins au cœur d’une guerre économique mondiale
2 avril 2021

Confrontés depuis plus d’un an à la pandémie du Covid-19, tous les pays souhaitent mettre un terme le plus rapidement possible à la crise économique, sanitaire et sociale qui en découle. Les vaccins représentent alors de précieux sésames, indispensables pour basculer dans le "monde d’après". Entre blocage d’exportations, utilisation de normes juridiques et guerre de l’information, tous les moyens sont bons pour en disposer et mettre en avant les qualités des politiques vaccinales de ces pays.

[CONVERSATION] “Le Lobbying, un mal nécessaire?”, avec Thomas Puijalon
1 avril 2021

Le mercredi 10 mars, le Club Influence de l’Ecole de Guerre Economique recevait Thomas Puijalon pour une conférence interactive sur le lobbying et la diplomatie d’affaires. Le lobbying est traditionnellement connoté négativement en France car il est associé dans l’imaginaire collectif à la corruption ou à l’usage de la pression pour garantir les intérêts d’une entreprise privée. Thomas Puijalon a proposé sa vision éthique du lobbying, puis a répondu aux nombreuses questions des participants.