Analyses


Comment diminuer les risques liés à la migration des données dans le multi-Cloud ?
6 avril 2020

Michel Juvin, Expert Cybersécurité membre du Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique (CESIN), intervenait à l’École de Guerre Économique le 20 février dernier à l’occasion d’une conférence portant sur la problématique de la confiance dans le Cloud.

Projet de Géolocalisation « COVID-19 » : Quels remparts face à une dérive dans le traitement de la crise ?
3 avril 2020

Véronique Chapuis, Directrice du Programme D’Intelligence Juridique EGE, Présidente LEX Colibri, et Matthieu Juglar, Avocat cabinet JLT Avocats, nous offrent un éclairage sur la portée et les enjeux du projet de Géolocalisation "Covid 19". Entre atteintes aux libertés individuelles, menaces d'inconstitutionnalité et poids pesant sur les entreprises, jusqu'où la sauvegarde de la santé des citoyens peut-elle aller d'un point de vue juridique ?

Sous-marins australiens classe Attack : contrat du siècle et risque réputationnel pour Naval Group
2 avril 2020

Le PDG de Naval Group, Hervé Guillou, a dénoncé vendredi 21 février une « campagne malveillante » à l’œuvre en Australie, concernant la fourniture de 12 sous-marins Shortfin Barracuda. Les accusations portent sur l’accumulation des retards et des surcoûts, mais également sur des doutes quant au niveau d’inclusion d’entreprises locales dans le projet. Dans un contexte d’élections législatives en Australie en mai prochain, la remise en cause du partenariat avec Naval Group est retentissante.

Les Etats-Unis raflent au prix fort des masques médicaux destinés à la France
2 avril 2020

Dans un contexte de pénurie, les Etats-Unis mènent une véritable guerre commerciale pour se procurer dans l’urgence des masques médicaux. Dans ce contexte, qu’ils ont acheté une cargaison des précieux masques au dernier moment, juste avant qu’ils ne soient expédiés vers la France.

Consommateurs chinois, le nouveau pivot de la croissance mondiale ?
1 avril 2020

Alicia Garcia Herrero, cheffe économiste Asie-Pacifique chez Natixis, Agatha Kratz, directrice associée à Rhodium Goup, André Chieng, vice-président du Comité France-Chine et président d’Asiatique européenne de commerce et Julie Wernau, correspondante au Wall Street Journal à Pékin discutent de l’évolution des besoins et des comportements des consommateurs chinois ces dernières années lors du 24ème colloque Risques de Coface.

Les États-Unis, quelle superpuissance après l’élection présidentielle de 2020 ?
31 mars 2020

L’histoire étasunienne a constamment alterné entre périodes d’interventionnisme et d’isolationnisme vis-à-vis du reste du monde. À l’occasion du 24ème colloque Risques de Coface, Gérard Araud, ancien ambassadeur de France aux États-Unis, Fabrice Brégier, président de Palantir France, François Durpraire, historien, universitaire et consultant, spécialiste de l’histoire américaine et John Bercow, ancien président de la Chambre des Communes du Royaume Uni, discutaient de l’avenir de la superpuissance américaine.

Coface : rétrospectives et prédictions de l’économie mondiale
30 mars 2020

Le 4 février 2020, le Portail de l’Intelligence était invité au Carrousel du Louvre pour la 24ème édition du colloque annuel de Coface, où se discutaient l’évolution de l’économie mondiale et des prédictions pour les années à venir. Chaque année, le groupe, spécialisé dans le risque pays, rassemble les savoirs et les regards d’experts français et internationaux issus de tous les milieux : monde de l’entreprise, politique, finance ou encore chercheurs en économie. Cette publication, divisée en quatre parties, retrace les évènements marquants de la journée. En termes d’introduction, cette première partie traite des tendances économiques globales et des risques liés.

[JdR] Compliance et risques : la chasse aux intermédiaires et ses conséquences
26 mars 2020

La compliance s’est imposée aux grandes entreprises par le biais d’amendes record sous la contrainte d’affaires judiciaires. Véritable arme de guerre économique, celle-ci, en tant qu’exigences de conformité, force les entreprises à la chasse aux intermédiaires, leur permettant d’évaluer les risques en amont. D’autres solutions existent aussi pour mitiger les risques, au premier rang duquel se trouve l’intelligence économique.

Le coronavirus (Covid-19) peut-il initier le renforcement de la souveraineté française en matière de santé ?
26 mars 2020

La République Populaire de Chine fait face aujourd’hui à deux épidémies simultanées pour lesquelles elle représente le foyer principal : le Covid-19 et la peste porcine. Cette dernière est inoffensive pour les humains mais n’est pas sans conséquences pour le secteur de la santé.

Financement de la LGV Marrakech-Agadir : guerre d’influence entre la France et la Chine
25 mars 2020

Le Président Emmanuel Macron devait se rendre au Maroc en mars pour une visite officielle, et ce avant que la crise sanitaire liée au Coronavirus ne s'installe. Ce déplacement, qui devrait être reporté, pourrait apporter un éclairage sur le pays qui portera le financement principal de la future ligne de train à grande vitesse (LGV) Marrakech-Agadir, projet pour lequel la France et la Chine tentent de se positionner depuis mi-novembre.

Conséquence du coronavirus : l’ébranlement de l’alliance pétrolière arabo-russe redéfinit les équilibres stratégiques des puissances énergétiques
24 mars 2020

Effet indirect du coronavirus, la baisse de la demande mondiale en pétrole a conduit l’Arabie saoudite à proposer une nouvelle réduction de la production aux membres de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et à ses associés. Toutefois devant le refus de la Russie, la volte-face de la stratégie saoudienne, désormais axée sur les volumes, a redéfini les équilibres des puissances énergétiques au risque d’une guerre des parts de marchés semblable à celle de 2014, impactant fortement les marchés financiers spécialisés et nombre de secteurs dépendant de l’or noir pour leurs activités.

[JdR] Criminalité transnationale et blanchiment, entre innovations et adaptations : quels risques ?
20 mars 2020

David Weinberger, chercheur à l’INHESJ et spécialiste en criminalité internationale dans la lutte anti-drogue et le blanchiment d’argent, est intervenu à l’Ecole de Guerre Economique le 9 mars 2020 sur la question de la criminalité internationale, le blanchiment d’argent et les risques qu’ils comportent.

La gestion des fonds activistes par l’Autorité des Marchés Financiers, un enjeu stratégique pour la gouvernance des entreprises cotées
18 mars 2020

A l’occasion des vœux de début d’année à la presse, le président de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a énuméré les défis à relever pour l’année à venir. Parmi eux figure l’attitude à adopter vis-à-vis des fonds activistes, prolongeant ainsi la réflexion dans laquelle sont engagés les acteurs français du droit et de la finance pour parer à un risque grandissant envers les sociétés cotées.

L’usine d’Hayange, symbole d’une réindustrialisation française tiraillée
17 mars 2020

Le sidérurgiste anglais, British Steel, placé sous administration judiciaire en mai dernier, négocie son rachat. Trois sites sont concernés : au nord de l’Angleterre, aux Pays-Bas et en Moselle. Alors que le chinois Jing Ye est sur le point de signer la reprise, Bercy juge cette acquisition contraire aux intérêts de l’Hexagone.

[JdR] Quels risques pour une économie mondiale marquée par la récession? (Partie 2/2)
13 mars 2020

Suite et fin du [JdR] du 12 mars 2020. Alors que les bourses mondiales s'effondrent avec ce que l'OMS appelle désormais la pandémie du Covid-19, l'année 2020 semble mal engagée pour l'économie. A cela s'ajoutent un Brexit toujours pas formalisé, une guerre commerciale USA-Chine toujours plus virulente, etc.

[JdR] Quels risques pour une économie mondiale marquée par la récession? (Partie 1/2)
12 mars 2020

Après avoir analysé les principaux risques géopolitiques et commerciaux dans notre dernière publication, l’analyse de cette semaine portera sur les risques financiers et budgétaires quant à leur impact sur les États et les entreprises.

L’Afrique au cœur de la stratégie chinoise de prédation de la donnée
10 mars 2020

Le 31 mai 2019 un protocole d’accord a été signé à Addis-Abeba, siège de l’Union africaine, entre Philippe Wang, vice-président de Huawei région Afrique du Nord, et Thomas Kwesi vice-président de la Commission d’Union africaine Quartey. Par ce biais, les gouvernements africains cherchent à réduire la fracture numérique. En effet, le nouvel accord, qui renforce leur partenariat en matière de TIC initié en 2015, prévoit l’installation du haut débit, l’internet des objets (IoT), la 5G, et l’intelligence artificielle (IA). Huawei, leader sur le marché se saisit de ce manque à gagner et conforte ainsi sa position de leader sur le continent africain mais également à l’échelle internationale.

Reconnaissance faciale en France : quelle place dans la politique de sécurité intérieure ?
9 mars 2020

« Big Brother is watching you ». Cette expression tirée de l’œuvre de George Orwell « 1984 » est aujourd’hui utilisée pour dénoncer des mesures de surveillance jugées excessives. Si les caméras de surveillance font partie intégrante du paysage urbain français, celles-ci ne permettent actuellement pas d’identifier automatiquement un individu. La question de cette évolution divise, notamment au regard des risques d’atteinte aux libertés individuelles qu’elle implique.

Les relations commerciales entre l’Union européenne et le Vietnam prennent de la hauteur grâce à un nouvel accord de libre-échange
7 mars 2020

L’accord de libre-échange UE-Vietnam a été ratifié par la Commission du commerce international du Parlement européen (INTA) le 12 février 2020. Fort des enjeux économiques et d’influence qu’il comprend, si cet accord renforcera les 30 ans de relations bilatérales entre les deux pays, il permet également au Vietnam de desserrer l’étau Chine/Etats-Unis qui le domine.

La professionnalisation de la gestion de la sûreté des humanitaires en zone d’intervention
6 mars 2020

Les associations humanitaires sont devenues des acteurs incontournables des différents conflits majeurs à travers le monde. Souvent en première ligne, les organisations humanitaires peuvent compter sur un important réseau informationnel leur permettant d’agir dans leurs différentes zones d’interventions en maximisant leur sécurité. C’est au tournant des années 90 que la dimension sécurité/sûreté s’est professionnalisée dans le milieu humanitaire à la suite de pertes humaines significatives et à la multiplication de conflits en pays à risque.

Événements


Plus d'événements

Partenaires