Colloque - L'intelligence économique au service de la compétitivité et de la pérennité des PME marocaines

Quand ?

Début : 28 avril 2017 09:00

Fin : 28 avril 2017 18:00

Où ?

Présidence de l'Université Mohammed V

Avenue Allal Al Fassi
Rabat
Maroc

Lien externe

Description

Le Centre Universitaire de l’Entrepreneuriat de l’UM5 Rabat organise en collaboration avec le Centre de Ressources du Master « Entrepreneuriat et management de projet » une journée sur le thème de « L’intelligence économique au service de la compétitivité et de la pérennité des PME marocaines ».

Les PME marocaines sont aujourd’hui confrontées à trois changements majeurs. :

  • La mondialisation de l’économie, en premier lieu, bouleverse la division internationale du travail et ouvre tous les marchés aux vents de l’hyper-concurrence.
  • La révolution numérique, en second lieu, modifie en profondeur les organisations, les modes de travail, le rôle de l’information et de de la connaissance et les modèles d’affaires.
  • Enfin, la prédominance des normes juridiques, techniques et des bonnes pratiques dans la régulation des rapports de force économiques conditionne largement l’accès aux marchés.

En effet, les PME sont désormais contraintes d’ajuster leurs stratégies en fonctions d’une nouvelle grille de lecture, intégrant la complexité croissante des réalités concurrentielles à l’oeuvre sur les différents échiquiers mondiaux, nationaux et locaux. L’efficacité d’une telle démarche repose sur le déploiement de véritable dispositif d’intelligence économique qui institue la gestion stratégique de l’information comme l’un des leviers majeurs au service de la performance économique et de l’emploi. L’intelligence économique qui doit être perçue par toutes les PME comme un enjeu majeur, permet à leurs dirigeants d’effectuer une veille efficace, une protection optimale des informations stratégiques et de concevoir une démarche d’influence pour une prise de décision efficiente dans la perspective d’impacter l’environnement externe de l’entreprise.

Au Maroc, les petites et moyennes entreprises occupent une place cruciale dans le tissu économique national. Le tissu productif marocain est à plus de 90 % composé de PME et de TPE, les PME réalisent plus de 40 % du chiffre d’affaire du secteur industriel et emploient plus de 50 % de la main d’oeuvre (MEF, 2015). Ils constituent à la fois la substance du système productif et son principal facteur de renouvellement. Ils représentent un véritable levier du développement l’économie marocaine à mettre en évidence.
Mais malheureusement, au moment où la course mondiale à la compétitivité est déjà bien entamée, on constate que les PME marocaines, sont encore loin de connaître la définition, les contours, les objectifs et les enjeux de l’intelligence économique pourtant vitale. L’intelligence économique reste une notion inconnue pour les PME marocaines. L’apport de l’information au service de la compétitivité et pérennité de ces PME est limité, et peu d’entreprises marocaines sont conscientes de son importance.
Rares sont les PME qui adopte la stratégie informationnelle comme levier de développement et d’innovation. Les PME marocaines ont tendance à subir plutôt qu’agir. D’ou notre questionnement
Comment l’intelligence économique peut-elle être mise au service de la compétitivité et de la pérennité des PME marocaines ?

 

Objectifs visés de la journée d’étude:

  • Définir la pratique de l’intelligence économique, ses objectifs et ses enjeux pour les entreprises et les PME 
  • Réaliser un état de lieux de l’intelligence économique au Maroc
  • Ressortir les opportunités et les défis de l’intelligence économique au Maroc et plus particulièrement dans les PME marocaines
  • Développer et proposer des pistes d’amélioration de la pratique de l’intelligence économique au Maroc et plus particulièrement dans les PME marocaines
  • Partager les expériences de quelques entreprises et les pratiques en la matière
  • Permettre aux doctorants chercheurs de faire l’état d’avancement de leur recherche et interagir avec des enseignants chercheurs et professionnels en charge de l’intelligence économique dans leur structure