Conférence - Dans les coulisses du contrat du siècle : l'industrie navale française au service de l'Australie

Quand ?

Début : 19 octobre 2017 19:30

Fin : 19 octobre 2017 21:00

Où ?

Amphithéâtre des Vallières - Ecole Militaire

1, Place Joffre
75007, Paris

Lien externe

Description

Le Comité Industrie de Défense et le Comité Marine de l’ANAJ-IHEDN, en partenariat avec l’AA-IHEDN, ont le plaisir de vous inviter à la conférence :

Dans les coulisses du contrat du siècle : 
l’industrie navale française au service de l’Australie

Marie-Pierre de Bailliencourt
Ancienne Directrice générale adjointe de Naval Group

Jeudi 19 octobre 2017
19h30 à 21h00

Amphithéâtre Des Vallières
École Militaire

_____________

S’INSCRIRE

Le 26 avril 2016, DCNS (aujourd’hui Naval Group) remporte en Australie « le contrat du siècle » estimé à 34 milliards d’euros et portant sur la construction de 12 sous-marins Shortfin Barracuda.

Pour la France, ce contrat, qui porte sur le design, la fabrication mais aussi la maintenance des sous-marins et la formation des personnels, contribue à renforcer le rayonnement et l’expertise française en matière d’industrie navale de défense. Il préserve la dynamisation du secteur avec la création, en France, de plus de 1 500 emplois directs et indirects.

Côté australien, les objectifs de ce contrat sont nombreux. Outre le renforcement du partenariat stratégique avec la France, le renouvellement et la modernisation de sa force sous-marine va permettre d’assurer la supériorité stratégique de l’Australie et d’affirmer sa position régionale. II s’agit aussi de protéger les routes maritimes des matières premières et de faire face aux menaces grandissantes en Asie du sud-est.

Environ un an après la signature de l’accord intergouvernemental liant la France et l’Australie, Marie-Pierre de Bailliencourt – qui était, jusqu’à cet été, Directrice générale adjointe de Naval Group – nous fait revivre les étapes cruciales et les rouages des négociations qui ont permis à Naval group de remporter ce contrat hors normes tant sur le montant de la transaction que sur la durée de la collaboration : un demi-siècle !

À propos de l’intervenante :

Titulaire d’un doctorat de Géopolitique de l’Université Paris-Sorbonne et d’Affaires Internationales de Johns Hopkins University, Marie-Pierre de Bailliencourt a passé l’essentiel de sa carrière à des postes à dimension opérationnelle et internationale. Elle rejoint en janvier 2015 le groupe DCNS (Naval Group) en tant que Directrice générale adjointe où elle a pour mission de mener à bien le développement du Groupe et d’assurer la cohérence des politiques et des projets y contribuant.