Événement

Conférence - Industrie de défense franco-allemande : modèle de mariage européen ?

Quand ?

Début : 24 mai 2018 19:30

Fin : 24 mai 2018 21:00

Où ?

Ecole Militaire

75007, Paris

Lien externe

Description

CONFÉRENCE – INDUSTRIE DE DÉFENSE FRANCO-ALLEMANDE : MODÈLE DE MARIAGE EUROPÉEN ?

Le Comité Industrie de Défense de l’ANAJ-IHEDN et l’Association des Auditeurs IHEDN de la Région Paris Île-de-France ont le plaisir de vous convier à leur conférence :

 

Industrie de défense franco-allemande : modèle de mariage européen ?

 

Pierre Colomina
Chercheur à l’IRIS et spécialiste de la politique de défense
des Etats européens et l’industrie de l’armement

 

Jeudi 24 mai 2018
19h30-21h00

 

Amphithéâtre Desvallières
Ecole Militaire

 

 

S’INSCRIRE

 

« La France et l’Allemagne sont essentiellement l’Europe. L’Allemagne est le cœur ; la France est la tête. » Tandis que l’Union Européenne post-Brexit tend à se rapprocher aujourd’hui de cette description de Victor Hugo, qu’en est-il plus spécifiquement de la relation entre les deux pays dans le domaine de l’industrie de Défense ? Quelles en sont ses enjeux et son avenir ?

La coopération industrielle franco-allemande, dont l’essence remonte au Traité de l’Elysée (1963), s’est concrétisée dans différents secteurs : Hot et Milan pour les missiles, Transall et A400M pour les avions, Tigre et NH90 pour les hélicoptères, MALE RPAS dans le domaine des drones. Mais elle a également connu des échecs, dont le plus marquant reste la sortie de la France du programme Eurofighter en 1985.

L’élection d’Emmanuel Macron en 2017 a marqué une accélération des projets de coopération entre les deux pays. Aux programmes déjà lancés, viennent s’ajouter le projet de char futur MGCS [Main Ground Combat System] visant à remplacer les Leopard 2 allemands et les Leclerc français ; une première déclaration d’intention dans le domaine des avions de patrouille maritime [Maritime Airborne Warfare System] ; la formalisation des besoins militaires du Système de combat aérien futur (SCAF) dans sa partie avion de combat pour un horizon à 2040.

Au-delà du couple France-Allemagne, la concrétisation de programmes militaires viables pourra, par agrégation d’autres pays partenaires ou clients, contribuer au renforcement de capacités industrielles européennes actuellement dispersées.

Mais de nombreuses pierres d’achoppements viennent dès à présent tempérer cet optimisme : nécessité de prendre en compte les équilibres entre les deux bases industrielles et technologiques de défense ; capacité à maintenir les conditions politiques favorables à cette coopération sur les 20 à 30 années que dureront ces programmes ; effets collatéraux d’autres choix tant en termes financiers que capacitaires : réalité de l’augmentation des budgets de Défense des deux côtés du Rhin, renouvellement de la flotte de Tornado, politique d’exportation des matériels de guerre, etc.

 

 

>> À propos de l’intervenant

 

Pierre Colomina est chercheur à l’IRIS et spécialiste de la politique de défense des Etats européens et l’industrie de l’armement, notamment navale. Ancien élève de Sciences Po Toulouse et d’IRIS Sup’, il est auditeur de la 98e session de l’IHEDN-jeunes et membre de l’ANAJ-IHEDN.
Après avoir été chargé de mission au sein du Groupement des industries de construction et activités navales (GICAN) de 2015 à 2017, dans le cadre duquel il a participé à l’organisation du salon Euronaval 2016 et du salon SOFINS 2017, il est devenu chercheur à l’IRIS où il participe aux programmes « Industries de défense et de sécurité » et « Europe et stratégie ».

 

Julien Canin
Membre du Comité Industrie de Défense de l’ANAJ-IHEDN
72e Séminaire Jeunes – Nancy 2011

Edouard Detaille
Président de l’association des auditeurs IHEDN région Paris Île-de-France

Ilham Soufi
Responsable du Comité Industrie de Défense de l’ANAJ-IHEDN
industrie-defense@anaj-ihedn.org