Événement

Conférence - Entrepreunariat et Patriotisme économique: armes de bataille

Quand ?

Début : 28 mai 2019 19:00

Fin : 28 mai 2019 21:00

Où ?

École de Guerre Économique

171 rue de Grenelle
75007, Paris

Lien externe

Description

Conférence du Club Afrique

***Inscription gratuite et obligatoire***
https://www.aege.fr/agenda/161/identification

A l’instar des dragons et puissances asiatiques, les pays africains se doivent de définir et créer leur propre modèle d’accroissement de l’économie s'appuyant sur leurs contextes nationaux puis régionaux et en intégrant les contextes d’affrontements globaux.

C'est dans ce sens que nous décrypterons l’essor et l’intérêt de ces nouvelles entreprises privées qui ont l’ambition et les armes pour devenir de vrais leviers de croissance des économies africaines et qui peuvent compenser les insuffisances stratégiques ou structurelles des états. Ces modèles de réussite, ont plusieurs visages, des secteurs d’activité différents mais font face aux mêmes défis et enjeux qui touchent l’ensemble des pays africains dans la guerre économique qui les opposent aux plus puissants.

Ces entreprises qui axent leur modèle économique à la fois sur la volonté de développement local en tirant profit des opportunités que permettent la globalisation et les marchés extérieurs, peuvent constituer le nouveau souffle du continent.

Swaady Martin et Jonathan Kiloso, deux entrepreneurs accomplis, apporteront leurs expériences en tant qu’acteurs de croissance dans les pays où ils opèrent. Nicolas Michelon, consultant spécialisé sur la région Asie-Pacifique, partagera son expertise pour un décryptage comparatif des modèles économiques performants et novateurs. Valérie Houphouet-Boigny, Responsable du Club Afrique de l’AEGE, sera modérateur du débat.

Si la start-up africaine a le vent en poupe, nous verrons qu’elle est à l’initiative de privés qui ont su valoriser les ressources naturelles, humaines, financières locales en la combinant à une maîtrise et compréhension des contextes externes. L’entreprise africaine devient militante et engagée quand elle se lance dans la cour des grands.