Bibliographie

« L’intelligence économique du futur 1 et 2 » de Henri Dou, Alain Juillet et Philippe Clerc

Le 15 octobre 2018
Trois grands noms de l’intelligence économique, auteurs de plusieurs ouvrages, Henri DOU, Alain JUILLET et Philippe CLERC ont travaillés ensemble pour publier ce lundi 15 octobre 2018 un ouvrage présenté sous deux volumes qui sont, « L’intelligence Economique du futur 1 ; une approche stratégique et opérationnelle » et « L’intelligence Economique du futur 2 ; une nouvelle approche de la fonction information ». L’ouvrage est publié aux Editions ISTE, ainsi que disponible en format numérique.

 

Henri DOU, est un des pionniers de la veille technologique en France. Il est à l’origine de la création du CRRM (Centre de Recherches Rétrospectives de Marseille). Il a par ailleurs Internationalisé ses Compétences en œuvrant à l’étranger dans des commissions étatiques et des universités traitant de l’Intelligence Compétitive dans une optique de coopérations internationales.

Alain JUILLET est aujourd’hui à la tête de l’Académie de l’Intelligence Économique. Il était auparavant conseiller pour l’Intelligence Économique en France aux côtés du Premier ministre où il a exercé son savoir-faire en matière de géopolitique, de sécurité au niveau international, gestion de crise et d’influence.

Philippe CLERC est conseiller expert en Intelligence Économique internationale à la Chambre de Commerce et de l’Industrie France. Il est aussi conseiller en charge de la global competitive à l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie (ACFCI). Particulièrement sensible aux NTIC, Philippe CLERC a été directeur de l’Intelligence Économique, de l’innovation et des technologies de l’information.

 

Synthèse de l’ouvrage

Dans les deux volumes de l’ouvrage, les auteurs exposent une nécessité d’analyse des principaux changements à prendre en compte dans un objectif de réappropriation des bases efficaces de l’Intelligence Économique.

Le premier volume propose une nouvelle approche de l’IE qu’ils adoptent sous un angle stratégique et opérationnel. Les auteurs mettent en lumière dans ce volume l’importance de la réévaluation des bases de l’Intelligence Économique française, une réévaluation jugée nécessaire pour garantir la faisabilité des missions nouvelles qu’ils axent autour d’enjeux clés tels que la protection des intérêts nationaux vitaux, du renforcement de la cohésion sociale ou encore de développement économique. 

Il y’a une invitation de la part des auteurs à changer de regard pour intégrer davantage les notions de mutations mondiales et des nouvelles technologies. Par la même occasion le premier volume dénonce l’obsolescence d'une manière de penser l’Intelligence Économique comme focalisée sur des objectifs que les auteurs qualifient de « classiques », à savoir l’entreprise et l’économie en dépit d’une vision plus globale et plus stratégique.

Le deuxième volume interpelle sur l’aspect organique de l’Intelligence Économique de nos jours qui subit une mutation permanente. Les auteurs nous expliquent l’importance de l’adaptation des stratégies d’IE à l’évolution de la fonction d’information, étroitement corrélée avec l’évolution des NTIC tels que, la telecom detection, la géolocalisation, le cyber ou les multimédias. 

Ce second volume explique qu’il est aujourd’hui possible d’optimiser l’exploitation des fonctions de l’information. L’ouvrage fait apparaître qu'au-delà de l'analyse des Big data, qui permet d’en retirer des informations, il est aujourd’hui impératif d’analyser l’aspect psychologique et épigénétique des informations récoltées.
 

Avis sur l’ouvrage de Rachid Abdou Moussa

Aujourd’hui l’évolution du monde modifie le mode d’utilisation de l’Intelligence Économique. La combinaison des savoirs, de l’expérience, et des spécificités de chacun de ces trois experts en Intelligence Eonomique donne une approche innovante et une vision nouvelle dans le domaine de l’Intelligence Économique.

La répartition en deux volumes propose une réelle mise en perspective de la situation stratégique et opérationnelle de l’Intelligence Économique française.


* Les propos tenus dans cet avis et cette analyse n'engagent que son auteur.