Puissance

Définition

La puissance est un concept à dimension internationale qui rend compte selon Braudel de la société des nations en compétition pour la conquête de l’hégémonie mondiale.

Enjeux

La puissance est communément associée aux notions d’action, de potentiel d’action et au pouvoir. La puissance d’un pays se mesure dans sa capacité à exercer des actions importantes, de plier les autres pays à ses volontés en les influençant. La puissance d’un pays est son attraction, sa faculté d’apparaître aux autres comme un pôle (concept de pôle de puissance). D’une façon générale, la puissance d’un pays passe par trois voies essentielles : La puissance culturelle, c’est-à-dire le concept de soft power, qui utilise comme vecteurs la langue, les cultures ou encore la religion pour consolider sa position internationale. La puissance militaire, autrement dit le hard power, permet aussi de faire valoir les intérêts d’une nation. La puissance économique, concept de puissance structurelle, est le théâtre de toutes les grandes confrontations des nations contemporaines puisque la guerre militaire a fait place à la guerre économique.

La puissance culturelle permet de diffuser les idées, concepts de la puissance ; la puissance économique permet également d’asseoir les paradigmes de la puissance ; enfin la puissance militaire permet de les imposer au reste du monde. La maîtrise de ces trois voies permet à un Etat de devenir une superpuissance.

Perspectives

L’Etat ayant le plus accumulé de facteurs de puissance au cours du 20ème siècle est les Etats-Unis qui peuvent se targuer d’être un pôle de puissance. Mais le statut des puissances n’est pas figé et nous pouvons observer l’émergence de nouvelles puissances comme la Chine sur la scène internationale. La capacité à exercer des forces susceptibles de contraindre le mouvement. Finalement la puissance n’est qu’un jeu mathématique de vecteurs de forces qui s’annulent, s’additionnent entrant en résonance ou en  conflit. L’apparente surpuissance américaine dont les schémas de puissance sont une économie puissante, une culture omniprésente et une puissance militaire écrasante, ne souffre pas moins d’attaques incessantes de nouvelles puissances qui émergent contrant ses propres vecteurs de puissance. Après la chute de l’URSS, qui marqua la fin de la guerre froide, le jeu de puissance a été totalement revu, la puissance militaire n’étant plus le vecteur d’influence. Le Japon et les pays asiatiques utilisent le vecteur économique, l’Europe veut s’imposer en challenger utilisant ce même vecteur, les pays méditerranéens utilisent leur puissance culturelle avec l’Islam pour contrer les USA. Eléments traditionnels de puissance selon Hans J. Morgenthau: données démographiques, ressources naturelles, capacités industrielles, l’état de préparation militaire, la population, caractère national, moral national, qualité de la diplomatie. Facteurs de puissance : nous sommes passés d’un univers où le critère militaire supplantait les autres vecteurs à un univers contemporain où les enjeux portent sur les critères économiques, le savoir et la technique. La puissance d’un Etat résulte donc dans la combinaison et la maîtrise des ces différents critères et de la volonté de l’Etat  de les utiliser sur la scène internationale. Car si la puissance est tant un moyen d’expansion qu’un moyen de protection et de sanctuarisation : un pays est puissant si il échappe aux contraintes qu’on voudrait lui faire imposer.

Événements


Plus d'événements

Partenaires