Attaque informationnelle

Définition

Action délibérée et limitée dans le temps visant à utiliser la connaissance contre un adversaire choisi. C’est un phénomène rumoral visant à nuire intentionnellement à une entité identifiable (personne physique ou morale, marque, technologie, etc.), ou à ses intérêts. L’auteur d’une attaque informationnelle est aussi bien un particulier agissant par colère, vengeance, frustration, ou autre motivation personnelle, que des individus agissant au service d’intérêts concurrents. L’attaque informationnelle peut être menée de manière directe, ou de manière indirecte par l’utilisation d’intermédiaires qui s’approprient la substance cognitive de l’attaque.

Enjeux

En fonction de la cible visée par l’attaque informationnelle, la nature de cette dernière est variable. Lorsqu’elle est dirigée vers ses propres partisans, il s’agira de propagande, lorsqu’elle est dirigée vers ses adversaires, il s’agira d’intoxication ou de leurre, et enfin lorsqu’elle est dirigée vers ses alliés ou des neutres, il s’agira de désinformation ou de calomnie.
On peut également noter une tendance générique de différence entre la nature des attaques informationnelles menées par le monde militaire et celle du monde civil. Dans le monde militaire, la désinformation, l’intoxication et la diffamation sont largement exploitées et ont prouvées leur efficacité depuis le début du XXème siècle. Dans le monde civil, les attaques informationnelles sont basées dans leur grande majorité sur des éléments réels, tangibles et vérifiables. La véracité de l’information utilisée est gage du succès de l’attaque et plus globalement de la guerre dans laquelle celle-ci est menée.
Cette différence d’approche est essentiellement du au contexte temporel dans lequel l’attaque informationnelle est généralement lancée : temps court et fini dans le domaine militaire, long et indéfini dans le domaine civil.

Perspectives

C’est dans le domaine civil, et plus précisément économique, que les attaques informationnelles ont pris depuis quelques années une dimension majeure.
En effet, la facilité d’accès aux TIC par toutes les strates de la population sur la quasi-totalité de la surface du globe, le développement exponentiel du maillage social et du potentiel de viralité qui en découle, et le coût très faible de sa mise en œuvre, font de l’attaque informationnelle un outil extrêmement puissant et accessible à tous.
De fait, la capacité à élaborer des attaques informationnelle, à identifier et contrer des attaques en cours, devient un enjeu primordial pour la survie de toute entité susceptible d’être attaquée.

Partenaires