Brève

Remise des prix Concours du Lobbying 2016

Le 30 juin 2016 par Angéline Steinbach
Portail IE - Concours du lobbying 2016

La cérémonie de remise des prix de l'édition 2016 du Concours du Lobbying organisé par Spin Partners a eu lieu mercredi 29 juin 2016 à la Maison de la Recherche, à Paris.

 

Parrainé cette année par M. le député Damien Abad (LR), le Concours du Lobbying a pour ambition de mettre en lumière les pratiques de communication responsable entre élus et groupes d’intérêts, et donne aux étudiants participants une chance unique de se confronter à de réelles problématiques de lobbying et d'innover, en proposant des solutions à la fois opérationnelles et sortant du cadre.

M. le député Damien Abad avait rencontré les étudiants des cinq formations participantes à l'Assemblée Nationale, lors d'un échange où chacun a pu exprimer sa vision du lobbying. Il a ouvert la cérémonie de remise des diplômes de ce mercredi 29 juin, en s'exprimant sur la nécessité que représente le lobbying au sein des démocraties, dans un discours tout en nuances.

 

Classement par groupe de travail

Vainqueur de cette édition, l’équipe de l’Ecole de guerre économique, ayant traité de la valorisation du secteur de l'industrie de Défense Terrestre, sous l'égide du GICAT, s’est distinguée en fournissant un livrable jugé "mature et professionnel" par leur examinatrice Maud Tarnot (UNICEM) et des recommandations "à la fois pertinentes et impertinentes" selon François Mattens (GICAT).

Lauréat du 2ème prix, le groupe de Sciences Po Grenoble qui a travaillé sur la stratégie d'influence de Lafarge France a été invité par Laurène Guardiola, Responsable des Affaires Publiques de Lafarge, à présenter leurs recommandations au Conseil d'administration de l'entreprise.

Le troisième groupe à avoir été primé est celui de Sciences Po Bordeaux, sur le sujet du positionnement de l'Union Nationale des Géomètres Experts, dont la pertinence a retenu toute l'attention du Président du syndicat, Jérôme Lebourg.

 

Classement par école

Au classement des écoles, qui prime les formations selon la moyenne des notes obtenues par leurs différents groupes, Sciences Po Bordeaux est sortie première. Le Directeur de la formation, Sébastien Guigner, a souligné l'importance qu'a eu le concours du lobbying au cours des dernières années, dans le maintien de son Master en Affaires Publiques et représentation des intérêts.

La deuxième formation à avoir été récompensée est Sciences Po Grenoble, avec son Master en société civile et lobbying représenté par Raul Magni-Berton qui a lui aussi rappelé l'importance du lobbying, que ce soit au niveau international, national ou encore régional.

Le Master en Intelligence économique de l'Ecole de Guerre Economique arrive quant à lui troisième au podium des formations. Le Directeur des études Charles Pahlawan a rappelé lors de son discours de remerciements que sa formation se distingue principalement par le volet influence enseigné aux élèves.

 

L'organisation de ce concours a été assurée par Romain Goldschmidt, coordinateur du concours au sein du cabinet Spin Partners.

 

 

Angéline Steinbach