[JdR] Le Risk Manager en pôle position

Le 19 octobre 2017

La grande rencontre des professionnels européens des risques s’est terminée ce mercredi. En effet du 15 au 18 octobre 2017 était organisé le Forum du Risk Management. Organisé à Monte-Carlo, la FERMA, la fédération européenne de management des risques, relève le défi de placer cet acteur sur le devant de la scène.

Avec plus de 22 associations européennes de gestion des risques, le réseau représente au total près de 4 800 professionnels venant de tous les horizons. Ces networking sont donc l’occasion de rencontrer ses pairs issus de pays et de cultures différentes.  Pour cette nouvelle édition, la FERMA recentre la thématique sur le positionnement des professionnels du risque.

Jo Willaert, président de la FERMA et Corporate Risk Manager d’Agfa-Gevaert, a dès l’ouverture du congrès donné le ton : « Notre destination est un avenir prospère et durable pour l'Europe, pour nos entreprises et pour nos communautés, mais il y a des décisions à prendre en chemin. Je crois que la communauté de gestion des risques est dans une position forte pour soutenir les décideurs ».

Les thématiques mises à l’honneur

Malgré l’actualité mouvementée de ces derniers mois concernant les risques informatiques et les risques terroristes, la FERMA prend le contrepied des tendances des différentes rencontres organisées par l’univers des risques.

Même si l’on peut imaginer que ces événements seront abordés en séance, trois thématiques majeures sont mises en évidence dans le programme :

  • Communication
  • Education
  • Leadership

Le but de ces rencontres n’est donc pas d’aborder les risques auxquels les participants sont confrontés dans les entreprises, un par un, mais d’agir sur le positionnement stratégique des professionnels du risque.

Le Risk Manager est un communicant. Ou plutôt : il se doit de l’être. Tout est fait dans cet événement pour lui permettre de communiquer au sein des différents événements de networking se succédant. Des activités plus ludiques sotn également mises en place : serious game sur la communication en gestion de crise, faire face à une crise réputationnelle, et même un atelier pour être un bon communicant . Il semblerait que l’importance de la communication dans le métier soit sous-évaluée par nos professionnels du risque : le message sera-t-il passé ?

Le Risk Manager est un sachant. Pour gérer les risques encore faut-il les connaître et les comprendre. Mais ceux auxquels les entreprises sont confrontées sont complexes et souvent même techniques. Sans une formation adéquate et continue, les Risk Managers ne peuvent saisir toute la portée des menaces dans leur environnement. La FERMA propose donc une session de rattrapage : Big Data, Cyber, nouvelles techniques de transfert de risques, instabilités politiques, l’Europe et même un masterclass offrant une certification sont disponibles lors de cet événement. C’est donc un condensé d’informations qui est mis à disposition des professionnels.

Le Risk Manager est un leader. Le positionnement des Risk Managers en entreprise est un sujet délicat. Porteurs d’informations hautement stratégiques, leurs activités sont davantage des structures de coûts que de profil pour le Top Management. Un bon Risk Manager n’est -il pas celui qui permet à l’entreprise de diminuer les impacts sur son activité ? Bien que cela n’engendre pas de profit direct, l’importance de la fonction est indiscutable. Son leadership est donc fondamental. Mettre en place une culture de risque dans l’entreprise, être support ou influenceur, devenir un leader… L’événement donne des outils qu’il faudra apprendre à utiliser à bon escient.

En définitive, en montrant l'importance du Risk Manager, la FERMA met en avant un acteur souvent négligé dans les entreprises. L’édition 2017 s''est donc positionnée comme un véritable outil stratégique à destination des participants.

En attendant que les articles des journalistes sur ces conférences et ateliers puissent paraître, vous pouvez retrouver les communications officielles de la FERMA sur certains évènements :  

 

Jehna Levine et Océane Rué