Brève

L'éditeur de logiciel français Webdrone en pointe dans la lutte dans la contrefaçon

Le 16 juin 2018 par Kora Saccharin
Tous droits sur le logo réservés à WEBDRONE SAS.

La contrefaçon génère des centaines de milliards d’euros par an. Il s’agit d’un problème majeur et récurrent, notamment pour les industries du luxe et des produits pharmaceutiques. De nouveaux outils d’analyse des sites de e-commerce s’attachent aujourd’hui à détecter la contrefaçon sur Internet grâce à de l’intelligence artificielle.

Parmi celles-ci, Webdrone, un éditeur de logiciel français travaillant dans ce domaine, propose une plateforme de surveillance et de lutte contre la contrefaçon capitalisant sur les points forts de l’intelligence artificielle et de l’intelligence humaine.

L’entreprise s’appuie sur les big data et l’intelligence artificielle pour une captation étendue de l’information (réseaux sociaux, sites marchands, plateformes de vente et petites annonces, groupes de discussion, etc.) et pour la détection de schéma de fraude. Ces algorithmes remontent à des analystes ces zones d’ombre. Elles font l’objet d’investigations pour comprendre et identifier les sources réellement bénéficiaires des ventes illicites.

La criminalité étant un domaine notoirement changeant et protéiforme, cet équilibre leur permet de traiter un grand volume d’informations tout en limitant l’aveuglement dont peut faire preuve, malgré son nom, l’intelligence artificielle.

Le Global Anti Counterfeiting Group (GACG) est un réseau mondial regroupant des acteurs de la lutte contre les contrefaçons. Il a pour objectif de capitaliser sur les différentes expériences de lutte et de partager l’information. Il décerne chaque année des prix dans le cadre de la journée mondiale anti-contrefaçon. Il a mis à l’honneur cette année les douanes, l’implication des forces de police, les initiatives publiques de sensibilisation et l’innovation. Webdrone s’est vu décerné ce dernier prix.

Kora Saccharin