Brève

5 questions aux fondateurs du Washington Strategic Intelligence Center

Le 6 juillet 2018 par Portail de l'IE

Le Portail de l’IE a eu l’occasion de s’entretenir quelques minutes avec Mehdi Hijaouy et Adil Mesbahi, anciens de l’École de Guerre Économique (EGE) et membres de l’AEGE, fondateurs du Washington Strategic Intelligence Center, et sponsor du Gala de l’Intelligence Économique (IE).

Portail de l'IE : Vous venez d'obtenir un second MBA de l’École de Guerre Économique (EGE) , quelle en est la principale motivation ?
Mehdi : Deux motivations : le grand savoir-faire de l'école et le plaisir toujours renouvelé de côtoyer les éminents experts et amis de la communauté de l'IE Française, à l'EGE, l'école de l'excellence ! Quant à notre principale motivation, elle est de suivre la voie de notre Roi Sa Majesté Mohammed VI, que Dieu glorifie son règne. Sa Majesté a été l'initiateur de l'Intelligence Stratégique du Royaume.

Portail de l'IE : Votre centre a été partenaire du Gala de l'IE organisé par l'AEGE. Pouvez-vous nous parler de Washington Strategic Intelligence Center ? 
Adil : Washington Strategic Intelligence Center est né il y a un an. Il est le fruit de la collaboration entre plusieurs associés, dont deux anciens EGE, Mehdi et moi. 
Mehdi : Les fondateurs sont marocains, formés principalement à l'EGE et notre QG est à Washington, à proximité des centres du pouvoir mondiaux. 

Portail de l'IE : Vous êtes présents uniquement aux USA ?
Adil : Nous sommes présents sur tous les continents, forts de nos partenaires. De prestigieux cabinets d'IE et des centres de réflexion internationaux nous ont sollicité et continuent à le faire. Le Washington Strategic Intelligence Center trouve son positionnement dans l’écosystème de l’intelligence stratégique.
Mehdi : A l'échelle du continent africain, nous suivons la voie tracée de notre Roi, Sa Majesté Mohammed VI, que Dieu glorifie son règne, qui a initié et promeut l’intelligence stratégique dans le Royaume. 

Portail de l'IE : D’après vous quelles sont les belles réussites marocaines en matière d’IE et les nouveaux champs à traiter ? 
Mehdi : Une belle réussite du Royaume est le Bureau central d’investigation judiciaire, rattaché à la direction générale de la surveillance du territoire, et spécialisé dans la lutte contre le terrorisme. Le BCIJ est une référence mondiale en la matière. Et un des champs importants à venir est le vaste domaine de la cybersécurité, avec tous les enjeux et impacts qu’il représente.

Portail de l'IE : Nous avons également vu des productions signées par le Washington Strategic Intelligence Center.
Mehdi : Effectivement, notre centre a produit deux ouvrages préfacés par Claude Moniquet, sur la crise du Qatar. 
Un ouvrage préfacé par Christian Harbulot, intitulé "MBS (Mohammed Ben Salmane)" sera disponible d'ici fin juillet. 
Et un prochain livre préfacé par Alain Juillet, intitulé "Manuel du contre-espionnage économique" est prévu à la rentrée.
 
A propos de Mehdi Hijaouy : Titulaire de deux MBA de l'EGE, Mehdi Hijaouy est expert international en affaires sensibles et dispose d'une grande expérience dans le monde de la sécurité. 

A propos d’Adil Mesbahi : Ingénieur grande école Française, formation complétée par un MSc et quatre MBA. Après une longue et riche expérience dans le conseil et la banque, aujourd'hui, Adil Mesbahi est professeur, auteur, analyste et conseiller auprès de Décideurs économiques et Étatiques.

Légende : Mehdi Hijaouy et Adil Mesbahi avec Alain Juillet, ancien Directeur du renseignement Français, à l’occasion de leurs remises des diplômes d’un second MBA de l’EGE
 
Alfred Huot de Saint Albin