Brève

CEIS accueille CM-CIC Investissement à son capital

Le 8 janvier 2019 par Ronan Wanlin

En décembre dernier, la Compagnie européenne d’intelligence stratégique (CEIS) annonçait un remaniement de ses instances dirigeantes et l’ouverture de son capital à CM-CIC Investissements.

Fondée en 1997, CEIS est une société de conseil en stratégie et en management des risques. Installée à Paris et Bruxelles, sa vocation est d’accompagner ses clients dans le développement et la sécurisation de leurs activités en France et à l’international grâce à des actions de conseil en stratégie, en sécurité économique et cybersécurité. Avec 80 collaborateurs, CEIS réalise un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros.

Ainsi, Olivier Darrason, fondateur de CEIS, prenant en charge le développement des activités à destination des territoires, les Affaires publiques ainsi que les grands projets internationaux, cherche à assurer une transition douce afin d’amorcer la transmission progressive du capital au management. Il assure également la présidence du Comité d’orientation stratégique de CEIS, comptant des personnalités françaises et internationales du monde économique et financier, qui pourront être appuyées par des experts associés comme le général (2S) Jean-Paul Palomeros, ancien chef d’état-major de l’Armée de l’air et ancien SACT (commandant suprême allié Transformation à l’OTAN), Hugo Sada, spécialiste de l’Afrique, le général (2S) Didier Castres, ancien inspecteur général des Armées, ou encore l’amiral (2S) Michel Benedittini, ancien directeur général adjoint de l’ANSSI.

Le comité de direction est dorénavant animé par Guillaume Tissier qui en devient le Président. Il se voit également confier la responsabilité du développement des synergies transverses, des activités de sécurité économique et du développement du Forum international de la cybersécurité (FIC). Enfin, Axel Dyèvre se charge de l’activité « secteurs stratégiques » tandis que Vincent Riou est chargé, pour sa part, de « CEIS Cyberdéfense ».

Filiale du Crédit Mutuel Alliance Fédérale, le CM-CIC rentre « minoritairement » au capital de CEIS, désormais détenu majoritairement par le management. Cette opération vise à « conforter l’indépendance » de CEIS en « organisant une gouvernance pilotée par ses principaux managers » annonce le communiqué de presse commun du 7 janvier 2019.

CM-CIC Investissement exerce l’ensemble des métiers de haut de bilan pour répondre aux besoins de financement en fonds propres des entreprises. CM-CIC Investissement investit ses propres capitaux (3,0 milliards €) dans près de 380 sociétés qui composent son portefeuille de participations. Ses activités à l’international apparaissent sous la marque CIC Capital. Déjà développée au Canada (Montréal et Toronto), la filiale du Crédit Mutuel Alliance Fédérale s’est maintenant étendue aux États-Unis (New York et Boston) et en Europe (Francfort, Londres, Zürich et Genève).

« Investir dans une société de conseil en stratégie et en management des risques, c’est apprécier l’expertise et la vision d’une équipe, et mesurer l’influence d’évènements de référence organisés par CEIS comme l’Université d’été de la Défense (UED) ou le Forum International de la Cybersécurité (FIC). Enfin, c’est évaluer les compétences développées en matière de cyber risques. Les managers de CEIS ont clairement convaincu l’investisseur que nous sommes. Mais la transmission progressive du capital de l’entreprise n’est qu’une étape. C’est une vision commune qui nous anime tous pour construire ensemble les prochains enjeux », explique Franck Thouroude, Directeur chez CM-CIC Investissement.