Brève

Ingérence économique : la DGSI alerte sur les risques liés aux consultants extérieurs

Le 20 février 2019 par Valentin Maricourt

La dernière fiche « Flash » de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) revient sur l’emploi de consultants extérieurs à l’entreprise et rappelle les risques économiques de cette pratique.

Pour le numéro 50 de sa série « Flash » Ingérence économique – courtes fiches ayant pour but de promouvoir une culture de sécurité dans les entreprises – la DGSI se penche sur le cas des consultants extérieurs.

Il est commun que des entreprises françaises sous-traitent certaines tâches à des acteurs extérieurs, d’autres entreprises ou des professionnels indépendants. Par exemple, l’étude « Le courage de transformer » du cabinet EY de février 2019, portant sur la transformation numérique des entreprises et secteurs publics, montre que 92% des entreprise/organisation ont eu recours à un service externe à l’entreprise pour conduire leur transformation numérique. Cependant, à l’heure de l’économie de la connaissance, l’apparition d’un élément extérieur dans une entreprise travaillant dans l’innovation, dans un secteur stratégique ou toute autre structure à forte valeur ajoutée est – potentiellement – une source de fuite de son patrimoine informationnel.

Tout comme le stagiaire – qui fît également l’objet d’une fiche –  le consultant extérieur est un personnel temporaire et externe aux enjeux de l’entreprise, et les questions de sûreté/sécurité l’entourant sont bien trop souvent négligées par les entreprises. Le but n’est pas d’être hermétique au personnel extérieur, dont l’emploi répond à un besoin réel, mais d’être apte à gérer les risques l’accompagnant.

La DGSI apporte ses conseils pour améliorer la sécurité interne, tels que la mise en place d’une clause de confidentialité, limiter l’accès à l’information nécessaire au consultant ou encore sensibiliser son personnel à la détection de comportements suspects.

Lien utile:

La page « Information stratégique et sécurité économiques » de la Direction générale des entreprises (DGE), où une documentation sur l’intelligence économique est disponible : https://www.entreprises.gouv.fr/information-strategique-sisse/creation-du-service-information-strategique-et-securite-economiques