Brève

Le CNES cède le contrôle majoritaire de sa filiale Collecte Localisation Satellites.

Le 4 octobre 2019 par Portail de l'IE

Spécialisée dans la fourniture de solutions d’observations de la terre depuis 1986, cette filiale du CNES, de l’IFREMER et d’Ardian se privatise sans certitude sur le repreneur.

Avec, 750 employés, l’entreprise compte 26 sites à travers le monde et une activité en 6 volets :

  • Gestion de pêches durables
  • Surveillance environnementale
  • Sécurité maritime
  • Gestion de flottes
  • Energie & mines
  • Espace & systèmes au sol.

Le tout pesant 128 millions d’euros de CA pour l’année fiscale 2018. Une jolie pépite, qui s’achemine peut-être vers la privatisation avec la cession des parts du CNES - qui dispose aujourd’hui de 54% du capital et souhaite passer sous le tiers. Sont disposés à monter au capital le fond britannique Charterhouse, Five Arrows de Rothschild Co, le Belge Cobepa et le Belge CNP.

Cette cession ouvre la porte à la sortie au capital de l’IFREMER et d’Ardrian mais permet de générer un afflux de capitaux non négligeable vers les autres projets du CNES non encore mature !