Brève

Nouvelle concentration des acteurs: Anticip rachète Risk&Co

Le 19 novembre 2019 par Louis-Marie Heuzé
Crédits : Anticip – Risk&Co

En parallèle de l’ouverture du salon Milipol à Villepinte, le rachat de Risk&Co par Anticip modifie considérablement l’écosystème des acteurs de la sûreté.

Après plusieurs mois de fluctuations, le futur de Risk&Co est désormais fixé. D’après un communiqué de presse commun dont les informations ont été reprises par les Echos et le blog Lignes de défense, le groupe spécialisé dans le conseil et l’ingénierie sûreté ainsi que dans la gestion des risques a décidé de poursuivre ses activités avec son concurrent Anticip. Sa filiale de déminage Geomines reste, elle, indépendante.

Avec ce rachat et au-delà des synergies habituelles, le nouvel ensemble sera détenu par le management de l’acquéreur, leur partenaire Batipart ainsi que LGT Capital, détenteur des créances de Risk&Co reconverties en capital. Bénéficiant d’une situation financière assainie, l’entreprise ambitionne d’accroître son chiffre d’affaires (20 millions d’euros pour Risk&Co) à la hauteur de celui de ses concurrents (30 millions d’euros) tels que Amarante International ou encore Geos, rachetée par l’Adit en 2018.

Déjà partenaire stratégique de CEIS, Anticip contribue ainsi à la concentration des acteurs français face à la concurrence anglo-saxonne, qui se manifeste notamment par la volonté du britannique Control Risks de se projeter en Afrique francophone après s’être développé en France. Dans ce contexte, un rapprochement des liens et des expertises avec CEIS pourrait constituer une prochaine étape.

Louis-Marie Heuzé