Brève

La régulation du Cloud européen en échec face aux géants du secteur

Le 4 décembre 2019 par Portail de l'IE

C’est ainsi que le Cigref qualifie la tentative de régulation européenne du marché du Cloud portée à la présidence du Conseil de l’Union européenne. Alors que le groupe de travail rendait ses préconisations, toutes sont retoquées. Preuve s’il en fallait de l’influence des majors, au détriment du marché européen, de ses acteurs et de ses consommateurs.

Comme le rappelle le Cigref, le marché, dominé par des géants américains du secteur, n’offre pas aujourd’hui les conditions de libre concurrence et de diversité de choix pour les utilisateurs. 

En avril 2018, le « SWIPO Working Group » (SWItching cloud and POrting data) est installé par la Commission européenne dans l’objectif de réfléchir à la libre circulation des données non personnelles au sein de l’Union européenne par l’amélioration de la liberté de choix des utilisateurs, la limitation de la concentration des acteurs, etc. Ces travaux ont permis de construire un code de conduite remis à la présidence du Conseil de l’Union européenne. 

Malheureusement, il apparaît que le poids donné aux fournisseurs de services au sein de ce groupe de travail et de ses conclusions est bien trop important. Nous assistons alors à une régulation du marché par et en faveur des acteurs économiques et pas assez par et en faveur des utilisateurs. En cause, un marché oligopolistique, des technologies rendant captif le client et une trop faible volonté des utilisateurs de faire porter leurs voix.

 

Portail de l'IE

Partenaires