Brève

BpiFrance lance l’initiative « Lac d’Argent » pour protéger les entreprises des fonds activistes

Le 14 février 2020 par Louis-Marie Heuzé
Crédits photo : SF Marina

Lors de la présentation de son bilan d’activité de l’année écoulée, BpiFrance a rendu publique la création d’un nouveau véhicule d’investissement dédié à la stabilisation et au renforcement des groupes cotés confrontés à l’entrée de fonds activistes à leur capital. Une initiative bienvenue au moment où ces derniers intensifient leurs opérations en Europe.

Comme annoncé le 30 janvier par Nicolas Dufourcq, directeur général de BpiFrance, le fonds d’investissement évoqué en avril 2019  verra bien le jour. A l’origine, l’idée d’un véhicule financier spécifique aux enjeux liés à ces actionnaires particuliers avait déjà été évoquée sous le nom de code Silver Lake (Lac d’Argent), lorsque l’Etat, via BpiFrance et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), était devenu le premier actionnaire d’un Valeo en faible santé boursière (-60% en 2018) et exposé aux fonds activistes par l’acquisition de 7,34% de son capital. 

Actuellement doté d’une partie des 10 milliards d’euros d’actifs visés, le Lac d’Argent a vu son financement assuré par des fonds souverains étrangers, assureurs, entreprises et particuliers afin de garantir une stabilité renforcée à ses cibles. Dans une démarche de long terme exigeant performance et rentabilité, BpiFrance vise notamment les conseils d’administration de groupes menacés de délocalisation ou susceptibles de servir de proie à des fonds activistes, indépendamment de la qualité de leurs résultats financiers, comme on a pu le constater avec l’irruption d’Elliott au capital de Pernod Ricard en décembre 2018. 

Depuis lors, le développement de ce type d’opération n’a cessé de s’amplifier en France, avec un record estimé à 13 campagnes en 2019 contre 9 l’année précédente. Cette menace nouvelle doit inciter les grands groupes à tester la valeur, les points faibles et la capacité de résilience de leurs gouvernances, de leurs stratégies et leurs performances financières respectives, permettant ainsi d’anticiper et d’éviter d’être déstabilisé par des prises de positions brutales de fonds tels TCI ou Third Point.

Louis-Marie Heuzé

Événements


Plus d'événements

Partenaires