Brève

Loon et la « HAPS Alliance »

Le 4 mars 2020 par Emeline STRENTZ

L’alliance HAPS ou « HAPS Alliance » est créée officiellement le 21 février 2020. L’objectif de ce regroupement d’entreprises est d’influencer les gouvernements pour qu’ils adoptent les technologies de Loon.

 

Le projet de Loon, une filiale d’Alphabet (maison mère de Google), est de développer des ballons connectés qui peuvent remplacer les infrastructures traditionnelles pour connecter à internet certaines zones reculées. 

Cette « HAPS Alliance », qui regroupe différents acteurs tels HAPSMobile, Airbus Defence and Space, China Telecom, Deutsche Telekom, Nokia et Ericsson, répond à un enjeu stratégique d’influence. D’une part, ces entreprises plaideront pour le développement et la promotion des plateformes stratosphériques (High Altitude Platform Systems) auprès de certains gouvernements, parfois sceptiques quant aux bienfaits de cette innovation. En structurant le projet et en rédigeant une feuille de route claire, cette alliance a pour mission d’accueillir d’autres acteurs concernés par ces nouvelles technologies (domaine des drones) pour accélérer le déploiement de ce dispositif.

 

Emeline STRENTZ