Brève

Le groupe familial Eramet se séparerait d’Aubert & Duval ?

Le 24 juin 2020 par Portail de l'IE
Crédits Aubert&Duval

Si le groupe minier français confirme « tout envisager » pour Aubert&Duval c’est bien un morceau du patrimoine de la famille Duval, principal actionnaire du géant de la mine qui quitte le navire. Stratégique pour la défense et l’aéronautique Aubert&Duval intéresse notamment Safran.

Après Photonis et CNIM (dont la situation n’est pas actée) c’est une nouvelle entreprise familiale, historique, stratégique et performante qui entre dans une période d’incertitude.

Aubert & Duval, entreprise auvergnate - fondée par Adrien, Henri Aubert et Pierre Duval en 1907 - est l’exemple même d’une réussite industrielle familiale. Spécialiste des aciers spéciaux et de l’alliance haute performance elle est apportée à Eramet en 1999 et permet à la famille Duval déjà implantée dans le groupe de consolider sa position de principal actionnaire.

Aujourd’hui le très fort ralentissement de l’activité aéronautique pèse sur les finances de ce fleuron industriel familial. Ceci pousse sa maison mère Eramet à lancer une revue stratégique confirmant ainsi après 24h les informations de Michel Cabirol pour La Tribune.

Safran un des principaux clients d’A&D se montre intéressé, du côté des sites de productions où les cadences ralentissent la CGT attend les prochaines annonces.

Portail de l’IE

Événements


Plus d'événements

Partenaires