Brève

Le Haut-Commissariat au Plan publie ses réflexions stratégiques

Le 21 décembre 2020 par Portail de l'IE

Le 18 décembre 2020, la note d’ouverture n°2 du Haut-Commissariat au Plan est mise en ligne. Elle reprend les axes de travail de l’organisme et vise à ouvrir une réflexion sur la dépendance française en matière de produits vitaux pour garantir l’avenir…

Disponible sur la page de l’organisme gouvernemental elle est préfacée par François Bayrou en ces termes : Une telle réflexion n’a jamais été conduite en prenant en compte l’ensemble des questions qui peuvent concerner notre souveraineté et sa mise en cause. C’est le but de cette « note d’ouverture » de mettre en perspective deux nécessités :

  • L’élaboration d’un plan de mobilisation pour qu’en cas de crise soit assurée la disposition des produits et des équipements vitaux.
  • Une réflexion plus large sur la définition et la sécurisation des secteurs stratégiques dont dépend, au-delà même de la défense nationale et de nos approvisionnements, la souveraineté de notre pays.

On y retrouve les axes qui guideront l’action du Haut-Commissaire, appuyés par un état des lieux connu de l’industrie française qui met en lumière l’effondrement de notre balance commerciale et la désindustrialisation de notre territoire.

On note que le Haut-Commissariat au Plan fait sien certains éléments de langages des services de Bercy notamment sur l’importance de protéger nos efficacement nos intérêts stratégiques ainsi que sur la nécessité de définir justement ce qui est doit être considéré comme stratégique au sens de l’État en concluant : « Est stratégique ce qui assure la sécurité ou la continuité de la vie de la Nation en cas de crise brutale [ET] ce qui assure la souveraineté de la Nation au regard des objectifs prioritaires qu’elle se fixe. »

Vers la note : ici

Portail de l’IE