Brève

Après l’échec Photonis, Teledyne s’attaque à Flir, numéro un des caméras thermiques

Le 6 janvier 2021 par Julien Cossu
Crédits : Flir ©

Teledyne qui n’est pas parvenu à racheter le français Photonis du fait de l’intervention de l’Etat a rapidement oublié son échec et lorgne désormais sur son compatriote Flir, spécialiste de l’imagerie thermique et infrarouge. La compagnie vient en effet d’annoncer qu’elle va acquérir son concurrent pour la somme de 8 milliards de dollars, devenant ainsi un géant des solutions de capteurs pour des applications industrielles et de défense.

L’américain Teledyne, spécialiste en électronique aérospatiale et de défense, connu pour avoir tenté durant plus d’un an de mettre la main sur Photonis a annoncé le 4 janvier être parvenu à un accord définitif avec une autre société américaine : Flir. Ce dernier est le leader mondial des caméras thermiques et ses technologies complètent, selon Robert Mehrabian, président du conseil d’administration de Teledyne, la palette technologique dont dispose sa compagnie. Pour cette acquisition Teledyne déboursera 8 milliards de dollars en cash et en actions, ces dernières sont valorisées 56 dollars l’unité, représentant une prime de 40% pour les actionnaires de Flir. En outre, le nouvel ensemble pèsera environ 5 milliards de dollars de chiffre d’affaires, une belle opération de croissance externe pour Teledyne qui engrangeait avant l’opération près de 3,1 milliards de chiffre d’affaires.

La transaction devrait être finalisée vers le mois de juin 2021 le temps que les autorités, et plus particulièrement celles chargées de la concurrence, valident la formation de ce nouveau géant américain. En ce qui concerne Photonis, bien que Teledyne n’ait pu mettre la main sur la pépite tricolore du fait d’une décision du ministère des Armées, l’expansion de l'américain représente une réelle menace. Effectivement, le président directeur général de Flir Jim Cannon a déclaré: “Ensemble, nous offrirons un portefeuille de technologies de capteur complémentaire et unique au monde pour tous les domaines clefs et toutes les applications à une clientèle globale équilibrée”. Teledyne pourrait donc faire perdre des marchés à Photonis outre-Atlantique et à plus long terme surclasser technologiquement la pépite française.

 

Julien Cossu

 

Pour aller plus loin :