Brève

Twitter et la rumeur font trembler le système bancaire Letton

Le 22 décembre 2011 par Portail de l'IE
Twitter nous l'avons déjà évoqué à plusieurs reprises est un vecteur d'information. L'inconvénient qui est aussi sa force est que tout le monde peut publier de l'information ou des rumeurs infondées.

Les 9 et 11 Décembre dernier, une rumeur sur twitter a semé la panique dans le système bancaire Letton, le déstabilisant momentanément. Cet événement nous illustre une nouvelle fois qu'un vecteur d'information est avant tout un vecteur d'influence.

Twitter relaye de l'information mais il est également vecteur de désinformation, que ce soit intentionnel ou non. La fiabilité de l'information est aujourd'hui un enjeu majeur, capital pour les entreprises tout comme les institutions publiques. En propageant la rumeur de la faillite de la principale banque de dépôts de Lettonie, twitter a indirectement incité plusieurs milliers de Lettons à se ruer sur les distributeurs automatiques, paralysant le système de la swedbank.

Comme l'explique Sébastien SEIBT dans son article "Quand Twitter crée une panique bancaire en Lettonie", cette "ruée du cash" était basée sur une fausse rumeur relayée par un réseau social, ce qui illustre une nouvelle fois leur puissance à l'heure ou l'information n'a plus de frontières.

Lire la suite sur france24.com