Brève

Les pépites du savoir pour tous par Robert Guillaumot

Le 21 novembre 2011 par Portail de l'IE
L’exploitation d’immenses quantités de données constitue un enjeu stratégique majeur pour nos économies. La question du risque de voir un jour des données sensibles concernant la France et son administration mises à la disposition d’acteurs étrangers adversaires ou concurrents peut légitimement se poser.

On a pu à juste titre comparer le cycle du renseignement et, en le déclinant, celui de l’intelligence économique, à un processus minier ou pétrolier. Ne parle-t-on pas de gisement, de datamining, de raffinage et de distribution à propos des données ? L’un des regrets souvent exprimés par les promoteurs de l’IE a été de constater que l’accès aux gisements de données collectées et stockées par l’administration française, dans le monde entier, n’ait pas été mis à la disposition de l’économie et des entreprises, en particulier par l’intermédiaire des organisations professionnelles, les chambres de commerce et les chambres des métiers.

Lire la suite de l'article sur blogs.lesechos.fr

Partenaires