Énergie et matières premières


Vols de fret : impact de la pandémie de Covid-19 sur la sécurité du transport de marchandises
14 avril 2021

Compte tenu de l'augmentation constante de la valeur des flux de marchandises transportées autour du globe, l'accent mis sur la sûreté du transport de marchandises évolue progressivement vers une approche plus globale mais complexe. En 2020, la crise sanitaire de Covid-19 a encore mis davantage à l’épreuve la chaîne d’approvisionnement et a suscité de nouvelles inquiétudes quant aux problématiques sécuritaires des transporteurs de marchandises, notamment en ce qui concerne les vols de fret.

Cinq piliers du CAC40, un projet commun : Software République
13 avril 2021

Le Vendredi 9 Avril, Renault annonçait lors de la présentation de son plan stratégique la création de “Software République”, regroupant ainsi Atos, STMicroelectronics, Dassault Systèmes et Thalès dans un écosystème dédié au développement de “systèmes et logiciels pour la mobilité intelligente”. Gestion de données, optimisation des flux, électrification, IA… autant de défis à relever dans de nouveaux bâtiments au cœur du technocentre de Renault sur le plateau de Saclay.

L’influence de la politique agricole commune sur la souveraineté alimentaire française (Partie 1/3 : Présentation de la PAC)
12 avril 2021

En permettant à l’Europe d’être une puissance agricole, la PAC a démontré son intérêt. Elle a connu des mutations qui ont été imposées tant de l’extérieur (combat des Etats-Unis contre le protectionnisme européen) que de l’intérieur (surproduction, rabais britannique, environnement, quotas laitiers). Malgré son succès, elle est fortement critiquée en raison d’un cadre contraignant en raison de la surabondance de normes, les multiples contrôles d’où des appels à sa simplification. De nombreuses pistes sont envisagées et certaines sont actuellement testées dans certains États européens.

Une première coopération entre Equinor et la Russie en Mer Arctique
12 avril 2021

Equinor, anciennement State Oil, est la première entreprise norvégienne, spécialisée dans l’énergie pétrolière et éolienne. Ce samedi, pour répondre à un besoin de maintenance de ses équipements, la compagnie norvégienne a fait venir un navire citerne depuis la péninsule de Yamal, au nord de la Russie. Néanmoins cette coopération temporaire pourrait s’avérer fragile face à la compétition pour les ressources de la Mer Arctique.

Négociations américano-iraniennes à Vienne : cartes posées et paris lancés
9 avril 2021

La reprise des négociations sur le nucléaire iranien à Vienne, le mardi 6 avril 2021, dont Téhéran et Washington sont les principaux protagonistes, pourrait laisser imaginer une levée des sanctions américaines actuellement en vigueur à l’encontre de l’Iran et un retour de l’embargo des Nations-Unies sur ses armes. Ces négociations arrivent à point nommé pour les deux camps qui gagneraient chacun en influence.

La proposition américaine d’un taux d’imposition minimum mondial des sociétés, un atout européen ?
9 avril 2021

Depuis l’introduction du gouvernement Biden, la question de la concurrence fiscale est au cœur du débat politique américain. A l’approche du G20, le gouvernement Biden par la voix de sa secrétaire au Trésor des Etats-Unis, Janet Yelen a posé sur la table des négociations la création d’un taux minimum mondial d'imposition sur les sociétés.

La Russie se tourne vers l'hydrogène
8 avril 2021

Novatek Ob Project, projet de production de Gaz naturel liquéfié (GNL) et pilier de la stratégie GNL du géant russe Novatek, produira finalement de l’hydrogène. Si les deux autres sites de production Yamal LNG et Arctic LNG continueront la production de GNL, le troisième profite d’un changement de stratégie. Alors que la société exporte de plus en plus de gaz à travers le monde, cette dernière profite des contretemps de sa technologie Arctic Cascade afin d’amorcer le tournant des énergies vertes. Un signe de plus de l’engagement d’un changement de vision dans la stratégie russe d’exportation énergétique.

Le pétrole s’effondre suite à la décision de l’OPEP+ d’augmenter sa production
8 avril 2021

Le pétrole a chuté ce lundi 5 avril après la décision des pays exportateurs d’alléger progressivement leur production. Une décision montrant la prudence de l’OPEP, le tout s’inscrivant dans un contexte pandémique.

Les Rafale Papers : manipulation informationnelle ou défaillance d’État ?
6 avril 2021

Dans le cadre du contrat à 7,8 milliards des Rafales vendus en 2016 par la France à l’Inde, l’Agence française anticorruption (AFA) révèle qu’un intermédiaire commissionné à un million d’euros, est actuellement poursuivi pour blanchiment d’argent. Une enquête avait déjà été ouverte à l’encontre du groupe de défense français Dassault sur le dossier. Cependant l’AFA a renoncé à présenter l’affaire au parquet de Paris. De quoi remettre en cause la crédibilité des institutions françaises sur les enjeux de compliance ?

Une autre grille de lecture des partenariats signés par l’Iran
5 avril 2021

Les récents partenariats que l’Iran a signé avec ses partenaires asiatiques apparaissent comme une aubaine pour un régime en danger. En grandes difficultés pour contrôler sa population, répondre à la pandémie et protéger ses personnalités, le régime des mollahs a grand besoin d’aide extérieure tant la situation économique et sécuritaire vire à la catastrophe. Si ces partenariats constituent un grand bol d’air pour un régime au bord de l'asphyxie, les leçons de l’Histoire du pays indiquent qu’une simple grille de lecture économiste de la situation ne suffit pas.

Les vaccins au cœur d’une guerre économique mondiale
2 avril 2021

Confrontés depuis plus d’un an à la pandémie du Covid-19, tous les pays souhaitent mettre un terme le plus rapidement possible à la crise économique, sanitaire et sociale qui en découle. Les vaccins représentent alors de précieux sésames, indispensables pour basculer dans le "monde d’après". Entre blocage d’exportations, utilisation de normes juridiques et guerre de l’information, tous les moyens sont bons pour en disposer et mettre en avant les qualités des politiques vaccinales de ces pays.

Alstom consolide sa position dans l'hydrogène avec le rachat d’Helion Power
2 avril 2021

Le renouvellement d’Alstom se poursuit après le rachat de Bombardier en janvier 2021 par l’acquisition d’Helion Power, une pépite aixoise employant 30 salariés. Cette dernière maîtrise totalement la chaîne de valeur de la pile à combustible à forte puissance, de la conception et des brevets à la production. Cette acquisition est un pas de plus du fleuron français dans la compétition qui s’annonce dans la mobilité à l’hydrogène.

[JDR] Les banques face au risque climatique
1 avril 2021

Que ce soit de la part du régulateur et des superviseurs ou bien de la part de la société civile, les banques font face à des demandes pressantes de transformer leurs activités en tenant compte du changement climatique. C’est ainsi qu’une véritable gestion du risque climatique apparaît au sein de plus en plus de banques.

Voracité chinoise sur le minerai de fer australien
1 avril 2021

Malgré le contexte tendu entre Canberra et Pékin, l’appétit chinois pour les ressources minières fait bondir la valeur du fer australien. Toutefois, les investissements chinois en Guinée laissent présager une diversification future de l’approvisionnement de l’Empire du Milieu.

Renault et PSA, victimes collatérales d’une guerre économique entre les États-Unis et la Chine
30 mars 2021

Le 29 mars 2021, les deux grands groupes Renault et PSA annoncent stopper leur production sur plusieurs de leurs sites, en France et à travers le monde. Cette décision radicale fait suite à la conséquence de la pénurie de puces et de semi-conducteurs, elle-même une des conséquences de la guerre économique entre les États-Unis et la Chine.

Les câbles sous-marins, enjeu stratégique pour une indépendance numérique européenne
29 mars 2021

La pérennité des câbles sous-marins est cruciale pour maintenir la souveraineté économique française puisque les transactions financières ainsi que l’ensemble de l’activité industrielle et administrative du pays sont reliés à l’interface des câbles sous-marins.

Vers une pénurie mondiale de papier hygiénique ?
29 mars 2021

Après la pénurie des masques au printemps 2020 puis les difficultés à s’approvisionner en vaccins, la situation sanitaire pourrait faire planer le risque de pénurie sur un autre produit de première nécessité : le papier toilette. L’explication réside dans la crise du fret maritime qui sévit sur le commerce mondial et pourrait étendre les problèmes d’approvisionnement sur d’autres produits, avec à l’arrivée des nouvelles tensions économiques.

Manipulation informationnelle sur les terres soi-disant rares
26 mars 2021

Mardi 23 mars, la société canadienne Granada Gold Mine Inc. a annoncé la découverte de Scandium (Sc), de Rubidium (Rb) et de Césium (Cs) sur son site canadien. Ces trois éléments font résonner l’idée de la rareté dans les métaux qui fait son apparition en 2017. Or cette dernière serait en réalité une manipulation d’un lobby pétrolier étasunien ayant pour but de fragiliser la filière, afin de retarder l’apparition des voitures électriques et des énergies renouvelables.

L’Iran pivote vers la Russie en matière d’économie et de sécurité informationnelle
26 mars 2021

Depuis le retrait des États-Unis du Plan d'action global conjoint en mai 2018 et l'imposition de nouvelles sanctions à l'Iran par l'administration de Trump, Téhéran a perdu l'espoir de normaliser ses relations avec l'Occident et a marché vers l'Est. La stratégie iranienne vise à renforcer la coopération économique et informationnelle avec la Russie. La République islamique d'Iran a connu un certain nombre de graves échecs en matière de renseignement, la signature de ce pacte russo-iranien est une tentative de réforme de l’appareil de contre-espionnage du régime.

[JDR] : Le piège de la dette chinois se referme sur les intérêts français
25 mars 2021

Dans le cadre du projet chinois des Nouvelles Routes de la Soie (Belt and Road Initiative, BRI), les banques chinoises ont accordé aux pays concernés par les itinéraires des prêts aux montants astronomiques, destinés à financer la construction d’infrastructures de transport. Mais les pays bénéficiaires, souvent en voie de développement, peinent aujourd’hui à rembourser leurs dettes. Une situation délicate dont la Chine a su tirer profit pour renforcer sa présence stratégique sur les bords de l’Océan indien, et qui présente aujourd’hui un réel risque pour le développement des entreprises françaises à l’étranger.