Enjeux de Puissances


L’influence de la politique agricole commune sur la souveraineté alimentaire française (Partie 1/3 : Présentation de la PAC)
12 avril 2021

En permettant à l’Europe d’être une puissance agricole, la PAC a démontré son intérêt. Elle a connu des mutations qui ont été imposées tant de l’extérieur (combat des Etats-Unis contre le protectionnisme européen) que de l’intérieur (surproduction, rabais britannique, environnement, quotas laitiers). Malgré son succès, elle est fortement critiquée en raison d’un cadre contraignant en raison de la surabondance de normes, les multiples contrôles d’où des appels à sa simplification. De nombreuses pistes sont envisagées et certaines sont actuellement testées dans certains États européens.

Une première coopération entre Equinor et la Russie en Mer Arctique
12 avril 2021

Equinor, anciennement State Oil, est la première entreprise norvégienne, spécialisée dans l’énergie pétrolière et éolienne. Ce samedi, pour répondre à un besoin de maintenance de ses équipements, la compagnie norvégienne a fait venir un navire citerne depuis la péninsule de Yamal, au nord de la Russie. Néanmoins cette coopération temporaire pourrait s’avérer fragile face à la compétition pour les ressources de la Mer Arctique.

La cyber dissuasion, une solution imparfaite pour un cyberespace plus sûr
9 avril 2021

La révolution numérique qui a débuté au siècle dernier a permis au monde entier de profiter d’avantages technologiques majeurs notamment liés au développement d’Internet. Néanmoins, toutes ces avancées ont exposé les organisations à une menace devenue aujourd’hui presque « banale » à la lumière de l’actualité quotidienne, de son champ d’action immense et de sa nature systémique : la cyberattaque.

Négociations américano-iraniennes à Vienne : cartes posées et paris lancés
9 avril 2021

La reprise des négociations sur le nucléaire iranien à Vienne, le mardi 6 avril 2021, dont Téhéran et Washington sont les principaux protagonistes, pourrait laisser imaginer une levée des sanctions américaines actuellement en vigueur à l’encontre de l’Iran et un retour de l’embargo des Nations-Unies sur ses armes. Ces négociations arrivent à point nommé pour les deux camps qui gagneraient chacun en influence.

La proposition américaine d’un taux d’imposition minimum mondial des sociétés, un atout européen ?
9 avril 2021

Depuis l’introduction du gouvernement Biden, la question de la concurrence fiscale est au cœur du débat politique américain. A l’approche du G20, le gouvernement Biden par la voix de sa secrétaire au Trésor des Etats-Unis, Janet Yelen a posé sur la table des négociations la création d’un taux minimum mondial d'imposition sur les sociétés.

Le pétrole s’effondre suite à la décision de l’OPEP+ d’augmenter sa production
8 avril 2021

Le pétrole a chuté ce lundi 5 avril après la décision des pays exportateurs d’alléger progressivement leur production. Une décision montrant la prudence de l’OPEP, le tout s’inscrivant dans un contexte pandémique.

L’Assemblée Nationale en faveur d’un programme d’Intelligence Économique européen
7 avril 2021

Dans un rapport d’information de l’Assemblée Nationale sur l’avenir de la politique industrielle européenne, des élus se sont positionnés pour la création d’un service d’Intelligence Économique sous le giron de la Commission Européenne. Cette vision témoigne d’une prise de conscience dans les sphères politiques françaises et européennes d’une nécessité d’une transition d’une Union Européenne à la « logique technocratique » à une « logique stratégique ».

[CONVERSATION] (2/2) Quand le business de l'engagement rejoint l'influence - Sarah Durieux, directrice de la plateforme de pétition change.org
6 avril 2021

À l’occasion de la sortie du livre de Sarah Durieux Changer le monde : manuel d’activisme pour reprendre le pouvoir, le Portail de l’IE s’est interrogé sur un contre-pouvoir en mutation. L’activisme, si vieux soit-il, n’aura jamais occupé une place si prépondérante auprès des décisionnaires. Et pour cause, c’est en s’appuyant sur les mêmes armes propres à la guerre économique que la pétition citoyenne s’est constitué une influence redoutable.

Les Rafale Papers : manipulation informationnelle ou défaillance d’État ?
6 avril 2021

Dans le cadre du contrat à 7,8 milliards des Rafales vendus en 2016 par la France à l’Inde, l’Agence française anticorruption (AFA) révèle qu’un intermédiaire commissionné à un million d’euros, est actuellement poursuivi pour blanchiment d’argent. Une enquête avait déjà été ouverte à l’encontre du groupe de défense français Dassault sur le dossier. Cependant l’AFA a renoncé à présenter l’affaire au parquet de Paris. De quoi remettre en cause la crédibilité des institutions françaises sur les enjeux de compliance ?

Une autre grille de lecture des partenariats signés par l’Iran
5 avril 2021

Les récents partenariats que l’Iran a signé avec ses partenaires asiatiques apparaissent comme une aubaine pour un régime en danger. En grandes difficultés pour contrôler sa population, répondre à la pandémie et protéger ses personnalités, le régime des mollahs a grand besoin d’aide extérieure tant la situation économique et sécuritaire vire à la catastrophe. Si ces partenariats constituent un grand bol d’air pour un régime au bord de l'asphyxie, les leçons de l’Histoire du pays indiquent qu’une simple grille de lecture économiste de la situation ne suffit pas.

Le vin français, victime collatérale du conflit Boeing - Airbus
5 avril 2021

Alors qu'était diffusé jeudi 1er avril sur France 2 un reportage critique sur l’industrie de l’alcool, en ce début d’année 2021, un recul de 6% des prix des vins et spiritueux est à observer en France, représentant plus d’un milliard d’euros de manque à gagner. La crise sanitaire et la surtaxe de 25% imposée par Donald Trump en octobre 2019, à la suite du conflit opposant Boeing à Airbus, ont fortement impacté à la baisse le prix de vente du vin français.

Les vaccins au cœur d’une guerre économique mondiale
2 avril 2021

Confrontés depuis plus d’un an à la pandémie du Covid-19, tous les pays souhaitent mettre un terme le plus rapidement possible à la crise économique, sanitaire et sociale qui en découle. Les vaccins représentent alors de précieux sésames, indispensables pour basculer dans le "monde d’après". Entre blocage d’exportations, utilisation de normes juridiques et guerre de l’information, tous les moyens sont bons pour en disposer et mettre en avant les qualités des politiques vaccinales de ces pays.

[JDR] Les banques face au risque climatique
1 avril 2021

Que ce soit de la part du régulateur et des superviseurs ou bien de la part de la société civile, les banques font face à des demandes pressantes de transformer leurs activités en tenant compte du changement climatique. C’est ainsi qu’une véritable gestion du risque climatique apparaît au sein de plus en plus de banques.

Voracité chinoise sur le minerai de fer australien
1 avril 2021

Malgré le contexte tendu entre Canberra et Pékin, l’appétit chinois pour les ressources minières fait bondir la valeur du fer australien. Toutefois, les investissements chinois en Guinée laissent présager une diversification future de l’approvisionnement de l’Empire du Milieu.

Proposition de loi pour un programme national d’intelligence économique en France
31 mars 2021

Jeudi 25 mars dernier était enregistrée au Sénat la proposition de loi portant sur la création d'un programme national d'Intelligence Économique. Une perspective de législation de ce domaine afin de promouvoir la notion et ainsi redonner un réel élan aux entreprises françaises sur la scène internationale.

Le plan BIDEN à 3000 milliards, la dernière accélération avant le crash économique ?
30 mars 2021

La nouvelle administration de la présidence US envisage déjà la mise en place de son second plan de relance. Dédié aux mesures sociales et environnementales, ce plan s’inscrit dans les promesses de campagne du président Biden. Pour autant, cette politique peut exposer le système financier à la surchauffe : ces deux plans (4900 Mds$ au total) correspondent en effet à 22,4% du PIB des USA en 2021 (21 922 Mds $).

Renault et PSA, victimes collatérales d’une guerre économique entre les États-Unis et la Chine
30 mars 2021

Le 29 mars 2021, les deux grands groupes Renault et PSA annoncent stopper leur production sur plusieurs de leurs sites, en France et à travers le monde. Cette décision radicale fait suite à la conséquence de la pénurie de puces et de semi-conducteurs, elle-même une des conséquences de la guerre économique entre les États-Unis et la Chine.

Les câbles sous-marins, enjeu stratégique pour une indépendance numérique européenne
29 mars 2021

La pérennité des câbles sous-marins est cruciale pour maintenir la souveraineté économique française puisque les transactions financières ainsi que l’ensemble de l’activité industrielle et administrative du pays sont reliés à l’interface des câbles sous-marins.

Manipulation informationnelle sur les terres soi-disant rares
26 mars 2021

Mardi 23 mars, la société canadienne Granada Gold Mine Inc. a annoncé la découverte de Scandium (Sc), de Rubidium (Rb) et de Césium (Cs) sur son site canadien. Ces trois éléments font résonner l’idée de la rareté dans les métaux qui fait son apparition en 2017. Or cette dernière serait en réalité une manipulation d’un lobby pétrolier étasunien ayant pour but de fragiliser la filière, afin de retarder l’apparition des voitures électriques et des énergies renouvelables.

L’Iran pivote vers la Russie en matière d’économie et de sécurité informationnelle
26 mars 2021

Depuis le retrait des États-Unis du Plan d'action global conjoint en mai 2018 et l'imposition de nouvelles sanctions à l'Iran par l'administration de Trump, Téhéran a perdu l'espoir de normaliser ses relations avec l'Occident et a marché vers l'Est. La stratégie iranienne vise à renforcer la coopération économique et informationnelle avec la Russie. La République islamique d'Iran a connu un certain nombre de graves échecs en matière de renseignement, la signature de ce pacte russo-iranien est une tentative de réforme de l’appareil de contre-espionnage du régime.