Enjeux de Puissances


La France en guerre économique sous-marine pour sauver sa souveraineté
28 mars 2018

Le 21 février 2018, l’Assemblée Nationale a organisé une Commission d’enquête des décisions industrielles, avec une table ronde consacrée à l’Intelligence Économique. À cette occasion, Alain Juillet, ancien membre du Service Action (SA) et Directeur du Renseignement de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE) a déclaré que “la France avait perdu sa souveraineté nationale au profit des États-Unis d’Amérique”.

Intelligence Artificielle et Intelligence Economique : un avenir conjoint ?
26 mars 2018

Il existe deux manières d’aborder le lien entre Intelligence Artificielle (IA) et Intelligence Economique (IE). La première consiste en une analyse des applications potentielles et des apports de l’IA mise au service de l’IE. La seconde s’apparente à l’utilisation de l’IA comme atout de puissance dans un jeu de guerre économique.

Les bases françaises dans l’Océan Indien, nouveau pilier de la stratégie indienne ?
23 mars 2018

L’Inde et la France continuent leur rapprochement... À l’issue de la rencontre Macron – Modi, la France a conclu de nombreux accords avec l’Inde. Parmi eux, passée relativement inaperçue parmi les signatures de contrats, l’annonce de la permission pour l’Inde d’utiliser les bases navales françaises dans l’Océan Indien.

Londres et Bruxelles : une guerre économique en passe de trouver une solution ?
22 mars 2018

Les épisodes se succèdent les uns à la suite des autres dans la série du Brexit. Lundi dernier, le Royaume-Uni a finalement concédé de nombreux points à Bruxelles, pour sa sortie de l’Union européenne.

Entretien sur le secret des affaires avec Me de Maison Rouge
21 mars 2018

Le 8 juin 2016, le Parlement européen votait à une large majorité la directive sur le secret des affaires. La proposition de loi de transposition, déposée en février 2018, est en cours d'examen. À cette occasion, Me Olivier de Maison Rouge, a accepté de s’entretenir avec le Portail de l’IE afin de nous exposer les principes de cette directive, ses enjeux, et ce que l’on peut attendre de la proposition de loi de transposition.

[A Ecouter] IE & Espionnage industriel : quand France Culture s’intéresse à la guerre économique moderne
21 mars 2018

Nicolas Moinet, professeur à l’Ecole de Guerre Economique et à l’IAE de Poitiers, répond aux questions de France Culture et met en avant les fondements du capitalisme moderne : rapports de force, esclavagisme et pillage.

Guerre de l’acier et de l’aluminium : une guerre économique au service du politique
18 mars 2018

Donald Trump annonçait, le 8 mars dernier, l’éventuelle mise en place de droits de douane de 25% sur l’acier et de 10% sur l’aluminium importés aux États-Unis, arguant de la protection de secteurs cruciaux pour la sécurité nationale et d’une réponse à la concurrence déloyale de pro-ducteurs étrangers, notamment chinois.

Entretien avec Pedro Novo (2/2) - BPIfrance s’inscrit toujours plus dans une démarche guerre économique
16 mars 2018

Le 23 février, le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé la réforme du soutien public à l’export dont une large partie est construite autour de Business France et Bpifrance. Cette nouvelle stratégie à l’international commence par de grandes transformations culturelles en France. Elle se traduit par une meilleure formation attendue dès le plus jeune âge aux langues étrangères et à l’entreprenariat, mais aussi par l’optimisation des outils proposés par Bpifrance. Proximité, simplification, accompagnement, coaching, protection des données, intelligence économique sont d’autant plus indispensables que les marchés sont parfois complexes, à l’image de l’Iran où Bpifrance déploie une nouvelle solution de crédit-export à contre-courant des opérateurs bancaires usuels.

La naissance d’une école de pensée sur la guerre économique : retour sur le centième séminaire de l’EGE
15 mars 2018

C’est dans une salle comble que s’est tenu, le 8 mars 2018 à l’auditorium de la Macif de Paris, le centième séminaire de recherche de l’École de Guerre Économique, consacré à la création d’une école de pensée sur la guerre économique. Cet évènement tout-à-fait remarquable a réuni pour la première fois sur un même plateau cinq personnalités reconnues de l’Intelligence économique : le directeur de l’EGE Christian Harbulot, Me Olivier de Maison Rouge, Nicolas Moinet, Éric Delbecque et Ali Laïdi, chargé d’animer les discussions du jour. En un peu plus d’une heure et demie, les invités ont pu poser les raisons d’être, les grands principes et les objectifs de cette école de pensée, puis répondre aux questions de l’assemblée.

Entretien avec Caroline Galactéros, présidente de Geopragma : le nouvel action tank géopolitique français.
9 mars 2018

Docteur en Science politique, ancien auditeur de l'IHEDN, Caroline Galactéros a enseigné la stratégie et l'éthique à l'École de Guerre et à HEC. Colonel de réserve, elle dirige aujourd'hui la société de conseil Planeting et elle tient le blog Bouger les lignes. Le 12 février dernier elle a lancé, avec sept autres membres fondateurs, l’association Geopragma. Caroline Galactéros a accépté de répondre au Portail de l’IE au sujet de ce nouveau think tank qui a aussi l’ambition être un action tank au service des intérêts stratégiques de la France et de ses entreprises.

Entretien avec Philippe Charlez (2/3) : L'Europe de l'énergie
27 février 2018

Ingénieur et titulaire d’un doctorat en mécanique des roches présenté à l’Institut Physique du Globe en 1983, Philippe Charlez est spécialiste des questions énergétiques. Il a accepté de répondre aux questions du Portail de l’Intelligence Économique sur plusieurs thématiques. Aujourd'hui, nous abordons l'Europe de l'énergie.

Tractations d’influence autour de l’accord de pêche Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne dans les filets algériens
24 février 2018

Mercredi 10 janvier 2018, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a déclaré « invalide » l’accord de pêche signé entre le Royaume du Maroc et l’Union européenne (UE). Cette déclaration fait suite à un dépôt de plainte de l’ONG Western Sahara Campaign, militant en faveur des thèses séparatistes du Front Polisario. Elle entend ainsi dénoncer l’intégration des eaux du Sahara occidental, au bénéfice du Maroc, dans l’accord de pêche. L’avocat général belge de la CJUE, Melchior Wathelet, estime cet accord invalide au motif, entre autres, qu’il a « été conclu par le Maroc sur la base de l’intégration unilatérale du Sahara occidental à son territoire et de l’affirmation de sa souveraineté sur ce territoire ».

L’Europe à la recherche d’une stratégie de puissance sur le numérique
14 février 2018

Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique : « Je suis persuadé que la seule option du futur numérique est européenne. Réciproquement, la seule option du futur européen est numérique. L’Europe et le numérique sont tous deux des accélérateurs de l’autre ».

Retour sur la bataille entre la France et la Pologne au sujet des travailleurs détachés
9 février 2018

Alors qu’en ce début d’année, le gouvernement entend faire évoluer la régulation des entreprises qui recourent au travail détaché, le Portail de l’IE propose ici de faire un décryptage de la bataille qui a eu lieu entre la France et la Pologne, en analysant les stratégies mises en œuvre. En effet, après l’annonce de la révision de la directive européenne sur les travailleurs détachés, de nombreux pays se sont rangés derrière la Pologne pour dénoncer cette tentative de révision européenne qui nuirait à leur propre marché du travail ainsi qu’à leur développement économique. Au-delà des polémiques et des accusations, on a pu observer l’apparition d’un rapport de force entre deux pôles à travers la mise en place de stratégies d’influence.

Rapprochement Naval Group - Fincantieri : pour le meilleur, ou pour le pire ?
8 février 2018

À l’occasion d’un déplacement en Italie le 1er février dernier, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, et Florence Parly, ministre des Armées, ont acté le lancement de négociations pour mettre en œuvre le rapprochement de Naval Group, industriel français spécialisé dans le secteur de défense navale, avec le groupe Fincantieri, industriel italien spécialisé dans l’industrie de croisière.

Enquêtes sur fond de corruption, l’ombre d’Alstom plane sur Airbus
6 février 2018

Après Alstom, Technip et BNP Paribas, c’est au tour d’Airbus de faire face aux accusations de corruption. Depuis plusieurs mois, le géant européen de l’aéronautique est confronté à une crise sans précédent. Conséquence du choix de la stratégie « mains propres » de la gouvernance Enders, le groupe subit des pressions judiciaires sur fond d’éventuelles affaires de corruption, faisant craindre des pénalités financières majeures.

Entretien avec Ali Laïdi, expert en Intelligence Economique et en guerre de l'information
5 février 2018

Après avoir obtenu son diplôme de l’École Supérieur de Journalisme (ESJ) et son doctorat en sciences politiques, Ali Laïdi est devenu chercheur à l’IRIS, enseignant, écrivain et journaliste. Il a publié plusieurs ouvrages sur la guerre économique dont "Aux sources de la guerre économique" (Armand Colin, 2012) et "Histoire mondiale de la guerre économique" (Perrin, 2016). Par ailleurs, il présente depuis dix ans le Journal de l’intelligence économique sur France 24, la seule chronique dédiée à l’intelligence économique (IE) en France. Il répond aujourd’hui à quelques questions sur sa vision de l’IE en France.

[CR] Pierre Moscovici répond à « Comment l’Union européenne veut nous protéger ? »
3 février 2018

Le jeudi 1er février, Pierre Moscovici a donné une conférence à l’École militaire dans le cadre de l’ANAJ-IHEDN. Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et à l'Union douanière est venu partager avec un large auditoire ses interrogations sur le thème, « Comment l’Union européenne veut nous protéger ».

Nucléaire iranien : quand le jeu d’influence de Trump menace les relations internationales et le traité de non-prolifération des armes nucléaires
31 janvier 2018

L’Iran est depuis quelques années l’un des points d’inquiétude de la scène internationale à cause notamment de son programme nucléaire. Toutefois, cette inquiétude et les tensions internationales se sont relativement apaisées grâce à la signature, le 14 juillet 2015, de l’accord de Vienne. Pourtant, aujourd’hui encore cet accord fait beaucoup parler de lui surtout avec l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. En effet, le Président américain demande aux autres membres signataires de l’accord de Vienne sa révision en y intégrant d’autres mesures telles que le programme balistique, au risque de voir son pays se désengager.

Quand l’accaparement des terres concerne aussi les pays développés
30 janvier 2018

On connaissait l’appétit chinois pour les produits et savoir-faire issus du terroir français (produits laitiers, vins et spiritueux, etc.), mais moins celui pour l’accaparement des propriétés foncières agricoles.

Événements


Plus d'événements

Partenaires