Amérique du Nord


Revers d’envergure pour les compagnies high-tech américaines en Chine
27 décembre 2019

Pour la première fois depuis le début des hostilités commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, le gouvernement chinois a ordonné aux institutions gouvernementales et aux institutions publiques d’abandonner l’usage d’équipements électroniques américains. Cette directive a pour double objectif de favoriser l’usage de technologies locales ainsi que de réduire la dépendance chinoise vis-à-vis des équipementiers américains.

[JdR] Norme ITAR, l’exposition des technologies françaises aux restrictions américaines.
19 décembre 2019

Tout produit qui incorpore des composants, sous-ensembles matériels, logiciels d’origine américaine, ou est produit en utilisant de la technologie ou des logiciels d’origine américaine est soumis à des restrictions à l’exportation, du fait de l’application extraterritoriale de la réglementation américaine. A ce titre, les sociétés françaises qui achètent et vendent des composants, équipements, technologies d’usage militaires sont contraintes d’appliquer les réglementations de la norme ITAR (International Traffic in Arms Regulations). Une stricte conformité aux législations qui régissent le contrôle des exportations est ainsi incontournable.

Imerys, leader français des minéraux de spécialité, au cœur d’un scandale de santé publique aux Etats-Unis
19 décembre 2019

L’ entreprise Imerys, leader mondial français des minéraux de spécialité pour l’industrie, opérant dans l’extraction et la transformation de minéraux avec une présence dans près de 50 pays et 250 implantations industrielles, se trouve actuellement au cœur d’un scandale juridique impliquant ses filiales nord-américaines. Patrick Kron, qui en assure l’intérim depuis le 25 juin dernier, doit assurer une transition rapide dans un contexte relativement délicat.

Espionnage des infrastructures sous-marines : la Russie dans le sonar du Pentagone.
11 décembre 2019

Depuis Octobre 2019, le navire russe « Yantar », plateforme d’études océanographiques, est au cœur de suspicions d’espionnage de la part des autorités américaines. Opérant dans une zone où fourmillent les infrastructures de télécommunications sous-marines, le navire semble tout faire pour échapper aux procédures d’identification et de localisation.

Washington menace les produits français en réponse à la taxe sur les GAFA
9 décembre 2019

À l’ouverture du sommet de l’OTAN, une proposition de taxe sur 2,4 milliards de dollars concernant les produits français est conduite par l’administration de Donald Trump. Cette mesure serait une réponse à la taxe française de 3% sur les revenus perçus par les GAFA sur le territoire national. La validation du Président américain est encore attendue.

Latécoère passe définitivement sous pavillon américain
6 décembre 2019

Le fonds américain Searchlight s’empare finalement du leader français de l’amplification lumineuse après une OPA couronnée de succès et validée par l’AMF. Le fonds américain acquiert ainsi une participation de 62,76% au capital de l’entreprise.

Un océan de câbles : l’Afrique dans le viseur des GAFA
6 décembre 2019

L’investissement massif de Facebook et Google pour le déploiement de câbles sous-marins localisés autour du continent africain répond à des enjeux stratégiques majeurs pour les géants d’internet.

Guerre commerciale sino-américaine sur fond d’espionnage chinois : le département de l’Intérieur des États-Unis cloue au sol ses drones
19 novembre 2019

Le Jeudi 31 octobre, le département de l’Intérieur des États-Unis (DOI) a suspendu la totalité de sa flotte de drones intégrant de la technologie chinoise après la mise en lumière d’un risque d’espionnage. Cette sanction américaine visant l’entreprise chinoise DJI, s’inscrit dans un contexte de guerre économique entre les deux premières puissances mondiales.

Le secteur des semi-conducteurs : un terrain de guerre économique sino-américain
18 novembre 2019

Le 29 octobre 2019, la Chine a officialisé la mise en place d’un fonds d’investissement public-privé alimenté par l’État chinois et des entreprises publiques. 26,1 milliards d’euros ont été investis dans l’industrie des semi-conducteurs, les matériaux conducteurs d’électricité et isolants utilisés notamment pour la téléphonie. Ainsi, l’industrie chinoise pourra se détacher des fournisseurs américains.

Latécoère : entre risque de rachat qui se précise et volonté d’expansion
13 novembre 2019

Alors que Latécoère vient d’entamer des tractations pour racheter la branche câblage du canadien Bombardier Aviation, l'entreprise française se retrouve sous la menace d'une OPA hostile dirigée par le groupe américain Searchlight. L'État français entend contrer l'attaque en usant du mécanisme de protection relatif aux investissements étrangers (IEF) et mise sur Tikehau Capital.

[Conversation] L'intelligence minérale du BRGM : interview de Pierre Toulhoat (Partie 2)
4 novembre 2019

Le Portail de l’IE a eu la chance de s’entretenir avec Pierre Toulhoat, directeur général délégué du BRGM, à l'occasion des 60 ans du bureau. La seconde partie de cet échange met en perspective le BRGM avec les différents organismes de l’État, l'Union Européenne et le monde. Le Portail de l'IE remercie Monsieur Toulhoat de sa confiance.

Les États-Unis à l’assaut de l’industrie photonique française
1 novembre 2019

Le Portail de l’IE pointait ces dernières semaines les risques de rachat de Photonis, leader mondial de l’amplification lumineuse. Si cette opération semble avoir été prise en compte par les autorités qui pourraient préempter les fonds américains, il n’en va, pour l’instant, pas de même pour Latécoère, autre fleuron aéronautique français spécialiste de la Li-Fi, technologie hautement stratégique.

[Conversation] L'intelligence minérale du BRGM : interview de Pierre Toulhoat (Partie 1)
25 octobre 2019

Le Portail de l’IE a eu la chance de s’entretenir avec Pierre Toulhoat, directeur général délégué du BRGM, à l'occasion des 60 ans du bureau. La première partie de cet échange traite du positionnement actuel du Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) et de ses enjeux stratégiques. Le Portail de l'IE remercie Monsieur Toulhoat de sa confiance.

L'administration française se penche sur Photonis
8 octobre 2019

Le ministère des Armées et Bercy se penchent au chevet de Photonis ! Vers un possible rachat par une entreprise tricolore ou une prise de participation majoritaire de Bpifrance ? La filiale Safran – Thales, Optrolead, serait mandatée pour approfondir le dossier.

Avisa Partners franchit l’Atlantique et ouvre un bureau à Washington D.C.
3 octobre 2019

C’est Eric Bovim, ancien de Signal Group DC, qui en prend la tête en tant que CEO. Spécialisée dans le conseil en Intelligence économique et les affaires publiques, Avisa Partners ouvre son premier bureau en Amérique du Nord.

Dassault Systèmes sous le regard du CFIUS
25 septembre 2019

Augmenté de FIRRMA récemment le CFIUS planche sur l’acquisition par Dassault Systèmes de Medidata, entreprise spécialisée dans les logiciels médicaux.

Avec FIRRMA, le CFIUS se modernise
20 septembre 2019

Datée du 17 septembre, une note du département américain du Trésor détaille ce que sera le CFIUS de demain, revu et modernisé, aux prérogatives étendues. Cet acte de modernisation du système de contrôle des investissements devra être en place le 13 février 2020 après une période de consultation.

Photonis, leader de l’optronique française risque le changement de drapeau
18 septembre 2019

Après HGH l’an passé c’est au tour de Photonis leader mondial de l’amplification lumineuse d’être mis en vente et de risquer le changement de pavillon. Des fonds d’investissements et entreprises américaines seraient déjà à la porte.

10 Milliards pour Airbus ?
16 septembre 2019

10 milliards de dollars, c’est le montant des droits de douane qu’Airbus pourrait avoir à payer selon le site américain Politico...

General Electric : Trois ans après la vente d’Alstom, GE annonce plus de 1000 suppressions de postes à Belfort
28 mai 2019

Trois ans après le rachat de la branche énergie d’Alstom par General Electric, le groupe américain annonce une suppression drastique de postes dans l’usine emblématique de Belfort au profit, selon certains, de son usine de turbines à gaz aux États-Unis.