Énergie et matières premières


[JdR] Batterie au Lithium : entre guerre énergétique et prise de conscience
5 mars 2020

Monsieur Rachid Yazami inventeur de l’anode, élément indispensable dans 90% des batteries actuellement sur le marché et titulaire du prix DRAPER en 2014 (équivalent du NOBEL de l’ingénierie), est intervenu à l’Ecole de guerre Economique le 24 février 2020 sur la thématique des batteries au lithium : « traité de paix face à la guerre énergétique ».

La « diagonale de la soif » : les guerres de l’eau auront-elles lieu ?
3 mars 2020

Conséquence directe du changement climatique, l’accès à l’eau est devenu un enjeu de premier ordre pour de nombreuses régions du monde. La « diagonale de la soif », qui se déploie de Gibraltar au Nord-Est de la Chine en est l’une des plus représentatives. Cette nouvelle donne, facteur de contestations sociales, tend à modifier les grands équilibres géopolitiques internationaux et conduit à craindre l’émergence de guerres liées à l’eau dans un avenir proche.

La diplomatie chinoise des infrastructures, quand les prêts deviennent un fardeau pour le Kenya
28 février 2020

Inaugurée en 2017 par le président kenyan, Uhuru Kenyatta, la ligne ferroviaire à écartement standard Mombassa-Nairobi (Standard Gauge Railway-SGR) devait permettre à l’économie kényane, première de la région, de franchir un palier. Il était question de remplacer le « Lunatic express », construit à l’époque coloniale et de se doter d’infrastructures modernes nécessaires au développement économique. Cependant, deux années plus tard, le SGR, financé dans sa quasi-totalité par des prêts chinois, fait les frais de nombreuses critiques. Ces dernières, questionnent à la fois les motivations chinoises derrières toutes ces largesses financières, ainsi que le recours systématique à l’endettement étranger comme seul financement du développement dans de nombreux pays africains.

Les risques commerciaux : variable dominante des prospectives mondiales en 2020 (Partie 2/2)
20 février 2020

En 2020, le contexte géopolitique mondial est désormais davantage contraire aux intérêts des entreprises internationales qu'il ne l'a été depuis plusieurs années. De nombreux facteurs contribuent au climat d’incertitude qui règne dans le monde des affaires.

[JdR] Prospectives 2020 : les risques géopolitiques en hausse sous l’effet de la montée du populisme et de l’isolationnisme (Partie 1/2)
13 février 2020

En 2020, le contexte géopolitique mondial est désormais davantage contraire aux intérêts des entreprises internationales qu'il ne l'a été depuis plusieurs années. De nombreux facteurs contribuent au climat d’incertitude qui règne dans le monde des affaires.

[JdR] L’année 2020, l’année des grands bouleversements ?
6 février 2020

L’année 2020 a commencé avec plusieurs évènements majeurs. Alors que l’on a pu observer une escalade des tensions au Moyen-Orient à la suite de l'assassinat du général iranien Qasem Soleimani en Irak le 3 janvier et la trêve dans la guerre commerciale sino-américaine signée le 15 janvier, l’économie mondiale connait une démultiplication des facteurs de risque à fort impact.

Alignement de planètes pour le projet de reconquête industrielle du nucléaire : France Arabelle
4 février 2020

Le projet « France Arabelle », visant à racheter la branche nucléaire que Alstom Power avait cédé à General Electric en 2014, n‘a jamais été aussi près de se réaliser.

Le Contrat stratégique de filière « Industries de Sécurité » signé Jeudi au FIC de Lille
3 février 2020

Le Contrat stratégique de filière « Industries de Sécurité » unifie une filière de plus en plus mise sur le devant de la scène, à l’heure où les enjeux techniques et d’indépendance stratégique sont au cœur de notre actualité.

Rapports de force commerciaux : un nouveau souffle pour la résolution des différends à l’OMC
31 janvier 2020

L’Union européenne, la Chine, le Brésil, et 14 autres entités étatiques se sont données pour mission de reproduire l’organe d’appel de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), bloqué temporairement par l’administration Trump. Les États membres, privés de mécanismes de résolution des conflits, sont contraints de pallier par eux-mêmes au vide législatif. À l’ère où les guerres commerciales sont parties intégrantes du système géoéconomique mondial, il est vital pour ces derniers de développer des structures permettant de contrôler leurs rapports de force commerciaux.

« Paris Dakar » : intérêts financiers et course mythique en Arabie Saoudite
27 janvier 2020

Le royaume Saoudien s’est offert pour la première fois en 2020 le mythique rallye « Dakar ». Une réussite en termes de soft power qui donne de l’oxygène à un pays qui s’enlise dans une guerre au Yémen, dont le blocus sur le Qatar est un échec et qui voit son allié américain de longue date abandonner son rôle traditionnel de gendarme du monde. En 2020, le « Dakar » est donc un « Jeddah-Qiddiya ».

L’industrie française de la fibre optique dénonce la concurrence chinoise
20 janvier 2020

La France, leadeur européen du « cheveu de verre », dénonce la concurrence chinoise sur le marché. Si l’Hexagone produit 50% de la fibre déployée en Europe, la Chine représente en comparaison 58% du marché mondial de la fibre optique. Le gouvernement français s’est fixé des objectifs ambitieux pour 2022 : développer la fibre chez 35 millions de locaux professionnels et d’habitation à un moindre coût.

Accord Chine – Etats Unis : la fin de la guerre commerciale ?
17 janvier 2020

Le 15 janvier 2020, le président des Etats Unis, Donald Trump, cosignait avec le vice-Premier ministre chinois, Lui He, la première phase d’un accord international devant mettre fin à la guerre commerciale que se livrent les deux nations depuis près de deux ans.

Jeu à somme nulle sur le Nil : quand l’Éthiopie met un terme à l’hydro-hégémonie égyptienne
13 janvier 2020

Lancée en 2011, la construction du grand barrage éthiopien de la Renaissance (GERD – grand ethiopian renaissance dam) redistribue les cartes dans cette région du monde où l’eau est une ressource éminemment stratégique. Ayant bénéficié pendant de nombreuses années d’une quasi-exclusivité de l’exploitation du Nil, l’Égypte est attaquée dans ses prérogatives. Les ambitions économiques et les appétits de puissance pleinement assumés de l’Éthiopie viennent bouleverser les rapports de force géopolitiques et stratégiques établis dans la région.

USA-Iran : Le géant pétrolier brésilien Petrobas suspend ses expéditions dans le détroit d’Ormuz
9 janvier 2020

La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a annoncé mercredi qu'elle cesserait temporairement d'envoyer ses pétroliers dans le détroit d'Ormuz en raison des tensions entre l'Iran et les États-Unis.

[CR] Conférence de Julien Vercueil « Situation économique en Russie : tendances et prévisions »
27 décembre 2019

Julien Vercueil est professeur à l’INALCO, où il y enseigne l’économie. Il présentait le 4 décembre 2019 à l’Ecole de Guerre Économique son ouvrage intitulé « Économie de la Russie », publié cette année. L’auteur se définit comme économiste et non historien, c’est dans cette optique qu’il a rédigé le livre. Ce dernier présente les principaux aspects de l’économie russe, trop souvent ignorée par la littérature. L’ouvrage couvre les transformations économiques de la Russie de 1918 à 2018.

Revers d’envergure pour les compagnies high-tech américaines en Chine
27 décembre 2019

Pour la première fois depuis le début des hostilités commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, le gouvernement chinois a ordonné aux institutions gouvernementales et aux institutions publiques d’abandonner l’usage d’équipements électroniques américains. Cette directive a pour double objectif de favoriser l’usage de technologies locales ainsi que de réduire la dépendance chinoise vis-à-vis des équipementiers américains.

[JdR] Norme ITAR, l’exposition des technologies françaises aux restrictions américaines.
19 décembre 2019

Tout produit qui incorpore des composants, sous-ensembles matériels, logiciels d’origine américaine, ou est produit en utilisant de la technologie ou des logiciels d’origine américaine est soumis à des restrictions à l’exportation, du fait de l’application extraterritoriale de la réglementation américaine. A ce titre, les sociétés françaises qui achètent et vendent des composants, équipements, technologies d’usage militaires sont contraintes d’appliquer les réglementations de la norme ITAR (International Traffic in Arms Regulations). Une stricte conformité aux législations qui régissent le contrôle des exportations est ainsi incontournable.

Imerys, leader français des minéraux de spécialité, au cœur d’un scandale de santé publique aux Etats-Unis
19 décembre 2019

L’ entreprise Imerys, leader mondial français des minéraux de spécialité pour l’industrie, opérant dans l’extraction et la transformation de minéraux avec une présence dans près de 50 pays et 250 implantations industrielles, se trouve actuellement au cœur d’un scandale juridique impliquant ses filiales nord-américaines. Patrick Kron, qui en assure l’intérim depuis le 25 juin dernier, doit assurer une transition rapide dans un contexte relativement délicat.

Une centrale nucléaire volontairement compromise en Inde ?
19 novembre 2019

Des informations ont émergé fin octobre 2019 à propos d’une possible attaque informatique à l’encontre de la centrale nucléaire indienne KKNPP (Kudankulam Nuclear Power Plant). La centrale aurait été compromise par un malware d’origine inconnue.

L’alliance Total-Zhejiang Energy Group à l’assaut d’un nouveau marché
15 novembre 2019

À l’occasion de l’International Petroleum and Natural Gas Enterprises Conference (IPEC 2019), l’entreprise française Total et l’entreprise publique chinoise Zhejiang Energy Group (ZEG) ont signé un accord actant la création d’une coentreprise de développement d’un nouveau carburant marin.