Influence


Au FIC, la cybersécurité passe à l'offensive
5 février 2019

La onzième édition du FIC, forum international de la cybersécurité, s’est tenue à Lille les 22 et 23 janvier dernier. Security and Privacy by design était le thème de ce rendez-vous phare des métiers de la cybersécurité.

Un nouveau scandale éclabousse Facebook
4 février 2019

Un nouveau scandale chez Facebook concernant les données privées provoque la colère d’Apple qui réagit en bloquant les applications internes de la compagnie de Zuckerberg.

Lobbying : les eurodéputés contraints à la transparence
2 février 2019

Le 31 janvier, le Parlement européen a adopté des modifications du règlement intérieur afin d’apporter plus de transparences sur les relations entretenues entre les eurodéputés et les lobbies.

Le ministère des Armées revendique une politique de cyberdéfense offensive
23 janvier 2019

Les menaces dans le cyberespace évoluent, deviennent plus diverses, plus fréquentes, plus dangereuses et plus disruptives. En parallèle, l’approche doctrinale du ministère des Armées évolue pour garantir la souveraineté nationale. Dans un discours du 18 janvier 2019, sur la stratégie cyber des armées, la ministre des Armées Florence Parly a présenté les éléments publics de doctrine militaire de lutte informatique défensive (LID) et de lutte informatique offensive (LIO).

Affaire Alstom-GE : le député LR Olivier Marleix saisit la justice
18 janvier 2019

Le 17 janvier 2019, le député et ancien président de la commission d’enquête parlementaire Olivier Marleix, a saisi le parquet de Paris afin de lever certaines zones d’ombre sur l’affaire Alstom-GE. Dans son courrier au procureur de la République, le député LR avance quelques hypothèses sur le rôle joué par Emmanuel Macron dans l’affaire et fait le lien avec les dons reçus par le parti En Marche ! pendant la campagne.

Les zones d’ombre de l’affaire Alstom selon Frédéric Pierucci
17 janvier 2019

Frédéric Pierucci, ancien cadre dirigeant d’Alstom, a publié, avec Matthieu Aron, journaliste au Nouvel Observateur, son livre Le Piège américain, mercredi 16 janvier 2019. Ce livre lève le rideau sur les coulisses de la guerre économique que les États-Unis ont livré à la France pour s’emparer de la partie stratégique de l’une de ses pépites industrielles du secteur énergétique : Alstom.

Le président du comité olympique japonais mis en examen à Paris pour corruption
11 janvier 2019

Des juges d’instruction français ont prononcé, le 10 décembre 2018, la mise en examen de Tsunezaku Takeda, le numéro 1 du comité olympique japonais. Il est accusé de « corruption active » dans la campagne d’attribution des jeux olympiques de 2020.

Le softpower indien à l’épreuve
4 janvier 2019

Le 21 juin est devenu, depuis 2015, la journée internationale du yoga. Sous l’impulsion de Narendra Modi, le premier ministre indien, le yoga a fait son entrée dans la mondialisation.

1er janvier 2019, entrée en vigueur de la loi sur la cybersécurité au Vietnam
2 janvier 2019

Depuis le 1er janvier 2019, la loi portant sur la cybersécurité impose de nouvelles obligations aux entreprises étrangères. Ces dernières doivent désormais installer des infrastructures au Vietnam permettant d’y stocker les données collectées et mettre en place des mesures techniques pour effectuer un meilleur contrôle du contenu divulgué, par exemple, sur les réseaux sociaux.

Les Assises Africaines de l’Intelligence Économique : le rendez-vous africain de l’IE
28 décembre 2018

Depuis 2016, les Assises Africaines de l’Intelligence Économique (AAIE) rassemblent la communauté africaine francophone de l’Intelligence économique. Le 13 et 14 décembre dernier s’est ainsi tenue la troisième édition des AAIE à Dakar, autour de la thématique : « L’intelligence économique au cœur de la transformation digitale ».

[JdR] L'intelligence émotionnelle au cœur de l'analyse des risques
20 décembre 2018

Quelle prise en compte des émotions dans la gestion des risques ? Après des études d’ingénieur, Teodor Chabin fait ses armes dans l’industrie de la cyber défense. Plus tard, il prend part à des actions de lutte informatique offensive et défensive (CND : Computer Network Defense et CNA : Computer Network Attack) au sein d’un centre d’opérations. Il se lance ensuite dans l’entreprenariat en cybersécurité, basé en France et aux États-Unis. Désormais, Teodor Chabin occupe le poste de « Cyberdefence Expert Director » chez Devoteam et travaille, selon ses propres mots, à « faire du monde digital un endroit plus sûr ».

La guerre sino-américaine des télécoms : l’étau se resserre sur Huawei
12 décembre 2018

Après un effort concerté des autorités américaines pour bloquer l’accès à Huawei au marché intérieur des États-Unis, une campagne de déstabilisation du géant chinois des télécoms auprès des partenaires des Etats-Unis est à l’œuvre depuis près de huit mois. Les autorités américaines semblent avoir jeté leur dévolu sur les infrastructures 5G du groupe, en estimant que celles-ci pouvaient comporter de nombreuses portes dérobées (« backdoors ») permettant aux services de renseignement chinois d’accéder à des données privées. En alimentant la suspicion quant au niveau de sécurité des infrastructures 5G de Huawei, les Etats-Unis cherchent à convaincre leurs alliés de renoncer à un constructeur qui était pourtant bien positionné pour l’emporter sur les marchés de la 5G. Comme si cette tentative d’affaiblissement ne suffisait pas, les Etats-Unis ont joué la carte de l’extraterritorialité pour asséner le coup fatal à leur concurrent.

Carlos Ghosn : entre tribunal médiatique et déstabilisation économique
7 décembre 2018

Alors que le président de Renault-Nissan Mitsubishi a été démis de ses fonctions à la tête des deux entreprises japonaises, les motifs de son arrestation restent incertains.

Élargissement de l’Union économique eurasiatique : la Russie cherche à verrouiller le marché iranien
4 décembre 2018

Avec le revirement de Donald Trump concernant la nouvelle politique iranienne mise en place par Barack Obama, sont arrivées les premières sanctions économiques. Qui dit sanctions américaines dit aussi extraterritorialité du droit américain. C’est aujourd’hui la Russie qui cherche à tirer parti du verrouillage politique de la question iranienne en « Occident », avec la ratification d’un traité de libre-échange entre l’Union économique eurasiatique (UEE) et l’Iran.

La Guerre des bières en Afrique ne fait que commencer
27 novembre 2018

Le livre Heineken en Afrique : une multinationale décomplexée aux éditions La rue de l’échiquier, écrit par Olivier Van Beemen, met les projecteurs sur un marché opaque directement issu de la période coloniale en Afrique : celui de la bière.

Les tribulations du Brexit
22 novembre 2018

Après le rejet du « Plan Chequers » proposé par Theresa May et rejeté par les Vingt-Sept le 20 septembre, le bureau du Premier ministre britannique a annoncé avoir trouvé un projet d’accord mardi 13 novembre. Mais, avant même d’avoir été confronté au Parlement européen, celui-ci est déjà très contesté en interne et reste fragile.

Des infox à l'esprit critique : retour sur le colloque Influence Day
21 novembre 2018

Le Portail de l’IE est allé à la rencontre d’Antoine Violet-Surcouf, président de l’AEGE, pour revenir sur l’ « Influence Day », colloque qui s’est déroulé à l’École de guerre économique (EGE) le 14 novembre. Le président de l’AEGE souligne l’importance de mettre en œuvre des pratiques d’influence en entreprise à l’ère nouvelle des « infox ».

Fusion Alstom-Siemens : les inquiétudes britanniques devant la naissance d’un géant européen des transports
20 novembre 2018

Network Railway (NR) entame ses négociations avec l’Union européenne dans sa tentative de blocage de la fusion Siemens-Alstom. Appuyée par le gouvernement britannique, l’entreprise n’est pas la seule à émettre des inquiétudes. D’autres entreprises européennes, l’Union européenne ainsi que le Gouvernement australien ont eux aussi émis des réserves face au projet. La constitution d’un « champion européen des transports » ne fait pas l’unanimité.

[JdR] - La pratique du Name and Shame dans l’évaluation du risque de réputation
15 novembre 2018

Bad buzz, bad reputation…la tendance actuelle est à la stigmatisation sans sommation des entreprises dont les pratiques, les produits ou les services vont à l’encontre des préoccupations sociétales. Le Name and Shame, pratique importée de la culture anglo-saxonne se propage progressivement en France. Les plus hautes sphères étatiques s’en sont emparées comme d’une nouvelle arme, conscients de l’impact économique et financier que peut avoir la mauvaise réputation sur l’entreprise visée. A l’ère de la divulgation massive et rapide de l’information et de la tripadvisorisation de la société, le Name and Shame est un nouvel impératif à prendre en compte dans la gestion des risques.

Inquiétudes australiennes sur les partenariats universitaires : l'ASPI dénonce les pratiques de la Chine
14 novembre 2018

L’Australian Strategic Policy Institute (ASPI), un centre de recherche australien a publié un rapport sur le renseignement technologique mené par l’armée chinoise au travers de ses partenariats avec des universités occidentales. La Chine étant considérée comme un rival stratégique, ce transfert de connaissances pourrait représenter une menace pour la sécurité nationale.