Risques et sûreté


La construction d’une politique de sécurité alimentaire comme levier de puissance en Russie (partie 2/2)
22 juillet 2020

Alors que la stratégie des autorités russes sur la souveraineté alimentaire mise en place dans les années 2010 porte aujourd’hui ses fruits, le Portail de l’IE s’interroge sur la construction d’une politique de sécurité alimentaire comme levier de puissance en Russie. Caroline Dufy, maitre de conférences, responsable du Master Sciences Po Bordeaux-Université de l'Amitié des Peuples de Moscou (ERSEG), chercheur et responsable de l’axe international au Centre de recherche de Bordeaux Émile Durkheim, a soutenu cette année son habilitation à diriger des recherches sur le thème suivant : « Marchés des céréales et interventions étatiques : le blé dans la Russie des années 2000-2018 » et nous éclaire sur le sujet.

Singapour sélectionne Nokia et Ericsson au détriment de Huawei pour le déploiement de son réseau 5G
22 juillet 2020

A l’issue d’un appel d’offres, la cité-Etat portuaire a retenu Nokia et Ericsson comme principaux fournisseurs d’infrastructures 5G sur son territoire, ne laissant à Huawei qu’un contrat avec un opérateur moins important. En terrain a priori neutre, la Chine perd ainsi une bataille dans la guerre sur le secteur des télécoms qu’elle livre aux Etats-Unis.

La construction d’une politique de sécurité alimentaire comme levier de puissance en Russie (partie 1/2)
20 juillet 2020

Alors que la stratégie des autorités russes sur la souveraineté alimentaire mise en place dans les années 2010 porte aujourd’hui ses fruits, le Portail de l’IE s’interroge sur la construction d’une politique de sécurité alimentaire comme levier de puissance en Russie. Caroline Dufy, maitre de conférences, responsable du Master Sciences Po Bordeaux-Université de l'Amitié des Peuples de Moscou (ERSEG), chercheur et responsable de l’axe international au Centre de recherche de Bordeaux Émile Durkheim, a soutenu cette année son habilitation à diriger des recherches sur le thème suivant : « Marchés des céréales et interventions étatiques : le blé dans la Russie des années 2000-2018 » et nous éclaire sur le sujet.

La Chine élargit le nombre de ses secteurs d’activité éligibles aux investissements étrangers
16 juillet 2020

Le ministère du commerce chinois et la commission nationale du développement et de la réforme ont publié le 23 juin une nouvelle ‘’liste négative’’ allégée des secteurs soumis à des restrictions ou interdictions d’investissements étrangers. Cet assouplissement intervient à rebours de la tendance de fond constatée dans la sphère occidentale, qui tend à renforcer le contrôle sur ces investissements.

GAIA-X, le cloud franco-allemand qui veut poser les bases de la souveraineté numérique européenne
9 juillet 2020

Le 4 juin 2020, dans le cadre d’une conférence de presse, le ministre de l’économie français Bruno Lemaire, et le ministre de l’économie allemand Peter Altmaier, ont dévoilé les contours du projet de cloud européen « GAIA-X », surnommé « l’Airbus du Cloud ».

[Conversation] Ludovic Ouvry, l’innovation et les productions duales dans les PME (Partie 2/2)
29 juin 2020

Suite de nos échanges avec Ludovic Ouvry, Président de la société éponyme qui fournit depuis plusieurs années les armées en matériels NRBC. Avec la crise du Coronavirus Ouvry à rapidement adapté sa chaîne de production pour produire un masque réutilisable, basé sur son expérience des productions duales.

[Conversation] Ludovic Ouvry, l’innovation et les productions duales dans les PME (Partie 1/2)
26 juin 2020

Le portail de l’IE a eu la chance de s’entretenir avec Monsieur Ouvry, auditeur de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (SR 194), vice-président cofondateur du cluster EDEN et officier de réserve (RC) de l’Armée de l’air et Président de la société éponyme qui fournit depuis plusieurs années les armées en matériels NRBC. Avec la crise du Coronavirus Ouvry à rapidement adapté sa chaîne de production pour produire un masque réutilisable, basé sur son expérience des productions duales.

Gestion de crise à l’heure des ransomwares
22 juin 2020

Les ransomware sont des logiciels malveillants qui chiffrent les données des machines qu’ils infectent. Les personnes ou entités à l’origine de l’attaque demandent ensuite le paiement d’une rançon en échange de la clé de déchiffrement des systèmes affectés. La conférence organisée par le club Cyber de l’EGE le mardi 20 mai 2020 avait pour objectif de jeter les bases de la gestion de la crise pour une entreprise victime d’un tel procédé. Béatrice Ghorra, ingénieure avant-vente spécialisée sur les produits de sécurisation des environnements datacenter et cloud chez CISCO et enseignante à l’Ecole de Guerre Economique, a été l’animatrice de cette conférence.

[JdR] Panorama des conflits dans le monde : quels risques géopolitiques futurs ?
18 juin 2020

L’année 2019 a été une année charnière dans les conflits internationaux : influence grandissante des cartels au Mexique, mouvements contestataires au Chili, au Liban à Hong Kong et en Irak, insurrections en Somalie et en Afghanistan et dégradations des conditions de sécurité sur la bande sahélo-sahélienne. Ces conflits pourraient être accentués par la pandémie du Covid-19, où l’on pourrait observer une rupture d’approvisionnement de l’aide humanitaire, une limite des opérations de maintien de la paix, une influence grandissante des groupes terroristes et un développement de l’économie parallèle.

Les risques d’espionnage pour les voyageurs : une menace pour la sécurité de la mission
17 juin 2020

Selon une étude menée par la société Traveldoo, le marché des voyages d’affaires atteignait 28,9 milliards d’euros en France en 2018. Ce chiffre montre la volonté des entreprises de se développer à l’international et de pénétrer de nouveaux marchés. Fort de ce constat et face à la multiplication des risques sécuritaires, il convient de s'intéresser aux risques liés au renseignement que cela comporte.

Sûreté des camps de migrants : un enjeu humanitaire devenu un enjeu d’intelligence économique
11 juin 2020

Nécessaire au milieu depuis la moitié du XIXieme siècle, la sûreté des biens et des personnes lors de missions humanitaires a évolué. L’enjeu sécuritaire permet de stabiliser ce qui est devenu un marché lucratif pour les entreprises privées.

Optimisation de la chaine de valeur agroalimentaire par l’Intelligence Economique
10 juin 2020

Lorsque l’on rapproche la Cartographie des métiers de l’Intelligence Economique d’une part, et les filières agricoles et agroalimentaires d’autre part, on mesure combien les métiers de l’IE seront indispensables à l’optimisation de la rentabilité et l’efficacité du secteur.

Dans la guerre informationnelle, la moindre faille peut devenir l’eldorado des pirates
5 juin 2020

Dans un contexte de crise sanitaire et économique dû à l’expansion du Covid-19, les experts de la sûreté alertent quant à l’augmentation du nombre d’attaques informatiques visant à s’emparer des informations sensibles de hauts fonctionnaires ainsi que de travailleurs du secteur privé officiants depuis leur domicile. La moindre crise, minime soit-elle, est utilisée par les hackeurs pour récolter des informations sur des cibles affaiblies. A ce jour, nombre d’entreprises ne sont pas encore en capacité de soutenir une migration numérique soudaine et massive vers le domicile de leurs salariés.

Gestion de la sûreté des grands évènements sportifs en France
3 juin 2020

Au cours des quatre prochaines années, la France va voir se dérouler en son sein de nombreuses compétitions sportives d’ampleur mondiale, dont la coupe du monde de rugby en 2023 et les tant attendus Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024. En attirant plusieurs millions de spectateurs sur le territoire, sans compter les multiples athlètes et journalistes impliqués, ces événements représentent pour l’Etat et les comités organisateurs un véritable défi en matière d’organisation.

[Mois du Risque] la gestion de la crise du Covid-19 : vers une réinvention du Nouvel Ordre Mondial
31 mai 2020

Crise sanitaire, pandémie, les différents risques liés à l’apparition de maladies ont plusieurs fois marqué de manière durable les mentalités, poussent à changer les comportements de chacun et bouleversent les rapports de force entre les puissances. Ce dossier a pour objectif de mettre en lumière la gestion de la crise due à l’épidémie du COVID 19 par différents acteurs internationaux, et d’analyser les multiples démarches d’influence qui l’ont caractérisée. Ces dernières se focaliseront sur la guerre économique, la guerre informationnelle et l’analyse des coalitions.

[TRIBUNE] – L’intelligence émotionnelle : une grille de lecture indispensable à l’intelligence économique
26 mai 2020

A l’heure ou le contrôle de l’information et l’information elle-même sont devenus les facteurs cruciaux de développement économique et sociétal, le monde de la cybersécurité s’accorde à dire que le facteur humain est la principale faille de sécurité informationnelle pour une entreprise. Dans cette perspective, l’engagement du personnel se présente comme un enjeu clef dans la gestion du risque.

[ENQUÊTE] - Comment limiter la portée du message de contestation à Hong-Kong : l’utilisation présumée de comptes Twitter suspicieux par le camp pro-Pékin.
25 mai 2020

Cette enquête met en lumière un réseau de comptes Twitter très probablement automatisés - ou du moins fabriqués - utilisés par le camp favorable à Pékin pour véhiculer un message pro-gouvernemental, à la fois sur la question de Hong Kong, que sur le sujet épineux du nombre de décès liés au Covid-19 en Chine.

Reconnaissance faciale : l’opérationnalisation des Passages Automatisés Rapides Aux Frontières Extérieures (PARAFE)
22 mai 2020

Les technologies PARAFE sont le symbole de l’automatisation et de l’évolution de l’analyse biométrique au sein des aéroports. Un marché que se partagent des grands groupes mondiaux spécialisés dans les technologies de sécurité et d’identification (Gemalto chez Thalès, Morpho ou encore Vision Box), afin d’offrir aux aérodromes d’envergure un contrôle automatisé aux frontières pour les passagers.

Vers une nouvelle gestion de la dette publique dans la zone euro
18 mai 2020

Dans une tribune publique adressée à Reuters, Carlos Costa le gouverneur de la banque du Portugal et membre du Conseil des gouverneurs de la Banque Centrale Européenne, estime que les gouvernements de la zone euro doivent envisager l’émission de « coronabonds » (ndlr. des obligations communes) pour éviter une crise des dettes souveraines semblable à celle de la dernière décennie. Selon les dernières projections du FMI, la dette publique mondiale devrait passer de 83,3 à 96,4% du PIB cette année.

En temps de crise, l’Europe utilise le dispositif Instex pour livrer du matériel médical à l’Iran
8 mai 2020

Fortement impactés dans leurs échanges commerciaux par le retrait des Etas-Unis de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien, l’Union Européenne et l’Iran ont créé Instex, un mécanisme de compensation devant permettre de commercer sans l’utilisation du dollar. Malgré ses limites, ce dispositif a été utilisé pour la première fois à l’occasion de la livraison de matériel médical de l’UE à son partenaire persan, affirmant sa légitimité comme outil d’influence.

Événements


Plus d'événements

Partenaires