Russie


[Conversation] Ces comptes Twitter qui font l’OSINT : avec COUPSURE et Casus Belli [2/2]
25 mars 2022

Dans le cadre du portrait du mois de sa newsletter « Mag'OSINT », le club OSINT & Veille donne la parole à des experts de l'Intelligence économique afin de découvrir leur parcours, leur rapport au renseignement d'origine sources ouvertes (OSINT), leur vision du métier et leur avenir professionnel. Pour évoquer ces sujets, Guilhem Garnier du Portail de l'IE a rencontré Casus Belli et Coupsure, deux membres de la communauté OSINT francophone très actifs sur Twitter qui suivent les conflits armés. Leurs travaux sur le conflit ukranien ont notamment été relayés par de grands médias comme Le Monde ou France 24.

[Conversation] Ces comptes Twitter qui font l’OSINT : avec COUPSURE et Casus Belli [1/2]
22 mars 2022

Dans le cadre du portrait du mois de sa newsletter « Mag'OSINT », le club OSINT & Veille donne la parole à des experts de l'Intelligence économique afin de découvrir leur parcours, leur rapport au renseignement d'origine sources ouvertes (OSINT), leur vision du métier et leur avenir professionnel. Pour évoquer ces sujets, Guilhem Garnier du Portail de l'IE a rencontré Casus Belli et Coupsure, deux membres de la communauté OSINT francophone très actifs sur Twitter qui suivent les conflits armés. Leurs travaux sur le conflit ukranien ont notamment été relayés par de grands médias comme Le Monde ou France 24.

Ukraine/Russie : le Bitcoin, nouvelle arme de guerre économique ? [Partie 1/2]
14 mars 2022

Suite à l’offensive militaire russe en Ukraine, les cryptomonnaies en général et le Bitcoin en particulier, s’imposent des deux côtés de la ligne de front comme une variable majeure du conflit en cours, à la fois comme un moyen de lever des fonds mais aussi comme une alternative éventuelle au monopole de SWIFT. En filigrane se dessine aussi le rapport de force à venir pour réguler et contrôler le secteur des crypto actifs, dont le rôle géopolitique ne cesse de s’accroître.

Guerre en Ukraine : l’agonie du droit international
14 mars 2022

L’agression russe en Ukraine constitue une violation flagrante des règles de droit international. Conscient de cela, la Russie tente de se justifier maladroitement. Cependant, le réel enjeu pour Moscou demeure bien plus politique que juridique.

La France est-elle armée face aux guerres informationnelles ? Les exemples des influences russe et chinoise
9 mars 2022

La montée en puissance de l’infoguerre confronte la France à une menace de déstabilisation de plus en plus présente de la part d’autres puissances. Les offensives de la Russie et de la Chine, particulièrement habiles dans ce domaine, à l’égard de l’opinion publique française nécessitent pour la France de consacrer des moyens à la hauteur des enjeux qui l’attendent pour affirmer sa capacité à faire front sur le champ de bataille de l’information.

Suspension de Nord Stream 2 : bras de fer ou effet d’annonce ?
22 février 2022

Le chancelier allemand Olaf Scholz vient d’annoncer ce mardi matin la suspension de la mise en service du gazoduc sous-marin Nord Stream 2 entre la Russie et l’Allemagne. Une décision difficile au vu de l’investissement allemand, mais qui redessine un équilibre géopolitique au profit de l’OTAN et de l’influence américaine.

[Chronique IE & fonds souverains] Janvier 2022 : fonds technologique turc, data centers russo-émiriens et asiatiques
18 février 2022

Le Portail de l’IE a le plaisir de vous présenter ce nouveau format d’information et d’analyse sur des enjeux à faible exposition médiatique et d’intérêt majeur pour les stratégies de puissance et d’intelligence économique des États et des entreprises. Tel est le cas des fonds souverains, bras financiers des États dans leurs stratégies d’investissement.

Ukraine : les États-Unis cherchent-ils à précipiter la guerre ?
11 février 2022

À l’heure où la tension monte en Ukraine, une prise de recul est nécessaire pour comprendre pourquoi l’éclatement d’un conflit en Europe de l’Est paraît imminent. Loin du narratif dominant dans les médias occidentaux d’une Russie agressive, certains éléments laissent entrevoir une toute autre réalité.

Visite d'Olaf Scholz : Joe Biden menace Nord Stream 2 en cas d'invasion russe de l'Ukraine
10 février 2022

Suite à la visite du chancelier allemand à Washington, le président américain a déclaré mardi que les États-Unis s'opposeraient à la mise en service du gazoduc Nord Stream 2 en cas d'offensive de la Russie, ce qui représenterait une sanction économique majeure.

[JdR] Entre crise migratoire et tentative de déstabilisation, quels facteurs de risques à prendre en compte pour l’UE en Biélorussie ?
3 février 2022

Le conflit ouvert entre la Biélorussie (souvent nommée « la dernière dictature d’Europe ») et l’Union Européenne débuté en juillet 2021 s’apparente au duel entre David contre Goliath. La crise migratoire se jouant sur place augmente la tension des échanges entre ces États. Depuis sept mois, les autorités polonaise et biélorusse sont engagées dans un bras de fer qui fait resurgir de nombreux autres enjeux.

Quelles sanctions économiques pour la Russie en cas d’invasion de l’Ukraine ?
13 décembre 2021

En termes de sanctions économiques, même si les pays européens ne sont pas en reste, les États-Unis sont leaders mondiaux. Gels d’avoirs, embargo, quotas et taxes, tous les adversaires de l’Oncle Sam y passent. Parmi eux, la Russie doit composer avec un régime de sanctions strict imposé par Washington depuis le début de la crise ukrainienne et l'abattage du vol MH17 en 2014. Dans un contexte d’escalade des tensions en Europe de l’Est, quelles potentielles mesures de rétorsions économiques américaines planent au-dessus de Moscou ?

Accord Nord Stream 2 : vers un nouvel équilibre énergétique en Europe de l’Est ?
1 octobre 2021

Signé fin juillet 2021, l’accord germano-américain sur la sécurité énergétique européenne acte la finalisation du gazoduc Nord Stream 2, redéfinissant en profondeur les positions et intérêts des acteurs de l’échiquier énergétique européen. En toile de fond de ce revirement américain, se dessine la perte de parts de marché gazières de la Russie au bénéfice de ces derniers.

La Russie fait céder Twitter et réaffirme sa souveraineté numérique
3 mai 2021

Le gouvernement de la fédération de Russie avait donné 30 jours à Twitter pour supprimer de nombreux messages jugés illégaux suite à la loi fédérale promulguée le 1er février en Russie. Menacé de suppression sur le territoire, le réseau social a finalement plié face à l’État russe et poursuit la suppression des messages concernés depuis la fin du mois d’avril. Dans les pas des autres réseaux sociaux concernés, Twitter subit la pression exercée par l’armée russe sur le cyberespace, ce qui accroît les tensions entre Washington et Moscou.

La riposte de l’administration Biden face aux cyberattaques russes
16 avril 2021

L'administration Biden a annoncé, jeudi 15 avril 2021, des sanctions financières lourdes à l’encontre des institutions gouvernementales russes ainsi que dix responsables russes identifiés, et sur-le-champ expulsés, pour violation de cybersécurité, interceptant des données confidentielles américaines via un logiciel fabriqué par SolarWinds. Le verdict, dès lors tombé, leurs relations politique, économique et diplomatique s’annoncent incertaines.

La Russie se tourne vers l'hydrogène
8 avril 2021

Novatek Ob Project, projet de production de Gaz naturel liquéfié (GNL) et pilier de la stratégie GNL du géant russe Novatek, produira finalement de l’hydrogène. Si les deux autres sites de production Yamal LNG et Arctic LNG continueront la production de GNL, le troisième profite d’un changement de stratégie. Alors que la société exporte de plus en plus de gaz à travers le monde, cette dernière profite des contretemps de sa technologie Arctic Cascade afin d’amorcer le tournant des énergies vertes. Un signe de plus de l’engagement d’un changement de vision dans la stratégie russe d’exportation énergétique.

L’Iran pivote vers la Russie en matière d’économie et de sécurité informationnelle
26 mars 2021

Depuis le retrait des États-Unis du Plan d'action global conjoint en mai 2018 et l'imposition de nouvelles sanctions à l'Iran par l'administration de Trump, Téhéran a perdu l'espoir de normaliser ses relations avec l'Occident et a marché vers l'Est. La stratégie iranienne vise à renforcer la coopération économique et informationnelle avec la Russie. La République islamique d'Iran a connu un certain nombre de graves échecs en matière de renseignement, la signature de ce pacte russo-iranien est une tentative de réforme de l’appareil de contre-espionnage du régime.

Dernière sommation pour Twitter : 30 jours pour se plier à Moscou
18 mars 2021

Suite à une loi fédérale promulguée le 1er février en Russie, le gouvernement donne 30 jours à Twitter pour supprimer de nombreux messages jugés illégaux. Sans action de la part de l’entreprise américaine, cela pourrait marquer la suppression de l’application sur le territoire russe. Cette volonté de l’État russe s’inscrit dans une logique de guerre informationnelle, à la frontière de la politique et de la souveraineté numérique.

[JDR] OSCE VS Russie: un nouveau rapport de force ?
11 mars 2021

Pour la première fois en 30 ans, le ministère de la Défense russe a refusé de participer à un séminaire organisé par l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) sur les doctrines militaires, présidé par les Etats-Unis. Cet acte démonstratif fait peser le risque d'une détérioration des relations entre la Russie et l'Europe déjà bien entamée depuis plusieurs années.

La Russie à la conquête du continent africain : nouvelle aire d’influence de Moscou
19 juillet 2019

A l’heure où la menace russe attire l’attention de l’OTAN, des Etats-Unis et de l’Union Européenne, à l’heure où Moscou est pris en étau entre les manœuvre occidentales sur son flanc Ouest, et la Nouvelle Route de la Soie chinoise au Sud-Est, la Russie réinvestit son champ de bataille idéologique en Afrique.

[Conversation] - Interview de Joël Pastre, président et fondateur de Global Risk Profile
20 mai 2019

Fondé en 2009, Global Risk Profile (GRP) est un cabinet spécialisé dans le domaine de la Due Diligence, implanté en Suisse et en France. Alors qu’une « obligation de transparence » s’impose progressivement dans le monde des affaires, accompagnée d’un « droit de savoir » de la part des entreprises cherchant à contracter dans de nouveaux pays, avec de nouveaux clients, fournisseurs ou partenaires, GRP protège ses clients contre les risques liés aux affaires, en leur fournissant des informations sur le profil des parties tierces, acteurs économiques des secteurs public et privé.