Cyber et Technologie


GAIA-X, le cloud franco-allemand qui veut poser les bases de la souveraineté numérique européenne
9 juillet 2020

Le 4 juin 2020, dans le cadre d’une conférence de presse, le ministre de l’économie français Bruno Lemaire, et le ministre de l’économie allemand Peter Altmaier, ont dévoilé les contours du projet de cloud européen « GAIA-X », surnommé « l’Airbus du Cloud ».

Sindup passe par la Blockchain pour certifier étudiants et professionnels à sa plateforme
30 juin 2020

Depuis 10 ans, Sindup noue des partenariats avec des écoles, des universités et des centres de formation pour sensibiliser et former aux bonnes pratiques en matière de veille stratégique. Aujourd’hui, ce sont plus de 1500 apprenants issus d’une cinquantaine d’établissements qui évoluent chaque année sur la plateforme professionnelle Sindup.

Le CNES lance l’Observatoire de l’Economie Spatiale
29 juin 2020

Quelques mois après le recrutement de Murielle Lafaye au poste de responsable de pôle intelligence économique le CNES muscle encore son organisation et lance en avril 2020 l’Observatoire de l’Economie Spatiale.

L’Angleterre renforce ses capacités de contrôle sur les investissements étrangers
23 juin 2020

Dans le sillage des autres économiques européennes, la Grande-Bretagne va se doter d’un pouvoir de veto afin de bloquer certaines prises de participations.

Gestion de crise à l’heure des ransomwares
22 juin 2020

Les ransomware sont des logiciels malveillants qui chiffrent les données des machines qu’ils infectent. Les personnes ou entités à l’origine de l’attaque demandent ensuite le paiement d’une rançon en échange de la clé de déchiffrement des systèmes affectés. La conférence organisée par le club Cyber de l’EGE le mardi 20 mai 2020 avait pour objectif de jeter les bases de la gestion de la crise pour une entreprise victime d’un tel procédé. Béatrice Ghorra, ingénieure avant-vente spécialisée sur les produits de sécurisation des environnements datacenter et cloud chez CISCO et enseignante à l’Ecole de Guerre Economique, a été l’animatrice de cette conférence.

Les risques d’espionnage pour les voyageurs : une menace pour la sécurité de la mission
17 juin 2020

Selon une étude menée par la société Traveldoo, le marché des voyages d’affaires atteignait 28,9 milliards d’euros en France en 2018. Ce chiffre montre la volonté des entreprises de se développer à l’international et de pénétrer de nouveaux marchés. Fort de ce constat et face à la multiplication des risques sécuritaires, il convient de s'intéresser aux risques liés au renseignement que cela comporte.

Dans la guerre informationnelle, la moindre faille peut devenir l’eldorado des pirates
5 juin 2020

Dans un contexte de crise sanitaire et économique dû à l’expansion du Covid-19, les experts de la sûreté alertent quant à l’augmentation du nombre d’attaques informatiques visant à s’emparer des informations sensibles de hauts fonctionnaires ainsi que de travailleurs du secteur privé officiants depuis leur domicile. La moindre crise, minime soit-elle, est utilisée par les hackeurs pour récolter des informations sur des cibles affaiblies. A ce jour, nombre d’entreprises ne sont pas encore en capacité de soutenir une migration numérique soudaine et massive vers le domicile de leurs salariés.

Le Big Data, un outil d’influence incontournable : les méthodes de guerre de l’information déployées sur l’électorat américain en 2016
28 mai 2020

Alors que l’année 2020 est celle des campagnes électorales en France et aux États-Unis, le club Data Intelligence s’intéresse à l’utilisation du Big Data dans l'analyse des données électorales et aux stratégies digitales employées par les candidats des deux pays. Flirtant parfois avec les limites de l'éthique, ces outils de méthodes d'analyse et de collecte de données à des fins électorales semblent aujourd'hui incontournables. Ce deuxième article est dédié à l’utilisation du Big Data dans l'analyse des données électorales, analyse les méthodes de guerre de l’information utilisées lors des élections américaines de 2016.

[TRIBUNE] – L’intelligence émotionnelle : une grille de lecture indispensable à l’intelligence économique
26 mai 2020

A l’heure ou le contrôle de l’information et l’information elle-même sont devenus les facteurs cruciaux de développement économique et sociétal, le monde de la cybersécurité s’accorde à dire que le facteur humain est la principale faille de sécurité informationnelle pour une entreprise. Dans cette perspective, l’engagement du personnel se présente comme un enjeu clef dans la gestion du risque.

[ENQUÊTE] - Comment limiter la portée du message de contestation à Hong-Kong : l’utilisation présumée de comptes Twitter suspicieux par le camp pro-Pékin.
25 mai 2020

Cette enquête met en lumière un réseau de comptes Twitter très probablement automatisés - ou du moins fabriqués - utilisés par le camp favorable à Pékin pour véhiculer un message pro-gouvernemental, à la fois sur la question de Hong Kong, que sur le sujet épineux du nombre de décès liés au Covid-19 en Chine.

Reconnaissance faciale : l’opérationnalisation des Passages Automatisés Rapides Aux Frontières Extérieures (PARAFE)
22 mai 2020

Les technologies PARAFE sont le symbole de l’automatisation et de l’évolution de l’analyse biométrique au sein des aéroports. Un marché que se partagent des grands groupes mondiaux spécialisés dans les technologies de sécurité et d’identification (Gemalto chez Thalès, Morpho ou encore Vision Box), afin d’offrir aux aérodromes d’envergure un contrôle automatisé aux frontières pour les passagers.

Le Big Data, un outil d’influence incontournable des campagnes électorales françaises et américaines : focus de 2008 à 2016
14 mai 2020

Alors que l’année 2020 est celle des campagnes électorales en France et aux États-Unis, le club Data Intelligence s’intéresse à l’utilisation du Big Data dans l'analyse des données électorales et aux stratégies digitales employées par les candidats des deux pays. Flirtant parfois avec les limites de l'éthique, ces outils de méthodes d'analyse et de collecte de données à des fins électorales semblent aujourd'hui incontournables. Ce premier article est dédié à l’utilisation du Big Data dans les élections américaines et françaises entre 2008 et 2016.

Qwant, le moteur de recherche français choisi par Huawei
13 mai 2020

Dans le bras de fer sino-américain, un acteur français s’immisce dans cette guerre économique et technologique. Privé de Google, le géant chinois Huawei a choisi Qwant, qui est reconnu pour protéger la vie privée des internautes. Ce nouveau partenariat répond à une stratégie d’influence commune : faire face à l’hégémonie américaine.

[Tribune] Guerre sanitaire : devons-vous renoncer à nos droits fondamentaux ?
11 mai 2020

Alors que le gouvernement planche sur un double fichier pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19 à l'heure du confinement,les risques juridiques semblent perdurer. Maître Juglar et Véronique Chapuis, spécialiste en Intelligence Juridique, nous apportent leur éclairage et préoccupations pour ce qui se joue devant le Conseil Constitutionnel en ce moment.

CNIM fournisseur de la Défense est en danger
8 mai 2020

Ce n’est pas l’activité de CNIM, propriétaire de Bertin Technologie, qui mène le groupe devant le tribunal de commerce de Paris, mais les défaillances de sa chaîne de valeur notamment côté britannique. Pour se maintenir, les banques obligent l’entreprise à s’adosser à un tiers, « trois conglomérats chinois sont déjà sur les rangs ».

Loi de finances pour 2020 : le dispositif de surveillance fiscale a été adopté
5 mai 2020

La loi de finances pour 2020 a été promulguée le 28 décembre 2019. Le nouveau dispositif de surveillance des administrés sur internet, consacré à l’article 57 du projet de loi, a fait l’objet d’un vif débat, et de nombreux amendements parlementaires. Le Conseil constitutionnel a finalement validé l’essentiel de l’article de loi qui consacre ce dispositif dans sa décision du 27 décembre 2019.

Les mesures françaises de lutte contre la crise, analyse du discours gouvernemental
28 avril 2020

La sémantique de la guerre est omniprésente dans les allocutions du président de la république : la protection, la lutte, la transparence, la reconquête, la mobilisation, ou encore la souveraineté. Quelles conditions doivent être réunies pour nous défendre ? Quelle stratégie la France suit-elle pour organiser son front de guerre ? Quels sont les moyens mis en œuvre pour « rebâtir notre souveraineté » ? L’analyse de la crise sanitaire actuelle s’avère très pertinente pour décrire notre dépendance économique croissante à la production étrangère.

Éthique et Intelligence Artificielle : l’expérience « Morale Machine »
27 avril 2020

Docteur en psychologie cognitive, directeur de recherche au CNRS, Jean-François Bonnefon est également président du groupe expert de la Commission Européenne sur l'éthique de la conduite autonome. À l’initiative du club Cyber, du club Data Intelligence et de BIICS (Bordeaux Institute Of International Cybersecurity Studies), il intervenait le 5 mars dernier à l’École de Guerre Économique sur « l’expérience Moral Machine ».

Du Cyber Spark israélien au Cyber Campus français : entre inspiration et collaboration internationale
24 avril 2020

C’est l’une des annonces tant attendues de la cérémonie des dix ans de l’ANSSI : Michel Van Den Berghe, dirigeant d’Orange Cyberdefense a rendu son rapport relatif au cyber campus, qui a été validé par le gouvernement. L’ouverture est prévue pour le premier semestre 2021.

Et le Droit dans tout ça ? L’appel à la vigilance de Véronique Chapuis
23 avril 2020

Dans un article publié sur Infoguerre.fr, Véronique Chapuis rappelle la nécessité de conseiller et de surveiller la rédaction des lois, à l’heure de la mise en place hâtive de l’application « STOP-COVID ». Si le sujet du respect de la vie privée reste central, Mme Chapuis met en garde sur les autres effets juridiques, pourtant nombreux, produits par ce texte et appelle à la constitution d’un comité éthique formé de professionnels du droit.