Brève

Mutation de la Covid-19 au Royaume-Uni : le CAC 40 s’effondre

Le 28 décembre 2020 par Carla Lepers

La récente découverture d’une nouvelle souche de la Covid-19 au Royaume Uni a fait chuter le CAC 40. En dépit de la distribution de vaccin Pfizer et BioNtech et du plan de soutien économique américain, le marché parisien n’est pas parvenu à se redresser.

Le CAC 40 était en baisse de 3,7%  le 21 décembre, miné par la découverte d’une nouvelle souche du Covid-19 récemment apparu au Royaume-Uni. Sur fonds de tensions avec l’exécutif européen en raison du Brexit et en pleine crise sanitaire, le pays s’est retrouvé en moins de 24h, coupé du monde. Une décision prise par les pays européens qui ont suspendu toutes liaisons aussi bien terrestres que aériennes avec le Royaume-Uni. Cet isolement a immédiatement impacté la Bourse de Paris, ouverte en baisse de 2,5% qui n’est pas parvenue à se redresser. Et ce, malgré le développement des vaccins par les laboratoires Pfizer et BioNTech dont la distribution doit commencer à partir du 27 décembre. Le CAC 40, en réelle difficulté, a reculé de « 2,43%, son plus fort recul journaliser depuis le 28 octobre ».

Une situation qui a également affecté les cours du pétrole . En effet, plusieurs secteurs sont touchés, allant du secteur aérien avec « KLM qui chute de 7% » au secteur de l’industrie, comme Vallourec et TechniFMC, qui « chutent de 9% ». Quant aux banques comme la BNP Paribas ou encore le Crédit Agricole, « elles chutent de 4% ».

Une mauvaise nouvelle qui vient mettre à l’amende a décision américaine de l’Agence américaine des médicament (FDA) d’autoriser en urgence la distribution massive du vaccin Moderna, ainsi que l’accord relatif au plan de relance économique américain.

 

Carla Lepers

 

Pour aller plus loin :