Brève

Cristal Group acquiert Celteam et renforce son expansion dans la cybersécurité et le forensic

Le 4 novembre 2021 par Louis-Marie Heuzé

A la suite du renforcement de ses compétences dans l’éthique et la diplomatie d’affaires, le cabinet d’intelligence économique Cristal Group poursuit sa stratégie de diversification en intégrant la société de cybersécurité et de forensic Celteam à ses activités. De quoi amplifier le rapprochement de l’intelligence économique et la cybersécurité dans les sociétés spécialisées.

Après le développement interne incarné ces dernières semaines par la création du département ‘’éthique et diplomatie d’affaires’’ par Sandrine Richard, c’est au tour de la croissance externe de prendre le relais. Selon les informations du Portail de l’IE, le groupe lyonnais vient d’absorber par acquisition de parts le 22 octobre Celteam, entreprise spécialisée en cyber threat intelligence (CTI), investigations cyber et sécurisation des données pour un montant non dévoilé. Fondée en 2010 et dirigée par Patrice Guichard, expert forensic et sécurité des systèmes informatiques auprès de la Cour d’Appel de Paris, et également active dans l’intelligence économique, les investigations darknet et l’audit de sécurité de sites sensibles, cette société intègrera ainsi Cristal Group sous la marque Cristal Celteam.

Pour ce dernier, ‘’Celteam apporte au Groupe une large palette de compétences tant dans le domaine des investigations, que dans la mise en évidence d’éléments probatoires, mais également dans la protection des données ou dans des recherches dans le Deepweb ou Darkweb’’. Le groupe avait entamé une trajectoire dans ce sens avec le recrutement en 2020 d’Yves Mathian, ex-directeur technique de la DGSE, comme responsable de l’activité cybersécurité. Plus concrètement, ce rapprochement permettra de croiser les synergies entre audits IT, pentests, réponses à incidents et investigations forensic tout en ouvrant à Cristal Group de nouvelles perspectives sur l’expertise judiciaire.

Au-delà de l’enrichissement en compétences métiers sur des enjeux de protection et de sécurisation des données, des systèmes d’information et de recherche de preuves digitales, les deux sociétés additionnent aussi leurs implantations, leurs effectifs et leurs performances financières. A la dizaine de bureaux de Cristal Group (dont la moitié dans les Amériques) où se répartissent 80 consultants pour un chiffre d’affaires de 8,3 millions d’euros en 2020 (prévisionnel 2021 : 12,5M€), s’ajoutent environ 30 pays couverts et six experts (10 en 2022 dans une perspective de développement de ses capacités forensic et CTI). Au sein de ce nouveau périmètre, le groupe lyonnais vise un chiffre d’affaires de 14 millions sur le même horizon. Parallèlement, Celteam vient notamment de signer un partenariat avec Tehtris le 7 septembre dernier pour rejoindre la place de marché cyber Ecosystem.

En somme deux mouvements concrets s’opèrent. D’une part, cette opération qui investit dans le darknet intervient à rebours de la stratégie d’Aleph Networks qui développe un moteur de recherche et d’analyse pour le clearweb (web de surface). D’autre part, l’intégration de Celteam à Cristal Group renforce la tendance des sociétés d’intelligence économique à une intégration de plus en plus grande de la cybersécurité à leurs activités, à l’instar notamment de Ker-meur, d’Affinis et d’Avisa Partners avec ses filiales CEIS et Lexfo.

 

Louis-Marie Heuzé

Pour aller plus loin :