Brève

Aleph Networks, Axis&Co : vers une convergence des éditeurs d’outils OSINT et des acteurs de l’intelligence économique ?

Le 19 septembre 2022 par Portail de l'IE

A l’occasion de la rentrée 2022, deux acteurs de logiciels OSINT et de l’intelligence économique ont fait part de leurs développements capitalistique ou technologique, témoignant de la tendance vers un rapprochement de ces deux écosystèmes et de leurs chaînes de valeur respectives.

La rentrée 2022 s’opère sur les chapeaux de roues pour le monde de l’IE. A en croire les dernières annonces d’Intelligence Online, l’éditeur d’une solution d’OSINT (Open Source INTellligence) Aleph Networks vient en effet d’ouvrir son capital à plusieurs sociétés, dont deux de renseignement d’affaires : Cristal Group (implanté comme lui dans la région lyonnaise) et Wintellis (membre avec Aleph Neworks du cluster data intelligence du GICAT). Enfin, cette opération lui permet de lever 474 700€ pour contribuer à son développement.

Cette prise de participation permettrait au bénéficiaire d’accéder à de nouveaux clients sur les marchés de l’IE et de la cybersécurité, rejoignant également les derniers axes de développement de Cristal Group dans ce domaine et celui du forensic en renforçant techniquement leur légitimité devant les prospects. De fait, il n’est pas à exclure que les nouveaux investisseurs bénéficient logiquement d’un accès préférentiel aux solutions de leur dernier partenaire.

Simultanément à cette annonce, Aleph Networks recrute Victor Raffour, adjoint du directeur financier d’Arquus, dans le prolongement de l’intégration de Yannick Rolland (ex-Atos) comme directeur commercial en charge des opérations : autant de nouveaux relais renforçant cette stratégie de développement ‘’défense et cyber’’.

Quelques jours plus tard, Axis&Co faisait savoir que sa plateforme d’OSINT Elephantastic développée en interne était désormais disponible sur le marché pour qui voudrait bien l’exploiter.

Ces dernières opérations laissent entrevoir une explosion de l’OSINT où les acteurs de l’IE tendent à investir massivement, pour s’approprier et contrôler le volet technique ou technologique de l’OSINT. Intégré dans leur chaîne de valeur en amont de la veille et la recherche d’informations, l’OSINT tendrait à devenir pour leurs donneurs d’ordre un prérequis essentiel à la pertinence de la matière première de leurs analyses. Après une forte médiatisation de cette pratique sur la guerre en Ukraine, les investissements d’Aleph Networks et Axis&Co démontreraient-ils une montée en puissance de l’OSINT dans les entreprises ?

 

Portail de l'IE

 

Pour aller plus loin :