Brève

Risk&Co annonce du changement aux postes de direction

Le 26 janvier 2022 par Hubert Le Gall

Du mouvement à Risk&Co. En une semaine, l’entreprise a recruté un directeur pour son pôle d’intelligence stratégique, ainsi qu’un directeur du pôle ingénierie et du pôle commercial. Le parcours de ces deux hommes, et le renouvellement dans des postes stratégiques, donne des indications sur la politique de développement de Risk&Co et ses ambitions, qui apparaissent comme cohérente avec son modèle actuel.

Le leader français de la sûreté à l’international a annoncé lundi le recrutement d’Yves Le Floch comme directeur du pôle intelligence stratégique de l’entreprise. Ce recrutement illustre l’intérêt que porte Risk&Co à l’importance de l’information et de sa maîtrise, essentielle dans ses activités. Le profil et l’expérience d’Yves Le Floch viennent confirmer cela, étant familier de la cybersécurité et des outils numériques appliqués au monde de la sûreté et à la maîtrise de l’information.

Passé par l’école Polytechnique et l'ENSAE-SupAero, Yves Le Floch a d’abord occupé plusieurs postes dans le secteur public à la Direction Générale de l’Armement, au ministère des Affaires Étrangères et au Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale. Plus particulièrement, son poste précédent était vice-président cybersécurité chez Capgemini Sogeti France.

Ce recrutement suit celui de Didier Cohen, annoncé le 17 janvier, comme directeur du pôle ingénierie et du pôle commercial ainsi que comme membre du comité exécutif. Didier Cohen présente également un parcours révélateur. Diplômé de l’école Polytechnique et de Télécom Paris, il était auparavant directeur de la stratégie et membre du comité de direction de Wallix, spécialisée dans les logiciels de cybersécurité, après un passage à Nokia Networks et à Oberthur Technologies (Idemia) et la création du cabinet de conseil en stratégie Anthalia.

Ces deux recrutements à des postes stratégiques et la particularité de leurs parcours apparaissent en cohérence avec les orientations actuelles de Risk&Co – désormais filiale du groupe Anticip. Ils visent à consolider les activités de sûreté en mettant l’accent sur une expertise de qualité à l’international et la prise en compte du cyber dans tous ses aspects. La maîtrise de l’information et l’utilisation d’outils numériques de précision en sont des instruments essentiels.

 

Hubert LE GALL

 

Pour aller plus loin :